MODES D'EXERCICE

Panorama de la profession d'infirmier en Afrique (Rwanda, Madagascar, Maroc)

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

La plupart des pays africains dispensent des formations qui préparent à différents diplômes ou brevets d’infirmiers.

Certains de ces diplômes sont délivrés par l’état, d’autres sont délivrés par des écoles, instituts ou universités.

Pour ce continent, cette présentation se limitera à trois pays :

  • Le Maroc pour l’Afrique du Nord
  • Le Rwanda pour  l’Afrique Centrale
  • Madagascar pour l’Océan Indien

Il faut également savoir que dans la plupart de ces pays, il n’existe pas de diplôme d’infirmiers spécialisés, mais des diplômes de techniciens spécialisés et, que ces  formations de « spécialistes » s’effectuent sans passer par la formation de base d’infirmier.

Notamment, en  ce qui concerne la formation « des anesthésistes » elle s’effectue directement après le baccalauréat ou les humanités.

Cette situation s’explique par l’insuffisance de médecins anesthésistes formés et, par la difficulté, voire l’impossibilité de financer ce type de formation après un diplôme d’infirmier généraliste.

Toutes ces formations sont placées sous la tutelle du Ministère de l’Education Nationale ou du Ministère de la Santé et, parfois des deux.

Devenir Infirmier au Rwanda

Fiche pays : Rwanda 8.500.000 habitants – 350 habitants/km²


    Le Rwanda (officiellement la République rwandaise) est un pays situé dans la région des grands lacs. Pays des hauts plateaux d'Afrique centrale (d’où le surnom de «pays aux mille collines» attribué au Rwanda), il se situe sur la ligne de séparation des eaux du Congo et du Nil.

carte du rwanda
    Carte du Rwanda


    Au Rwanda il y a deux possibilités pour devenir infirmier :

  • Soit préparer un diplôme de niveau A1
  • Soit préparer un diplôme de niveau A2

Type de formation

Accès

Contenu

Durée

Diplôme

Infirmier de niveau A1

Il se fait après avoir accompli l’intégralité de l’enseignement secondaire.

Enseignement par pathologies, Soins de bases et spécialisés, soins obstétricaux, santé publique, santé communautaire, techniques de laboratoire, pharmacologie…
Les cours ont lieu en Français en Anglais et en Rwandais.

3 ans

Graduat d’infirmier

Infirmier de niveau A2

Il se fait au niveau de la troisième année des humanités* (enseignement professionnel)

Enseignement des pathologies, des soins de base et obstétricaux, santé publique, mais aussi enseignement général (Français, mathématiques, langues vivantes).
Français en Anglais et en Rwandais

4 ans

Humanités infirmières

*la troisième année correspond à la classe de troisième de l’enseignement général en France.

    Le Graduat (A1) est une formation qui a été mise en place et développée à partir de 1998. Elle est dispensée au sein de « l’institut de la Santé de Kigali » (KHI).
    L’enseignement est dispensé en trois langues : anglais, français, rwandais - trilinguisme oblige.
    Cette formation est plus volontiers destinée à des infirmiers qui travailleront en hôpital universitaire, à des postes d’encadrement des soins et de formation.
    Il faut savoir qu’il n’existe pas à ce jour, de formation diplômante et qualifiante pour  exercer des formations d’encadrement.
    Au Rwanda, seule une formation continue destinée au personnel de santé a été mise en place à partir de 2002.
    Les Humanités (A2) sont des formations qui existent au Rwanda depuis le milieu du siècle dernier et, s’effectuent au sein d’écoles d’infirmiers, nommées « écoles de sciences infirmières » (ESI).
    Les élèves peuvent accéder à cette formation d’infirmier dès la première année d’enseignement secondaire (ce qui équivaut à la classe de cinquième en France) et, poursuivre leur scolarité jusqu’à la sixième année (ce qui équivaut à la classe de terminale en France). L’enseignement est très progressif, les stages commencent à partir de la 4ème année. L’enseignement infirmier et l’enseignement général sont prodigués de manière concomitante.
    Les stages hospitaliers et extra hospitaliers sont encadrés par des superviseurs de stages.

    Il faut savoir qu’au Rwanda il y a 13 années d’enseignement obligatoire. Ce cycle est divisé en deux parties, le primaire et le secondaire.
    Le primaire dure sept années et le secondaire 6 années.

    Les infirmiers (A1 & A2) sont appelés en fonction de leur lieu d’exercice, à prescrire des traitements, à délivrer des médicaments et à pratiquer des accouchements, des actes médicaux, lorsqu’il n’y a pas de médecin, notamment en zone rurale, en montagne et en forêt.

    Enfin, les formateurs des écoles d’infirmiers sont appelés professeurs et certains d’entre eux possèdent des diplômes universitaires d’andragogie

    

Devenir Infirmier à Madagascar

Fiche pays : Madagascar 587000 km² - 15 millions d’habitants


    Madagascar est situé dans la partie Ouest de l'Océan Indien, à 430 kms à l'Est du Mozambique.Elle est traversée par la Tropique du Capricorne. Sa superficie est de 587 000 km2, soit la France et le Benelux, ce qui en fait la quatrième île du monde par sa taille.
    Pays de hauts plateaux, Madagascar connaît tous les climats et, bien évidemment des conditions de vie très liées aux variations climatiques.

carte de madagascar

 

    Carte de Madagascar


    A Madagascar il n’y a qu’une seule possibilité pour devenir infirmier, préparer en trois ans le diplôme d’état, après le  baccalauréat.

    La formation préparant au diplôme d’état d’infirmier s’effectue dans les instituts de formation interrégionaux des paramédicaux (IFIRP) agrées par le Ministère Malgache de la Santé.(Tananarive, Tamatave, Diego Suarez, Majunga, Fianarantsoa...)
    Dans chaque école, cœxistent, deux filières, celle des infirmiers et celle des sages-femmes.

Accès

Contenu des trois années de formation

Durée

Diplôme

Baccalauréat et concours

Formation théorique de  467 heures divisées en 10 unités d’enseignement : sciences humaines, santé publique, médecine, chirurgie, gynécologie et obstétrique, pédiatrie, pharmacologie, laboratoire, hygiène, morale, déontologie, développement personnel

Formation pratique de 933 h (TP – TD)
Formation cliniques (Stages) = 640h

3 ans

La formation est sanctionnée par le diplôme d’état d’infirmier

Les études sont placées sous la tutelle du Ministère chargé de la Santé.
L’enseignement théorique est dispensé par des médecins et des monitrices (infirmières et sages-femmes).
Les enseignements pratiques et cliniques sont quant à eux dispensés par des monitrices, des infirmiers et des sages femmes.
L’enseignement dispensé en 1er année est appelé « tronc commun » car identique pour les infirmiers et sages femmes.
Toutes les unités d’enseignement sont réparties sur les trois années de formation, à l’exception de la gynécologie et obstétrique qui est intégralement traitée en 1ere année.
L’enseignement est dispensé en langue française.

    Il faut savoir qu’à Madagascar, beaucoup d’infirmiers doivent, à l’issue de leur diplôme, aller travailler en zone rurale, éloignée de tout centre de référence (Centre Hospitalier) et, dans ce cas et la plupart du temps sans présence médicale.
De ce fait, la plupart d’entre eux sont formés à effectuer des accouchements et autres actes médicaux.
Enfin, depuis 2002, une formation de cadre de santé a été créée à Tananarive (capitale du pays), celle-ci a pour objet de former les surveillants et les moniteurs pour l’ensemble du pays.

Devenir Infirmier au Maroc


    Le Maroc se trouve dans un contexte de restructuration de son système de santé.  Les professions de santé n’échappent pas à cette situation et subissent des mutations qui traduisent une volonté d’adaptation à l’évolution du système.
    La réforme du système de santé au Maroc à pour objet d’augmenter l'efficacité, l'efficience et la qualité des services et des soins de santé de base (SSB) ainsi que des structures hospitalières publiques. La formation des acteurs de santé et, notamment celle des infirmiers s’intègre dans cette logique de projet.
    La durée des études préparatoires au Diplôme du 1er cycle des IFCS (Institut de Formation aux Carrières Sanitaires) est passée de 2 ans à 3 années. La formation des infirmiers est sanctionnée par une licence professionnelle.
    Ces études d’infirmier sont placées sous la tutelle du Ministère chargée de la Santé.
    Au Maroc, 14 IFCS publics, (en moyenne un IFCS par région sanitaire) sont répartis sur l’ensemble du territoire et préparent au métier d’infirmier.
    Les études  sont organisées en 2 cycles :

  • 1er  cycle composé de 13 filières de formation dont celle des infirmiers
  • 2nd  cycle pour la formation du personnel d'encadrement des structures de soins et de formation.


    Ce nouveau dispositif intègre l'amélioration et le renforcement de la formation de base :

  • en élevant le niveau d'accès au premier cycle (baccalauréat + concours et  entretien),
  • en portant la durée de ce cycle à trois ans.


Les contenus de formation sont orientés sur la santé publique, les soins infirmiers, la prise en charge des enfants malades, l’éthique, la médecine et la chirurgie.
Nonobstant le développement des IFCS, il existe également tout un réseau d’écoles privées préparant des diplômes et des brevets d’infirmiers auxiliaires. 

    

Références bibliographiques et webographiques


Rwanda
www.khi.ac.rw (Kigali Health Institute)

    

    

    

    Lucien AUBERT
    Consultant International & Formateur
    Expérience en tant qu’assistant technique en coopération internationale dans la cadre de la formation des paramédicaux : Rwanda - Madagascar - Maroc - Chili

Retour au sommaire du dossier Exercice international

Publicité

Commentaires (0)