MODES D'EXERCICE

Formation : les infirmier(e)s togolais(e)s aussi !

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Les infirmiers et infirmières du Togo à l’école de la prise en charge de l’épilepsie et du diabète. En effet, pour ces professionnels de santé togolais, « les maladies non transmissibles sont à l’origine d’une mortalité criarde. En 2013, elles ont été la cause d’environ 779 décès. Il est donc nécessaire d’accorder une attention particulière à ce type de maladie."

Togo prise en charge du diabète

Une action de formation des infirmier(e)s togolais(e)s qui s'inscrit dans une mission de santé publique

C’est suite à cette remarque que 25 infirmiers et infirmières du Togo se sont formés le 30 septembre dernier, à Lomé, sur la prise en charge clinique des maladies non transmissibles comme l’épilepsie et le diabète. Seconde initiative de l’Association Nationale des Infirmiers et Infirmières du Togo (ANIIT), cette formation s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens entre l’Association et les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et va apporter aux infirmiers les nouvelles techniques de prise en charge de l’épilepsie et du diabète. Selon Claire Lyse Bussien, infirmière spécialisée en épilepsie et formatrice, il appartient à l‘infirmier ou à l’infirmière d’avoir une attitude spéciale vis-à-vis des patients qui doit être aidé à vivre parmi les autres. Il faut laisser également le dire ce dont il a besoin à travers l’alliance thérapeutique. Nous avons remarqué qu’il est important d’apporter un peu plus d’expertise aux membres de notre association pour une meilleure prise en charge de nos populations. Nous espérons que les participants suivent avec attention pour retransmettre ces compétences aux autres, a indiqué Daré Napo, président de l’ANIIT.

Le ministère de la santé, représenté par le docteur Sadzo-Hetsu Kwami Dzrevo, conseiller technique chargé du partenariat avec les organisations non gouvernementales (ONG) et associations, a félicité cette initiative qui participe à la mise en œuvre de l’axe 3 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) qui concerne le développement du capital humain, la protection sociale et l’emploi.

• Merci au portail togolais d'informations iciLome.com pour ce partage d'article

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)