IDEL

La protection sociale du libéral en cas d’arrêt de travail : les questions à se poser

Trois mois. C'est exactement la durée de carence des infirmiers libéraux en cas d'arrêt de travail. Une situation qui les contraint à travailler quel que soit leur état physique. S'arrêter pour des raisons de santé devient très vite inenvisageable, voire impossible à moins de disposer de solutions de recours...

Feuilles de soins prescriptions

Attention à la diminution de revenus drastiques en cas d'arrêt de travail… s'assurer pour les coups durs permet d'anticiper…

Dans libéral, il y a liberté, aime à considérer, et ce à juste titre, Aurore, infirmière libérale en région parisienne. La liberté de prendre soin de ses patients sans contrainte hiérarchique, d'organiser sa tournée comme on le souhaite, de s'associer ou pas à un confrère... Et pourtant, cette liberté atteint ses limites lorsque l'état de santé de l'IDEL l'empêche de travailler. Accident, maladie, grossesse, hospitalisation… L'éventualité d'une convalescence ou d'une incapacité d'exercer est pire qu'une épée de Damoclès. Pour cause, en cas d'arrêt de travail, l'infirmier libéral n'est indemnisé qu'entre le 91 et 365e jour d'arrêt par la Carpimko, la caisse de retraite des infirmiers libéraux, à raison de 48,95 € par jour en 2016. Mais hormis cela, d'autres solutions existent pour éviter une trop importante diminution de revenus…

L'art de prévoir l'inévitable

Parce qu'un jour ou l'autre chacun est forcement amené à devoir prendre soin de sa santé, l'éventualité de souscrire à un contrat d'assurance prévoyance semble indispensable, notamment pour faire face à une incapacité professionnelle soudaine, bien que temporaire. Mutuelles, banques, sociétés d'assurance… les organismes proposant ce type de prestations sont de plus en plus nombreux. Le service se veut désormais « à la carte » et donc adapté à la situation de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire