IDEL

Parce que vacciner, c'est le métier des infirmiers !

par .

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Pour faire reconnaître les pratiques infirmières, quelque peu malmenées de l'avis de tous par les temps qui courent..., l’URPS infirmière PACA incite toutes les infirmières et infirmiers libéraux (IDEL) de la région à organiser une permanence vaccinale durant la semaine du 12 au 18 novembre 2018. Pour cela, une affiche est à leur disposition, à mettre en vue dans les cabinets. Une action qui vise à démontrer la mobilisation des IDEL dans la vaccination.

vaccination grippe

L'URPS Infirmière PACA exhorte les infirmiers à réagir via cette semaine de vaccination et à déclarer ces actes de vaccination antigrippale pour entrer dans les statistiques régionales qui seront publiées.

Marquer les esprits en officialisant publiquement la participation active et coutumière des infirmiers libéraux à la campagne de vaccination contre la grippe, qui court depuis le 6 octobre 2018 et jusqu’au 30 janvier 2019. En effet, rappelle l'URPS infirmière PACA, la majorité des vaccins effectués par les IDEL ne sont pas comptabilisés chez les patients recevant des soins infirmiers. Elle rappelle que l’expérimentation de vaccination en officine effectuée en 2017 dans deux régions n’a pas mis en évidence d’augmentation de la couverture vaccinale. En effet, la Haute Autorité de Santé le souligne : A l'issue de la première année de l'expérimentation prévue sur 3 ans au total de la vaccination en officine dans les deux régions expérimentatrices Auvergne Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine, les principaux éléments du bilan sont les suivants : Il n'a pas été constaté d’évolution significative de la couverture vaccinale dans ces régions.

affiche grippe URPS IDE PACAL'URPS Infirmière PACA explique également que pour un investissement de fonds publics d’environ 1 420 000 euros, il n’a pas été constaté d’évolution significative de la couverture vaccinale, avec en parallèle une diminution de 6.4 % du taux de personnes vaccinées par les IDEL (celui-ci ayant augmenté de 8,2 % dans les autres régions). Elle appelle donc les infirmiers à lui signaler le nombre total des vaccinations effectuées, y compris celles faites à titre gratuit, pour démontrer la mobilisation des IDEL dans la vaccination. Et de rajouter que dans le Vaucluse, un accord avec la CPAM permet, à des fins statistiques, de facturer les injections non facturables sur une feuille indépendante mentionnant « acte gratuit ».

En conclusion, et alors qu'en terme de vaccination antigrippale, les compétences infirmières sont enfin reconnues par décret du 28 septembre 2018*, l'URPS Infirmière PACA s'insurge sur le fait que l’expérimentation de la vaccination en officine n’augmente pas la couverture vaccinale de la population, mais déplace ces actes de l’IDEL au pharmacien. Elle exorte donc les infirmiers à réagir via cette semaine de vaccination et à déclarer ces actes de vaccination antigrippale pour entrer dans les statistiques...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)