IDEL

Ces odeurs dont on se passerait bien...

Cet article fait partie du dossier :

Blogs infirmiers

    Précédent Suivant

Sur son blog, Clématite, infirmière libérale, nous parle d'un sens souvent malmené lorsqu'elle exerce : l'odorat... L'occasion pour elle de souhaiter à la communauté soignante une « Bonne à Nez et Bonne Sentez (mais pas des pieds...) » !

L'odorat un sens mis à mal au quotidien

L'odorat, un sens mis à mal au quotidien

En prévision des lendemains qui déchantent, de la gueule de bois et de la tête qui fume, je vais vous entretenir d'un des aspects qui me dérange de plus en plus dans ce métier d'infirmière libérale, d'un de nos cinq sens qui est mis à mal au quotidien : l'odorat ! Avertissement aux personnes sensibles qui ont un haut le cœur juste à l'évocation du mot « vomi »... Ça y est ? Le repas est rendu ? Alors passez votre chemin, cet article n'est pas pour vous. Je suis sympa, je préviens !!!!

Je crois que depuis le début, ce festival d'effluves diverses et variées me dégoûte et me persécute... Petit tour d'horizon... (bon je vous aurais prévenus, ce qui suit n'est pas glamour !)

Les effluves corporellesBien évidemment, nous travaillons sur de l'humain donc, inutile de rêver, on ne s'affranchira pas du "Fleur d'Anus" de Jean Peste ni du "Caprice des Pisse" de Jean Boucane, faut bien que Nature se soulage. Parfois, dans certains quartiers, c'est aussi dès l'ascenseur que nous entrons dans le vif du sujet (et là : vue + odeur).Dès le matin, certaines senteurs âcres de nos patients nous rappellent que nous avons des aisselles, que l'odeur de transpiration n'est pas une fatalité (sauf maladie) et qu'un peu d'eau et de savon,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (4)

NATHCO

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#4

je m'essuie les pieds en sortant de chez le patient...!

Bonjour à tous
oui, effectivement, c'est bien ces odeurs au quotidiens qui nous attrapent, nous enveloppent ,nous collent nous entourent...bref, ne nous lâchent plus jusqu'au moment ou, si l'on a la chance de rentrer chez soi entre les deux tournées, une bonne douche pour , se"désenfumer",se délasser et se changer!
J'interviens auprès d'un patient psychotique d'une cinquantaine d'année, 130 kg, qui refuse les douches ou toilettes simples par les AVS...quand il accepte de leur ouvrir... et qui décide de ne pas aller au toilettes car c'est plus facile de faire dans la protection! Et quand nous arrivons, nous essayons à notre tour, de lui proposer au moins les soins minimum d'hygiène,qu'il refuse aussi, et il reste ainsi jusqu'au lendemain... les selles, collées dans la protection,ou tombées au sol, le pantalon le matelas, les draps trempés d'urine...je ne parle pas des mégots, des restants de nourritures non mises au frigo, du paté de la veille qui s'écoule sur la table car , bien sûr, il fait une chaleur à crever dans son studio... et de la poubelles qui n'est pas débordante...puisqu'il il jette tout par terre en attendant que les AVS nettoyent...qd il leur ouvre...Bref : nous nous essuyons les pieds EN SORTANT de chez lui....pour ne pas salir le couloir de l'immeuble et ne pas ramener de selles dans nos voitures! Bon ok, il est psy...mais il sait aussi accepter les soins! Inutile de dire que nous entrons chez lui sans manteau!,le téléphone? on ne décroche jamais quand on est chez lui...et les gants et SHA...nous en faisons grande consommation...!! Mais j'essaierai la goutte d'huile essentielle:) merci pour le tuyau! Vive le mimosa, la rose , le muguet et le lilas...:)

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

16 commentaires

#3

odeurs

un kiné m'a confié son truc pour travailler avec un patient "très odorant", une goutte d'huile essentielle sous le nez.
apparemment c'est efficace:)

liloudesmonts

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

question

Bonjour à tous,
Je me suis toujours demandé à propos des soignants :
quand c'est vraiment insupportable, vous ne portez jamais de masque chir avec une goutte d'huile essentielle ? des gants ?
Est-ce autorisé ?

joscm

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

odeurs

2 pastilles "valda dans la bouche et on ne sent pratiquement plus rien ! testé dans plusieurs situations efficace++++