MODES D'EXERCICE

Charlotte, infirmière, et son projet de tour du monde...

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Point de départ du projet Healthcoeur : une jeune infirmière souhaite faire l'état des lieux de la façon de concevoir le soin médical et paramédical dans le monde et découvrir les pratiques soignantes.

Charlotte infirmière en Nouvelle Calédonie

Prendre de la hauteur, investiguer, échanger, aller à la rencontre des soignants de par le monde... le projet de Charlotte, infirmière en Nelle-Calédonie.

Je suis infirmière, j'avais besoin de me lancer dans une aventure humaine, sanitaire, sociale mais aussi pédagogique : un tour du monde des pratiques soignantes. Charlotte, 26 ans, exerce son métier depuis deux ans en Nouvelle-Calédonie, un pays marqué par sa diversité culturelle puisqu'il compte 28 langues vernaculaires et de nombreuses minorités ethniques (Wallisien, Futunien, Javanais, Tahitien, Vietnamien). En tant qu’infirmière, elle est tous les jours confrontée à des difficultés de prise en charge du patient. La raison ? La barrière de la langue mais aussi les croyances, les superstitions et religions de chacun, qui lui font comprendre qu’elle manque de connaissances et d’expérience pour adapter ses soins.

Comprendre le quotidien des soignants

C'est le point de départ du projet Healthcoeur. Un projet ambitieux. La jeune fille souhaite faire l'état des lieux de la façon de concevoir le soin médical et paramédical dans le monde et découvrir les pratiques soignantes. L'enjeu est de comprendre le quotidien des soignants, leurs initiatives face aux différences culturelles et difficultés financières, la prise en charge des populations isolées... Douze pays De ses autres voyages, en Afrique du Sud, Namibie, Indonésie, elle a pris conscience d'un autre rapport à la santé. En Afrique, j'ai rencontré des marabouts. En Nouvelle-Calédonie, la population se soigne avec des plantes, certains pensent que la maladie est un boucan qu'on leur a lancé. En Indonésie, il s'agissait surtout d'incantations avec encens.

Charlotte souhaite découvrir de nouveaux horizons

Charlotte souhaite découvrir de nouveaux horizons soignants, ils sont nombreux ...

Dans son tour du monde, qui doit durer un an, douze pays sont ciblés (Fidji, Birmanie, Inde, Kenya, Madagascar, Afrique du Sud, Argentine, Bolivie, Brésil, Mexique, Cuba, Québec). Comment sont soignés les gens en Afrique du Sud, quels sont les moyens mis à disposition des infirmiers en Bolivie, quelle est la formation infirmière au Kenya, leurs équipements ? Comment une infirmière occidentale soigne-t-elle un patient autochtone habitué à la médecine traditionnelle ? Autant de questions pour comprendre la situation médico-sociale, les obstacles à une prise en charge de qualité et les réponses apportées par les soignants sur place.

L'aspect financier sera aussi analysé, pour comprendre à quel point l'argent est déterminant. Je souhaite étudier les soins dans les townships d’Afrique du Sud, et les favelas du Brésil, précise Charlotte.

Informer les professionnels

L’intérêt d'Healthcoeur est aussi de mettre en place un réseau de professionnels. Ils pourront ainsi échanger sur leurs pratiques professionnelles, partager leurs connaissances. Pour traiter chaque thème, Charlotte a fait des recherches personnelles. Elle rencontrera, sur place, les professionnels de santé et visitera plusieurs structures comme les centres de soin, ainsi que les écoles d'infirmières.

Le site internet www.healthcoeur.org permettra aux professionnels, aux institutions, aux partenaires, structures spécialisées et tous ceux que le projet intéresse de suivre en temps réel l’aventure. Ce blog participera, de plus, aux échanges puisqu'il sera possible de poser des questions bien précises. Charlotte cherche encore des partenaires pour finaliser son projet. Tous les professionnels de santé intéressés par sa démarche, et susceptibles de collaborer à ses recherches, ses études, et même voyager avec elle, peuvent prendre contact via thibault.charlotte@gmail.com

Creative Commons License

Retour au sommaire du dossier Exercice international

Publicité

Commentaires (1)

oeil du tigre

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Félicitation !

Enfin un projet innovant, dommage qu'il ne soit pas initié par l'OMS et rémunéré à sa hauteur.... Bien des efforts sont à faire pour la recherche en soins... Je vous encourage vraiment à aller jusqu'au bout et à nous en faire partager la synthèse.