IDEL

L'infirmière libérale et la maternité

La profession étant en majorité féminine, et les questions à ce sujet nous parvenant régulièrement, nous pouvons faire le point sur la maternité de l'infirmière exerçant à domicile.

ALLOCATION MATERNITE PAR LA CPAM

Le 1 juin 2006, un décret aligne la durée du congé de maternité des auxiliaires médicaux sur celui des salariés. Celui-ci passe de 8 semaines à 16 semaines «  sous réserve de cesser toute activité professionnelle ». L’indemnité journalière forfaitaire est égale à 1/60° du montant du plafond de la Sécurité sociale soit, 43,15 € au 1° janvier 2006. En plus de cette indemnité, l’infirmière affiliée à titre personnel peut recevoir une allocation forfaitaire de repos maternel versée en deux temps, soit 2598 € au 1° janvier 2006. En cas de naissances multiples, la période d’indemnisation est portée à 34 semaines pour des jumeaux et à 46 semaines en cas de naissance de plus de deux enfants. Ces mesures sont applicables pour les infirmières ayant accouché depuis le 3 juin 2006.

De plus lorsque la grossesse est pathologique ou s'il s'agit d'une grossesse multiple, un arrêt de 30 jours consécutifs supplémentaire (soit pendant la grossesse, soit après l'accouchement) est accordé. Son indemnisation d'un montant égal à la moitié du plafond de la Sécurité Sociale est effectuée sur présentation d'un avis d'arrêt de travail et d'une déclaration sur l'honneur attestant de l'interruption de travail.

PRIMES PAR VOTRE COMPAGNIE D'ASSURANCE

Certaines compagnies d'assurance ont des clauses mentionnant une prime de maternité dont le montant est fixé dans le contrat (contrat de prévoyance le plus souvent). Il suffit de bien les lire ou plus simplement de se renseigner auprès de son assureur.

A PARTIR DU 2ème ENFANT

Si vous désirez profiter encore un peu plus de vos enfants, sachez que vous pouvez demander à votre Caisse d'Allocations Familiales l'allocation parentale d'éducation et ce même pour une durée de 1 mois. Effectivement ce n'est pas grand chose mais c'est mieux que rien du tout pour celles qui veulent attendre les 3 mois de l'enfant pour reprendre.

Conditions d'attribution :

  • Avoir au moins 2 enfants à charge dont l'un a moins de 3 ans
  • Avoir cessé son activité professionnelle ou travailler à temps partiel
  • Avoir travaillé pendant au moins 2 ans, consécutifs ou non
    o au cours des 5 ans précédant l'arrivée du dernier enfant, si vous avez 2 enfants à charge ;
    o au cours des 10 ans précédant l'arrivée du dernier enfant, si vous avez 3 enfants ou plus

NB : Attention vous ne pouvez cumuler l'Allocation Parentale d'Education et des indemnités maladie ou maternité.
NB : Pour les cas particuliers ou pour le travail à temps partiel, vous pouvez demander plus de précisions à votre Caisse d'Allocations Familiales.

ET L'URSSAF DANS TOUT CA ?

Si votre arrêt correspond à un trimestre civil, vous pouvez demander à être exonéré du paiement des cotisations pour le trimestre correspondant.

ET LA CARPIMKO ?

On peut demander la radiation provisoire si l'on est arrêtée pour un semestre civil complet mais cela a une incidence sur les points de retraite, donc à mûrement réfléchir et à calculer sur le long terme.


     

Publicité

Commentaires (1)

Hénanie

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

mise à jour 2012

l'allocation de repos maternel est de 3031€ et l'indemnité journalière est de 49€82 pour 2012