IDEL

IDEL - Un nouvel acte qui sonne comme une reconnaissance

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Avec la parution du journal officiel le 27 juin du nouvel acte AMI 5,8, la profession infirmière met un premier pied dans la reconnaissance d’un rôle de surveillance clinique et de prévention à domicile. Si elle est certes pour l’instant limitée aux patients en retour d’hospitalisation pour épisode de décompensation d’une insuffisance cardiaque ou d’exacerbation d’une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), cet acte marque une avancée vers la reconnaissance financière du rôle propre infirmier exercé auprès des patients chroniques. Retour et précisions sur les éléments de contexte.

carte vitale télétransmission libérale

Ce premier pas, si la profession se l'approprie, peut ouvrir la voie à d'autres surveillances des patients en sortie d'hospitalisation.

Depuis le 28 juin 2017 les infirmiers libéraux peuvent facturer une séance hebdomadaire de surveillance clinique et de prévention à la suite d’une hospitalisation pour épisode de décompensation d’une insuffisance cardiaque ou d’exacerbation d’une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Le tarif de cette séance de suivi à domicile est le plus élevé jamais obtenu dans l’histoire de la nomenclature pour un seul acte : il est de 5,8 AMI soit 18,27 €.

Quand le facturer ?

Cette séance s’inscrit pour l’instant dans un cadre précis : celui d’un programme infirmier d’accompagnement après sortie des patients hospitalisés soit pour une décompensation d’une insuffisance cardiaque soit pour une exacerbation de BPCO.A quoi correspond le contenu de la séance ?La séance comprend :l’éducation du patient et/ou de son entourage ; la vérification de l’observance des traitements médicamenteux et des mesures hygiéno-diététiques ; le...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

Droopy59

Avatar de l'utilisateur

8 commentaires

#1

Ouaaahhh quelle avancée incroyable !!

Créer "un" acte alors que toute la nomenclature est à revoir depuis des décennies et que les libéraux travaillent depuis des années à faites de actes dont les cotation n'existent même pas... est-ce cela la grande avancée de la profession ?
Désolée mais même si cela est une (petite) avancée , je ne croit pas qu'il révolutionne la pratique infirmière à domicile...