IDEL

Les Français plébiscitent les professionnels de santé libéraux mais pas que…

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Les Français l’ont redit : ils aiment leurs soignants même si ces derniers considèrent que leur prestige est en berne. Voici ce que révèle en substance le dernier baromètre santé 360* présenté le 12 novembre dernier par l’institut de sondage Odoxa. Revue de détails.

Les Français plébiscitent les professionnels de santé libéraux mais pas que…

Les infirmiers jouissent d’une excellente image (95%)

Avec 91% de bonnes opinions, les professions libérales de santé (PLS) jouissent d’une excellente image et en particulier les infirmiers qui bénéficient du pourcentage le plus élevé avec 95%. Compétents, courageuxsympathiques  et à l’écoute de leurs patients sont autant de termes élogieux qui caractérisent les infirmiers, médecins et pharmaciens aux yeux de plus de 8 Français sur 10. Pourtant, à la question : conseilleriez-vous ou auriez-vous pu conseiller à l’un de vos enfants de devenir infirmier ? 75% des infirmiers ne le recommandent pas alors que ces derniers portent un regard positif sur leur propre profession (97%). Inversement, plus de la moitié des Français recommanderaient l’exercice de ce métier à leur progéniture.

Toujours sur le thème de l’image et de la perception des professionnels de santé libéraux, les Français pensent qu’ils entretiennent de très bonnes relations entre eux (86%) et avec leurs patients (89%). Un sentiment partagé par ces professionnels. En revanche, les relations entretenues par les PLS avec les établissements de santé et surtout avec les pouvoirs publics sont perçues comme nettement moins bonnes. Les Français estiment que les PLS ont des relations plus difficiles avec la Sécu et surtout avec le Ministère de la santé dans leur exercice au quotidien.

La France est de loin le pays d’Europe où le prestige des médecins et infirmiers s’est le plus détérioré depuis dix ans. Une majorité de Français et 7 PLS sur 10, estiment en effet, que leur prestige s’est dégradé (81% des infirmiers et 94% des médecins).   69% des Français sont pour l’autorisation donnée aux infirmiers d’effectuer des vaccins sans prescription du médecin. Le principal reproche fait aux professions libérales de santé est le...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)