IDEL

Les infirmiers libéraux inquiets pour l'avenir de leur exercice

par .

Selon l'Observatoire CMV Médiforce des professions libérales de santé (PDF), les infirmiers libéraux sont globalement satisfaits de la situation générale actuelle de leur exercice professionnels, mais demeurent inquiets pour l'avenir…

infirmière libérale bureau

Pour les infirmiers libéraux, les contraintes administratives sont souvent trop lourdes...

Les infirmiers libéraux sont les professionnels libéraux de santé (PLS) les plus optimistes sur la situation générale actuelle de leur profession avec une note qui dépasse à peine la moyenne (5,6/10, contre 4,9/10 en moyenne pour les autres PLS) selon la 5ème édition de l'Observatoire CMV Médiforce des professions libérales de santé1. En ce qui concerne leur avenir, les infirmiers libéraux sont plus pessimistes. En effet, 52 % des IDEL interrogés estiment que leur avenir est plutôt sombre. Par ailleurs, les IDEL, comme l'ensemble des professionnels de santé libéraux, sont particulièrement préoccupés par les charges pesant sur leur profession, les contraintes administratives et la baisse des remboursements des soins. Paradoxalement, malgré des perspectives négatives, 62 % des infirmiers libéraux recommanderaient à un jeune de s'installer en libéral.

Les résultats de l'enquête révèlent également que 53 % des infirmiers libéraux constatent que leurs patients repoussent certains soins pour des raisons économiques. Ce constat demeure stable depuis cinq ans et se vérifie au travers d'autres enquêtes. Rappelons que l'Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes) a montré qu'en 2012, 26,7 % de la population métropolitaine âgée de 18 à 64 ans avait dû renoncer à au moins un soin pour des raisons financières au cours des douze derniers mois.

Les infirmiers libéraux souhaitent exercer collectivementLes résultats de l'enquête révèlent que les infirmiers aspirent à des modes d'exercice plus « collectifs ». En effet, 24 % des IDEL interrogés exercent déjà de manière groupée et 58 % indiquent qu'ils souhaiteraient exercer sous cette forme dans les années à venir.Soulignons également que les infirmiers libéraux souhaitent de plus en plus utiliser la télémédecine dans le cadre de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)