IDEL

L'évolution du système de santé doit se faire avec les infirmiers libéraux

par .

Cet article fait partie du dossier :

Présidentielles

    Précédent Suivant

Alors que se tiendront, en 2017, les prochaines élections présidentielles, la Fédération Nationale des Infirmiers (FNI) a rassemblé, durant son 63ème congrès national qui s'est tenu du 6 au 8 décembre 2016 à Paris, quatre représentants nationaux de différents partis politiques. L'occasion pour les infirmiers libéraux d'aborder des problématiques qui leur sont chères telles que l'accès aux soins, la prévention et le développement des maisons de santé pluridisciplinaires, et de revendiquer leur importance au sein du système de santé.

mains maison protection

Prendre soin du système de santé passera forcément par des réformes impactant les infirmiers libéraux. Les représentants politiques ont émis leurs propositions en la matière durant le 63ème congrès de la FNI

À l'occasion de son 63ème congrès national, la Fédération Nationale des Infirmiers (FNI) a choisi d'axer les débats autour de la thématique "Présidentielles 2017 : faut-il en attendre un grand chamboule-tout pour la santé ?". Comme l'a précisé Philippe Tisserand, président de la FNI dans son discours d'ouverture, nous avons décidé de nous inviter dans le débat présidentiel. Le système de santé ne repose pas que sur des prescripteurs. Nous devons revendiquer notre place. Afin de se faire entendre des politiques, la FNI a réuni quatre représentants nationaux de différents partis : Claude Greff, députée d'Indre-et-Loire (LR) et ancienne infirmière, déléguée aux affaires sociales, Jean Léonetti, député des Alpes-Maritimes (LR), représentant de François Fillon, Vincent Deplaigne, co-responsable de la Commission santé d'Europe Écologie Les Verts et Fabien Verdier, directeur d'hôpital, conseiller régional, membre du parti socialiste, candidat aux primaires de la gauche. Les intervenants s'accordent à dire que la santé devrait avoir une place prédominante durant les élections présidentielles et ont fait part de leurs propositions en la matière.

Le système de santé doit évoluer

Chronicisation des maladies, vieillissement de la population, désertification médicale, patients mieux informés… Pour répondre aux enjeux de demain, le système de santé doit évoluer, et les politiques en sont bien conscients. Comme le rappelle Claude Greff, l'IDE est le trait d'union entre la famille et le corps médical. Les pathologies chroniques engendrent de nouveaux défis. Faisons en sorte de continuer à assurer une bonne offre de soins. On est dans une nouvelle donne en matière de santé, souligne...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)