MODES D'EXERCICE

Soins infirmiers au Togo : l’autonomie d’abord

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Romuald est infirmier bénévole dans l’Unité de Soins périphériques (dispensaire) d’un village situé au sud du Togo. Après l’Inde du Sud (un mois), le Népal (trois mois et demi), c’est maintenant au Togo qu'il cherche à avoir une idée plus objective des soins infirmiers.

Togo dispensaire soins infirmiersCe village togolais compte 1.796 habitants en tout et l'aire sanitaire comprend 11.378 personnes. Le dispensaire du canton prend soin de 12 villages se situant dans un rayon de 10 km (9 villages sont à plus de 5 km). Le centre hospitalier primaire le plus proche se trouve à 20 minutes en véhicule. Le dispensaire permet de prodiguer des soins de santé primaires en se conformant à l'initiative de Bamako (politique permettant d'amenuiser les coûts dans les formations sanitaires afin que les médicaments et les soins soient disponibles à prix réduit) mise en place en 1991 au Togo.

Moyens d’accès au dispensaire : à pieds, en moto, taxi-moto, voiture.

L’équipe en présence constante dans le dispensaire

un infirmier diplômé d’état qui fait office de cadre. Il gère l’organisation et fait aussi les soins ; une accoucheuse (pour les accouchements eutociques uniquement) ; une stagiaire accoucheuse de 2e année âgée de 20 ans ; un gérant de pharmacie pour délivrer les médicaments. Les études de ces professionnels de santé durent trois ans et, contrairement à ce qui se fait dans les hôpitaux, ils prescrivent. Ils ont un mois de congés par an que l’infirmier est obligé...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)