IDEL

De l'hôpital au libéral : quels avantages et quels inconvénients ?

Cet article fait partie du dossier :

Conseils pour les infirmiers libéraux

Le passage du milieu hospitalier au libéral est une grande étape qui bouleverse votre quotidien. Ces deux modes d'exercice, très différents, présentent quelques inconvénients mais aussi beaucoup d'avantages !

Les moins

Les démarches administratives

voiture caducée

Décidé(e) à passer en libéral ? Bien connaître les avantages et les inconvénients...

S'installer en libéral est synonyme de démarches administratives, que ce soir pour pouvoir ouvrir votre cabinet ou en rejoindre un déjà existant. Démarches auprès de l'Ordre national des infirmiers (ONI), de l'URSSAF, de l'Agence régionale de santé (ARS), les organismes à contacter et les documents à fournir sont nombreux. Aussi, nous ne pouvons que trop vous conseiller d'être organisé pour ne rien manquer !

Pas de congés payés

En libéral, fini les 5 semaines de congés payés par an ! Si vous prenez des congés, vous ne serez pas rémunéré pendant toute cette période. Par ailleurs, vous devrez vous organiser pour assurer la continuité des soins auprès de votre patientèle. Dans ces cas-là, faire appel à un remplaçant peut vous être utile !

Les collègues

Si vous travaillez en milieu hospitalier depuis quelques temps déjà, il est fort probable que vous ayez noué des liens forts avec vos collègues de travail. Or en libéral, même si vous êtes en cabinet avec d'autres IDEL, vous serez la plupart du temps seul pour travailler. C'est une habitude qui peut être dure à prendre, surtout si vous aimez travailler en équipe. Toutefois, sachez que vous pouvez intervenir en tant qu'IDEL dans des structures de type HAD ou SSIAD, qui vous permettent de travailler en équipe avec d'autres professionnels de santé.

Les plus

Les soins

La diversité des pathologies et soins à prodiguer font de l'exercice en libéral un métier varié, dans lequel vous ne vous ennuyez jamais. Vous pouvez de plus vous former à certaines spécialisations du métier afin de pouvoir répondre à des demandes de soins encore plus variées. En effet, dans le cadre du Développement Professionnel Continu (DPC), vous avez l'obligation triennale de vous former. Ces formations sont financées en partie par l'ANDPC et vous permettent d'élargir vos compétences. C'est une vraie chance d'évoluer !

Les patients

Indéniablement, la richesse de la relation patient-soignant est un grand avantage du libéral. En suivant des patients au quotidien et parfois sur plusieurs années, vous arrivez à nouer une relation unique. Vous êtes même pour certains, l'unique lien social de leur quotidien. Cela prouve bien que le rôle des IDEL ne s'arrêtent pas à la simple pratique des soins infirmiers.

Le salaire

Un autre grand avantage du libéral est le salaire. En effet, plus vous travaillez, plus vous gagnez. Le type de soins peut également influencer le salaire. De manière générale, vous gagnerez certainement mieux votre vie en libéral qu'à l'hôpital et ceci même si les charges en libéral sont élevées.

La liberté de s'organiser

En libéral, vous êtes libre de vous organiser comme bon vous semble ! Vous êtes votre propre patron et prenez donc toutes les décisions concernant votre cabinet et votre organisation. Si vous êtes de nature indépendante et autonome, ce mode d'exercice est fait pour vous. Ce sera également à vous de faire en sorte d'être payé par les caisses et mutuelles en télétransmettant les feuilles de soins électroniques relatives aux soins prodigués. Et pour cela, un outil performant et personnalisable comme le logiciel My Agathe e.motion, vous permettra de vous organiser à votre façon. Que vous préfériez télétransmettre en automatique ou en manuel, gérer votre agenda pro et perso sur un seul et même support, que vous soyez plutôt Mac ou PC, c'est vous qui choisissez !

Le rythme de travail

Le rythme de travail des IDEL varie beaucoup d'un cabinet à l'autre, en fonction du nombre de patients, du nombre d'infirmiers au sein du cabinet et du type de soins rencontrés. Toutefois, libre à vous de choisir votre rythme ! La plupart du temps, les IDEL qui travaillent à plusieurs dans le même cabinet, fonctionnent au rythme d'une semaine travaillée sur deux. Cela veut dire que vous alternez une semaine très intense avec une semaine de repos, ce qui vous laisse du temps libre pour faire ce que vous souhaitez !

Alors décidé(e) à passer en libéral ? quels sont les avantages et les inconvénients selon vous du libéral ?

Article en ligne sur laruche.cbainfo.fr

Retour au sommaire du dossier Conseils pour les infirmiers libéraux

Publicité

Commentaires (0)