IDEL

Le tutorat proposé aux IDEL d'Île-de-France...

par .

L'Union Régionale des Professionnels de Santé infirmiers d'Île-de-France lance, avec le soutien de l'Agence Régionale de Santé (ARS), une expérimentation visant à développer les lieux de stage en cabinet infirmier.

Infirmière libérale soins à domicile

Les infirmiers libéraux d'Île-de-France invités à accueillir des étudiants en stage.

De novembre 2014 à décembre 2015, cinquante infirmiers libéraux d'Île-de-France sont invités à accueillir des étudiants en soins infirmiers en stage dans le cadre d'une expérimentation. À l'initiative de l'Union Régionale des Professionnels de Santé d'Île-de-France, soutenue par l'Agence Régionale de Santé (ARS), cette expérience a pour objectif de :

  • promouvoir l'exercice libéral de la profession d'infirmier et l'installation de professionnels de santé, notamment dans les zones déficitaires ;
  • répondre aux besoins de formation en développant les stages en ambulatoire dans le parcours de formation des étudiants en soins infirmiers ;
  • contribuer à donner aux étudiants en soins infirmiers une vision de l'exercice libéral en tant qu'offre de soin intégrée dans un parcours de santé coordonné ;
  • proposer un tutorat de qualité et formaliser des recommandations sur l'optimisation des stages en libéral.

Vous souhaitez accueillir des étudiants en soins infirmiers en stage ? Inscrivez-vous, des places sont encore disponibles.Afin de participer à cette expérimentation, les infirmiers libéraux devront avoir suivi ou suivre la formation de tuteurs éligible au DPC, dispensée par des Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) partenaires du projet. Ils bénéficieront d'une indemnisation pour les jours pendant lesquels ils suivront la formation de tuteur ainsi que pour l'accueil des étudiants, à hauteur de 500 euros...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (4)

Corinne67

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

Je comprends pas!!!

Je comprends pas, ca fait des années que j'accueille des élèves infirmiers en stage. Certes, c'est leur stage optionnel donc leur choix, mais c'est peut-être pour cela que ça a toujours été un bel accompagnement.

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#3

Bien !

Comment interprétez vous donc d'une part la convention qui régit l'exercice libéral infirmier et d'autre part l'article 29 du projet de loi santé que présentera devant le parlement, la ministre de la santé, début d'année 2015 ?

Bernadette Fabregas

Avatar de l'utilisateur

264 commentaires

#2

Peut mieux faire !

Bonsoir, ne vous privez pas de nous adresser vos suggestions en la matière, tant qu'elles sont positives, nous les relaierons avec plaisir !

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#1

Faut avoir envie ☺

A ce jour encore, les soins qui ne sont pas exécutés personnellement par l'IDEL n'ouvrent pas droit à paiement direct ou remboursement de la part de l'assurance maladie.

Je suis étonnée que l’urps sus-citée et que la journaliste d’investigation d’infirmiers.com ne relèvent pas ce paradoxe…

Sinon, 100 € brut/semaine/stagiaire = 2,85 € de l’heure sur la base de 35 heures hebdomadaires, c’est trop ! Vraiment !