IDEL

La coordination échappe-t-elle aux infirmières libérales ?

En dehors des expérimentations Paerpa, la coordination du parcours de soins des personnes âgées fragiles ne fait l’objet d’aucune rémunération pour les IDEL, sauf à faire partie d’une maison de santé à statut de SISA (société interprofessionnelle de soins ambulatoires). Rien donc pour la coordination libérale avec des négociations interprofessionnelles au point mort. Merci à la revue de la FNI « Avenir et santé » de partager avec la communauté d'infirmiers.com cet article.

infirmière libérale prise de la tensionSur la base du constat d’une amélioration nécessaire de la prise en charge des personnes âgées à risque de perte d’autonomie, les projets pilotes Paerpa ont été lancés en septembre 2013 en vue d’expérimenter une coordination à deux niveaux : d’une part une coordination clinique de proximité autour du médecin traitant et de l’infirmier, d’autre part une coordination territoriale d’appui qui vient en support des professionnels de santé de ville dans les cas complexes. Cela permettait de suivre les recommandations du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie en faveur d’une meilleure coordination et fluidification des parcours des personnes âgées. Cette répartition a du sens pour les infirmiers libéraux qui trouvent toute légitimité à investir la coordination clinique de proximité, sauf qu’en dehors des expérimentations Paerpa dont la généralisation est plus que jamais incertaine, aucune rémunération n’est prévue pour les équipes libérales. Un rappel, tout d’abord, coordination clinique de proximité (CCP) et coordination territoriale d’appui (CTA) doivent être bien différenciées et le rôle des idels en leur sein clarifiés.

La coordination clinique de proximité : un espace à investir

La CCP est au cœur du dispositif Paerpa. Son cahier des charges stipule qu’elle formalise la mobilisation des professionnels de proximité au plus près des personnes âgées et au plus tôt dans le parcours. Cette CCP est constituée d’une équipe pluriprofessionnelle de proximité qui s’articule autour du médecin traitant, de l’infirmier libéral le plus souvent ou du coordonnateur de SSIAD, auquel peuvent se rajouter le pharmacien ou un masseur-kinésithérapeute, tout autre professionnel en lien de proximité avec la personne âgée. Elle se réunit, évalue la situation du patient avec le plus souvent, une visite à domicile, et élabore si nécessaire un Plan Personnalisé de Santé (PPS) dont elle sera alors chargée de la mise à jour. Pour la rémunérer, un forfait annuel de 100€ financé par l’assurance maladie est réparti entre les membres de l’équipe (60€ pour le médecin traitant, 40€ pour l’IDEL)1. Si la CCP exerce au sein d’une structure, ce forfait est versé à la structure (maisons, pôles ou centres de santé). Les professionnels de santé regroupés dans la coordination clinique de proximité sont ceux qui sont en charge de la personne, dans le respect du libre choix de son praticien par le patient. L’objectif de cette CCP est double : soutenir autant que possible la personne âgée à domicile, limiter son recours inapproprié à l’hôpital en urgence en améliorant les pratiques autour de quatre facteurs de risque d’hospitalisation des personnes âgées : les problèmes liés aux médicaments, la dénutrition, la dépression, et les chutes.

La coordination territoriale d’appui : le niveau de la complexitéLa coordination territoriale d’appui (CTA) a pour vocation de permettre le rapprochement des différents dispositifs de coordination. Elle repose sur les structures de coordination du territoire existantes type CLIC, MAIA, réseaux, HAD... Selon le cahier des charges Paerpa elle agit selon un principe de subsidiarité, c’est-à-dire qu’elle n’intervient que sur sollicitation des professionnels, des personnes ou de leurs aidants. Elle couvre bien sûr un...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)