IDEL

Portrait - Peggy nous raconte ses petites histoires...

par .

Cet article fait partie du dossier :

Blogs infirmiers

    Précédent Suivant

Peggy, infirmière libérale, partage régulièrement ses chroniques sur Infirmiers.com. Il est désormais temps d'en savoir plus sur « Les petites histoires » de cette IDEL...

Peggy pense déjà à sa prochaine chronique..

Peggy pense déjà à sa prochaine chronique...

Peggy est infirmière libérale depuis huit ans. Depuis peu, elle tient un blog pour partager son vécu. Tantôt humoristiques, tantôt bouleversantes, voire les deux à la fois, il est certain que les chroniques de Mlle Peggy ne laissent personne indifférent. Mon objectif est de montrer la réalité de ce que nous vivons, explique-t-elle, mais aussi les difficultés d’exercice, les soins que nous pratiquons, notre niveau d’expertise, les joies que nous apporte notre profession, la façon dont les problèmes sociétaux influent sur notre pratique à travers des petites histoires vécues volontairement très réalistes. Évidemment, je m’intéresse plus particulièrement aux infirmières libérales car c’est mon mode d’exercice et il existe malheureusement beaucoup d’idées reçues à notre sujet chez les soignants comme chez les autres. Je veux également nous mettre à l’honneur et permettre à tous ceux qui ont une idée vague de notre pratique de mieux nous connaître. Ils devront un jour ou l’autre faire appel à nous personnellement ou pour un proche. Aussi, je veux qu’ils comprennent qui nous sommes et quelle est notre importance.

De la réalité à la « fiction »

Même si les aventures contées sont légèrement romancées, Peggy a vécu chacune des histoires. En revanche, je modifie les âges, les sexes, les noms, les endroits et les époques dans le but de préserver le secret professionnel, ajoute-t-elle. Au fil des rencontres, la blogueuse mène ainsi une réflexion et communique son ressenti. Cependant, il n'est pas question de tout dévoiler pour Peggy qui confie : j'ai écrit certaines histoires il y a quelques années et je ne les ai pas faites lire car elles sont trop douloureuses... Je les ai écrites pour ne pas les oublier...

Contrairement à d'autres blogueuses, écrire ne lui permet pas de prendre du recul. Selon Peggy, c'est même souvent douloureux mais l'écriture est avant tout pour moi une passion au même titre que ma profession. J'aurais voulu en faire mon métier....un jour peut-être...

Une infirmière passionnée...

Mon métier m’apporte beaucoup de satisfaction personnelle car je l’exerce comme je veux l’exercer, indique Peggy. Je prends le temps nécessaire, je travaille en étroite collaboration avec les médecins  et les professionnels de santé de ma ville qui ont confiance en moi. De plus, j’ai développé mes compétences dans tous les domaines de ma profession et je continue d’apprendre chaque jour car l’exercice libéral est varié en matière de soins et exigeant.

Même si elle a passé son enfance entourée de soignants, ce n'était pour elle pas une voie envisageable. J’ai vécu les  études de médecine de mon frère puis de ma sœur avec eux (quand j’avais 12 ans, mon frère était déjà médecin et ma sœur était en 2nde année !), explique-t-elle. Je me suis toujours dit qu’après avoir vu mon père consacrer sa vie entière à ses patients et mes frère et sœur une partie de leur jeunesse à leurs études, je ferais autre chose. Sans grande conviction, Peggy s'essaie donc au droit. Mais après quatre années d'études ennuyeuses, sa sœur lui fait remarquer : tu ne veux pas faire médecine, mais pourquoi ne tenterais-tu pas le concours d'infirmière ? C'est un métier avec une identité propre, riche, intéressant, proposant un horizon professionnel varié, et je pense que tu ferais une excellente infirmière. Nous en avons besoin. Les arguments font mouche, et Peggy tente donc le concours infirmier. Elle est reçue et malgré trois années d'études intenses, elle obtient son diplôme d'État. Quelques années plus tard, Peggy s'installe en libéral. La suite, vous la connaissez grâce à ses différentes chroniques. La prochaine étape est de parvenir à faire publier les petites histoires de ce blog pour montrer que nous sommes indispensables. C'est tout le mal que nous lui souhaitons !

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Rédactrice Infirmiers.com  aurelie.trentesse@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Blogs infirmiers

Publicité

Commentaires (0)