IDEL

Les gestes courants et leur niveau d’asepsie

    Précédent Suivant

La procédure d’antisepsie n’est pas la même en fonction du niveau de risque infectieux. Rappels des différents niveaux de risque et des procédures recommandées…

produit de désinfection

A domicile, à chaque niveau de risque infectieux, la bonne procédure de prévention.

La surface cutanée héberge une flore résidente (ensemble de micro-organismes naturellement implantés sur la peau) et une flore transitoire (ensemble des micro-organismes présents transitoirement, provenant de contacts de la peau avec l’environnement). Les germes de cette flore transitoire sont le plus souvent responsables d’infections1.

Haut, intermédiaire ou bas : les trois niveaux de risque

Les antiseptiques, en fonction de leurs caractéristiques (molécules, formulation, concentration), présentent une activité plus ou moins importante sur les flores cutanées et muqueuses. Les objectifs d’ élimination ou de réduction de ces flores varient suivant le niveau de risque lié à l’acte 1.

Niveau de risque et objectifs de l'antiseptie1

Niveau de risque infectieuxObjectifsProcédure proposée

Haut
Eliminer la flore transitoire
Réduire la flore résidente

Antisepsie en 4 temps* avec 2 badigeons d’antiseptique
Intermédiaire Eliminer la flore transitoire Antisepsie en 4 temps* avec 1 badigeon d’antiseptique
ou
Antisepsie en 2 temps **
Bas Réduire la flore transitoire Antisepsie en 1 temps***

* Antisepsie en 4 temps : Détersion – Rinçage – Séchage – Application de l’antiseptique (avec 1 ou 2 badigeons).

** Antisepsie en 2 temps : 2 applications d’antiseptique.

*** Antisepsie en 1 temps : 1 application d’antiseptique sur peau ou muqueuse visuellement propre.

Quels gestes pour quels niveaux de risque ?

En pratique courante, l’infirmier libéral est amené à réaliser des gestes tels que les injections, les prélèvements, les perfusions (préparation, pose et surveillance), les pansements ou d’autres actes spécifiques comme les poses de sonde gastrique, les lavages de sinus ou les poses de sonde urétrale et urinaire2.

Nous rappelons qu’il est essentiel de se désinfecter les mains par friction avec une SHA (solution hydro-alcoolique) pendant au moins 20 secondes, entre chaque patient et en cas d’interruption des soins pour un même patient3.

Le tableau ci-dessous présente quelques exemples de gestes réalisés par l’infirmier libéral et les niveaux de risque correspondants. Nous avons bien sûr exclus de ce tableau les gestes à haut niveau de risque infectieux, réalisés communément dans les structures hospitalières, voire en bloc opératoire.

Niveau de risque/nature de l'acte peau et/ou muqueuse saine1

Niveaux de risqueExemples d’actes
Intermédiaire
Antisepsie en 4 temps avec 1 badigeon d’antiseptique
  • Pose de perfusion sous-cutanée
  • Pose de sonde urinaire à demeure, pose de sonde pour bilan uro-dynamique
  • Pose de voie veineuse périphérique pour une longue durée*
  • Prélèvement sanguin pour hémoculture
  • Réfection de pansement (chambre à cathéter implantable, VVC)
  • Sondage évacuateur (hétérosondage)
Intermédiaire
Antisepsie en 2 temps
  • Pose de voie veineuse périphérique pour une courte durée*
Bas
Antisepsie en 1 temps
  • Contrôle glycémique microcapillaire (hors autocontrôle)
  • Injections IV, IM, SC (dont insuline)
  • Manipulation sur chambre à cathéter implantable : après le retrait de l’aiguille de Huber
  • Prélèvement sanguin hormis hémocultures
  • Vaccin

* On classe en courte durée les seuls cathéters posés pour des actes d’imagerie médicale, de radiothérapie et de médecine nucléaire dès lors qu’ils sont retirés dès la fin de l’examen, et en longue durée tous les autres cathéters veineux.

Références bibliographiques

  1. D’après CCLIN Sud-Ouest. Le bon usage des antiseptiques pour la prévention du risque infectieux chez l’adulte. Edition 2013.
  2. Assurance Maladie de Haute Normandie. Infirmières libérales, votre guide pratique. Janvier 2007.
  3. D'après SF2H : recommandations pour l'hygiène des mains, juin 2009 : sf2h.net/publications-sf2h.html

Retour au sommaire du dossier antisepsie