IDEL

Faire correctement le travail de l'interne : défi relevé

Cet article fait partie du dossier :

Blogs infirmiers

    Précédent Suivant

Dans sa nouvelle chronique, « C'est l'infirmière » est en colère car lorsque l'interne ne fait pas son travail, l'infirmière libérale subit… tout comme le patient.

Quand l'infirmière « voit aussi rouge que les brûlures de son patient », rien ne va plus.

- Tu restes prendre un café ?

La boulangère avait tenté une fois de plus de m’avoir avec son chantage à la viennoiserie. Elle me connaissait bien et savait que je commençais à fatiguer de cette longue tournée. J’avais faim, mon estomac et ma volonté étaient faibles face à ses petites tueries sucrées. Mais j’avais encore un patient à voir. Une nouvelle prise en charge pour des soins de brûlures multiples et étendues, que je devais découvrir et débuter un peu avant douze heures. La baguette et le dessert du midi étaient sur mon siège passager et je me dirigeais vers cette nouvelle maison…

« Et où est le reste du matériel pour les pansements ? »Tout était là, dans le mini-sac de la pharmacie. Un seul rouleau de sparadrap, une unique bande velpo, une boite de compresses et le fond d’un pot d'une crème servant à traiter les brûlures ouvert la veille par le service des urgences. Pas de sérum physiologique pour nettoyer les plaies ou de set à pansement… Je vais devoir taper dans mon stock. Heureusement que mon coffre de voiture contient l’équivalent d’une pharmacie...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)