IDEL

Des IDEL baroudeuses quatre roues motrices

Fabienne Ferrari et Sandrine Lejeune, qui exercent dans l’Isère, se sont lancées dans une belle et noble aventure : participer, en 2013, au Trophée Roses des sables qui mêle savamment périple sportif et action humanitaire. Départ annoncé pour le 10 octobre 2013 ! Merci à la Fédération nationale des infirmiers (FNI) pour ce partage d'article paru dans Avenir & Santé (n°409) de décembre 2012.

infirmières libérales trophée roses des sablesEn les écoutant quelques minutes, on se rend immédiatement à l’évidence : ces deux-là sont faites du même bois, dotées d’un caractère bien trempé, indépendantes dans l’âme et ne s’en laissant pas compter. Suffisant pour augurer une cohabitation harmonieuse et fructueuse dans le cockpit surchauffé d’un 4x4 Land Rover. Le binôme, baptisé Team nurse thunder - Équipe d’infirmières du tonnerre, dans la langue de Molière - est censé partir à l’assaut du sud marocain dans un an, dans le cadre d’une épreuve 100 % féminine et pas comme les autres, le Trophée Roses des sables.

Un concept qui dépareille des courses du genre marquées par le seul vrombissement de cylindrées gonflées à bloc, souvent au mépris des autochtones et des régions traversées. Là, au contraire, il s’agit, en partenariat avec l’association « Enfants du désert », de collecter par ses propres moyens d’abord et d’acheminer ensuite, par véhicule, au minimum 50 kilos de produits de première nécessité à destination des populations locales. Médicaments, vêtements, manuels scolaires... : la liste des manques est non exhaustive. Sur place, l’ensemble sera distribué au gré des besoins. Mais le concept va au-delà, des consultations pédiatriques seront proposées, les bambins souffrant de pathologies graves étant susceptibles d’être évacués en France afin d’y être pris en charge. Dans leur quête, Fabienne Ferrari et Sandrine Lejeune, elles, cibleront, on s’en doute, le matériel médical. Elles ont d’ailleurs noué des contacts avec un organisme d’assistantes maternelles, des hôpitaux, des amis opticiens et chirurgiens dans l’espoir que tous apportent leur écot à la cause.

Des drôles de dames affranchies de la présence masculine

Initiatrice du projet, Fabienne Ferrari a choisi le métier d’infirmière par reconnaissance envers un monde qui l’a tiré d’affaire : « J’ai été très malade durant ma jeunesse. J’ai voulu donner de ma personne et basculer du côté des professionnels de la santé car c’est grâce à eux que je m’en suis sortie. » Avec, à la clef, en 1992, son diplôme de l’Ifsi du Kremlin-Bicêtre (94) en poche, une carrière débutée au Centre hospitalier de Sallanches, prolongée en clinique à Angers et désormais poursuivie à Saint-Martin-d’Hères (38). A chaque fois au sein de services requérant des compétences élargies, en particulier ceux de médecine interne infectieuse et de réanimation ou encore en salle de réveil. Néanmoins, en 2007, elle décida d’opter en faveur d’un double mi-temps en clinique et en tant que libérale au Touvet (38). Un statut qui lui offre la possibilité d’assumer son rôle de mère de famille et d’offrir, à domicile, son expérience accumulée en établissement, notamment en matière de chimiothérapie, de dialyse péritonéale ou de traitements des plaies par pression négative.

Sa comparse Sandrine Lejeune, qui a achevé son cursus à l’Ifsi de Grenoble en 1988, a suivi un itinéraire comparable ponctué par un long passage au CHU de Grenoble aux urgences, en orthopédie et en chirurgie infantile avant d’officier également en cabinet libéral, à Biviers (38), depuis 2006. Elle, aussi, apprécie de dispenser des « soins extrêmement techniques » et de les gérer de « manière autonome ».

Toujours est-il que nos drôles de dames sont ravies à l’idée d’arpenter le Maghreb en s’affranchissant de la présence masculine. A condition de boucler, d’ici le 10 septembre 2013, leur budget qui s’élève à 13 200 euros. La tournée de démarchage des sponsors a déjà commencé. Le Trophée Roses des sables, l’éthique avant la performance La course, réservée aux femmes, a traditionnellement pour théâtre le Maroc. Par sa...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)