MODES D'EXERCICE

Une nouvelle vie d’infirmière à Madagascar

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Vanessa, une infirmière suisse, décide il y a un an et demi de partir aider ceux qui pour elle en ont le plus besoin. Mais plus qu’une expérience humanitaire, c’est une nouvelle vie qui commence. C’est en effet en famille qu’elle décide de partir ouvrir son dispensaire à Madagascar.

Une nouvelle vie d’infirmière à MadagascarVanessa a 30 ans. Diplômée de la Haute École de Santé de Genève en 2008, elle se consacre à l’éducation de ses enfants avant de travailler comme infirmière dans différents services de médecine et chirurgie des Hôpitaux Universitaires de Genève.

Comme de nombreux professionnels soignants en quête de changement, l’envie de se lancer dans l’expérience dite « humanitaire » n’a cessé de lui travailler l’esprit. Il y a dix ans, une première expérience l’a entraînée à Madagascar pour un projet de construction d’une école dans la ville d’Antsirabe. Expérience concluante, car en plus de s’attacher à cette population touchante et de confirmer sa réelle envie de travailler un jour à l’étranger, elle y rencontre son futur mari !

Après plus de dix années de liens tissés avec ce pays, Vanessa et son mari décident de se lancer dans un projet mûrement réfléchi : partir avec leurs deux enfants à Madagascar construire un Centre de Santé de Base (CSB). « Professionnellement, mes envies d’humanitaire allaient être comblées, explique Vanessa. J’avais mon diplôme d’infirmière, un peu d’expérience dans le domaine, et surtout une association genevoise derrière pour soutenir financièrement le projet. Nous avons fondé l’association « Fandresena » en 2010 avec d’autres collègues infirmières et des amis, et nos démarches auprès des mairies genevoises ont été payantes. Pour notre famille personne n’a été contraint, le consentement était mutuel depuis de départ. Nous avons simplement « profité » de nos années en Suisse pour travailler, économiser, et ainsi nous construire une belle maison et un bel avenir à Antsirabe. »

Madagascar, l’île oubliéeMadagascar, la grande île, l'île rouge… Bien de dénominations existent pour parler de cette terre si méconnue et de ses 17 millions d’habitants. En plein océan Indien, la cinquième plus grande île du monde, colonie française il y a encore 53 ans, est un continent à elle toute seule, aussi grande que la France et le Bénélux réunis. Souvent présenté comme le pays le plus pauvre au monde, Madagascar contraste effectivement par son extrême...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Commentaires (0)