IDEL

Organiser sa facturation d'infirmière libérale

Cet article fait partie du dossier :

Conseils pour les infirmiers libéraux

    Précédent Suivant

Optimiser sa facturation en libéral, c'est s'assurer un gain de temps et l'esprit tranquille pour se concentrer sur les soins. Alors quelles sont les bonnes pratiques pour bien organiser sa facturation ?

Le rythme de facturation

infirmière libérale facturation

S'organiser pour ne pas se laisser dépasser par la gestion de l'administratif

C'est souvent une question d'habitude, mais encore faut-il avoir les bonnes ! Certains infirmiers préfèrent facturer au fil de l'eau, petit à petit tandis que d'autres attendent un mois voire deux. S'il n'est pas forcément recommandé de facturer tous les jours car cela n'est pas nécessaire, il est tout de même conseillé de le faire tous les 15 jours. Cela permet d'avoir des revenus réguliers.  Le nombre de facture est certes conséquent, sans pour autant être dépassé par le nombre et c'est donc mieux gérable.

Anticiper les facturations

Il est possible de facturer des soins à l'avance sur votre logiciel. Cette préparation est pratique lorsque vous avez plus de temps pour faire votre facturation. Cela vous permet de prendre de l'avance sur votre gestion.

Bien préparer sa facturation

Répartir les patients sur les tournées que vous avez défini au préalable et prévoir le planning du cabinet sur plusieurs semaines permet d'attribuer des factures automatiquement au collègue qui prendra en charge la tournée en question ce jour-là. C'est une manière efficace d'optimiser la préparation des factures, car vous n'avez pas à vérifier que telle ordonnance a été prise en charge par tel ou tel membre du cabinet.

Créer ses ordonnances à l'avance

On ne peut que trop vous conseiller de créer vos ordonnances au fur et à mesure des jours pour éviter une surcharge de travail supplémentaire juste avant la facturation. Cela peut sembler être du bon sens et pourtant c'est une bonne pratique à mettre en place au quotidien. Par ailleurs, cela vous permet d'avoir une meilleure vue d'ensemble des pièces justificatives manquantes telles que la prescription du médecin. Si cette dernière vient à manquer vous avez le temps de la récupérer chez les patients avant la facturation.

Facturer pour l'ensemble du cabinet

Sur un logiciel qui fonctionne en réseau comme My Agathe e.motion, vous partagez vos données avec l'ensemble du cabinet. Cela vous permet de sécuriser les factures pour l'ensemble de vos collègues, afin d'éviter tout déplacement inutile et une facturation dans les meilleurs délais.

Quelques fonctionnalités de votre logiciel qui peuvent vous aider

Votre logiciel comporte de nombreuses fonctionnalités qui facilitent la facturation :

  • la fonction « ordonnances arrivées à échéance » pour ne pas oublier de facturer une ordonnance en fin de validité. Cela peut vous permettre aussi de penser à la renouveler si besoin ;
  • la fonction « gérer les absences » sur le dossier patient sur le logiciel ou directement dans l'appli via le bouton « acte fait/non-fait », qui vous évite les erreurs de facturation et assure un bon suivi des soins réalisés ;
  • le raccourci de facturation dans la liste des ordonnances qui vous donne accès en un clic à la facturation de vos ordonnances.

Et vous, quelles sont vos astuces et conseils pour optimiser l'organisation de votre facturation ?

Article en ligne sur laruche.cbainfo.fr

Retour au sommaire du dossier Conseils pour les infirmiers libéraux