IDEL

Des IDE salariées et libérales collaborent en centre de dialyse

Cet article fait partie du dossier:

Coopérations interprofessionnelles

    Précédent Suivant

Nadia Levilain, IDEL, raconte son expérience au sein d'un centre de dialyse où cohabitent infirmières salariées et libérales pour le plus grand bien des patients...

collaboration infirmières salariées et libérales

Infirmières libérales et salariées travaillent main dans la main dans un centre de dialyse

Infirmière libérale depuis 1999, je me suis installée dans un cabinet où une infirmière exerçait seule depuis des années. Début 2000, nous nous sommes toutes deux formées à l’autodialyse grâce à l’association ECHO basée à Nantes qui gère toutes les structures de dialyse non hospitalières des Pays de la Loire. Nous avons commencé par des remplacements en unité d’autodialyse : la Roche Sur Yon, Sainte Hermine, Les Sables d’Olonne, Saint Jean de Monts. Nous dialysions au maximum six patients et dans chaque unité, nous n’étions qu’une infirmière par séance.

En 2001, nous avons pris en charge une série de soir aux Sables d’Olonne avec une troisième collègue, ainsi qu’une série de matin à Saint Jean de Monts avec deux autres collègues. La structure de Notre Dame de Monts fermant peu de temps après, les dialyses à Saint Jean de Monts eurent lieu toute la journée. D’avril à octobre, nous proposions des séances tous les jours, d’où la nécessité de gérer l’unité avec quatre infirmières libérales pour fonctionner. Les locaux de Saint Jean se trouvaient dans les sous-sols de la maison de retraite. Tous les patients du nord du département de la Vendée, y compris les patients les plus âgés, fatigués ou malades devaient se rendre à La Roche sur Yon ou Nantes soit plus d’une heure de route. Un projet sur Challans commençait à germer au sein de l’ECHO...

Entre temps, la série du soir des Sables d’Olonne disparut : ce genre d’horaire ne convenait qu’à des patients ayant une activité professionnelle ; la population vieillissant, cela concernait de moins en moins de personnes. Chacune apporte son expérience et ses connaissances ; pour les infirmières libérales ce fut un retour au travail en équipe, avec ses joies et ses contraintes En septembre 2009, adieu les Sables, notre activité de dialyse se tourne alors vers La Roche sur des...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)