BLOG

J'attendais donc au soleil le coup de téléphone qui me ramènerait à la réalité

Cet article fait partie du dossier :

Blogs infirmiers

    Précédent Suivant

La fin des vacances sonne comme un téléphone pour la petite infirmière dans la prairie. Difficile de renoncer à la chaise longue pour recommencer à faire ses tournées… Et pourtant, dés fois le retour à la réalité est au bout du fil, où vous attend votre collègue pour vous passer le flambeau.

Batman Robin téléphone

J'attendais donc au soleil le coup de téléphone qui me ramènerait illico presto à la réalité.

J'étais confortablement installée (liquéfiée) dans ma chaise longue, profitant des tout derniers moments de mon tout dernier jour de vacances.

J'avais bien l'intention de ne laisser s'échapper aucun instant parce que les vacances qui étaient passées en un éclair allaient s'achever à la nuit tombée. Je luttais intérieurement contre le blues du dimanche soir qui semblait décider à pointer le bout de son nez. Vous savez cette satanée mélancolie qui nous fait traîner des pieds en ronchonnant un j'ai pas envie d'y aller aussi déprimant que les cris déchirants d'une meute de loups ! Ce n'était pas tant d'y aller qui finalement me dérangeait le plus, c'était de reprendre le rythme et de se lever tôt. C'était de se remettre à courir dans tous les sens en tentant (désespérément) de respecter un timing plus que serré. C'était de sortir du lit en ayant la sensation d'y être à peine entrée.

Le passage de relais communément appelé les transmissions, aussi indispensables dans notre profession que la crème solaire sur une plage de Méditerranée en plein mois d’août ! J'attendais donc au soleil le coup de téléphone qui me ramènerait illico presto à la réalité (du moins à celle du lendemain et des jours suivants) : le passage de relais communément appelé les transmissions, aussi indispensables dans notre profession que la crème solaire sur une plage de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)