HUMOUR

Quand l'infirmière joue les standardistes

Cet article fait partie du dossier :

Blogs infirmiers

    Précédent Suivant

Les chroniques sur le blog d'Anerick « Péripéties d'une infirmière » ont retenu toute notre attention. Elle partage aujourd’hui un billet de Lu alias Lymphe Ermière intitulé « Allô l’infirmière, bonjouuuuuur !!! ». Merci à elle !

infirmière hôpital téléphoneNous retrouvons aujourd’hui Lu alias Lymphe Ermière pour un nouvel article de sa plume. Mais qui se cache derrière Lu ? En quelques mots, Lu nous fait la politesse de se présenter :

« Je suis Lu, une jeune femme de 25 ans, infirmière hospitalière ayant pour lieu d’exercice un centre hospitalier universitaire quelque part en France…
Travaillant en service de chirurgie après avoir débuté en médecine, passionnée par mon métier, j’aime allier humour et travaille bien fait dans mon exercice quotidien.
A part ça je suis une femme dynamique, aimant rire et un poil râleuse sur les bord .
Dans la vie privée je suis mariée à un geek et je vis aussi avec un chien péteur mais ça on s’en fout ;-)
En espérant que mes prochains articles vous plairont tout autant que le premier.
A bientôt,
Lu alias Lymphe Ermière »

Je vous laisse découvrir son nouveau billet et la remercie pour ce partage !

Allô l’infirmière, bonjouuuuur !!!

S’il y a un élément qu’une infirmière doit toujours avoir à proximité, c’est bien le téléphone. Fabuleuse invention qui a le don de vous déranger à l’instant même où il ne faut pas !

En milieu hospitalier, nous avons souvent le téléphone portatif du service en poche. Ce dernier, sonne à une cadence infernale proche du harcèlement, nous obligeant parfois à faire 2 voire 3 choses en même temps.

À longueur de poste vous répondez : « Service de chirurgie, l’infirmière, bonjouuuur ! »… Je répète ce leitmotiv tellement souvent que parfois, je réponds de telle manière avec mon téléphone perso.

Le pire, je crois bien que c’est le syndrome du réveil du téléphone imaginaire. Ainsi, après une journée ardue sur mon lieu d’exercice, il m’est déjà arrivé de me réveiller la nuit en sursaut, entendant la douce sonnerie du téléphone du boulot résonner dans le tréfonds de mon cortex… ce qui fait sourire mon mari (quant à lui, victime également d’hallucinations auditives, il entend des respi imaginaires sonner – Monsieur bosse en réa…) !

En soi, le problème n’est pas vraiment la cadence des appels, d’autant plus qu’une majorité d’appels sont utiles et permettent la logistique et la bonne articulation de tous les actes et rendez-vous. Mais parfois (souvent), il y a comme des « erreurs de casting »…

Exemples :

« Bonjour, je suis Mr X, je voudrais prendre rendez-vous avec le Dr Tamalou ». Redirection vers le secrétariat…

« Allô, je suis bien en cardiologie ? ». Redirection vers le service concerné…

« Allô, je cherche Mme Malenpoint, elle n’est pas chez vous ? Non ? Mais où est-elle alors ? ». Redirection le standard…

« Allô, euuuh dites, je suis bien en chirurgie des pieds ?
– Vous êtes en orthopédie, oui si on veut !
– Ah ça tombe bien, j’ai un orteil qui me fait mal ! J’dois faire quoi ? ». Redirection vers le généraliste…

« B’jour m’dame ! J’voudrais des nouvelles d’ma mère !
– Très certainement, mais qui est votre maman ?
– Ben Ginette !
– Oui mais encore ? Son nom de famille s’il-vous-plaît !
– Ben Dupont ! Vous avez du mal… »

Autres exemples :

Huitième appel dans la même matinée pour avoir des nouvelles de Mme O, chambre 30, par six de ses enfants qui se crêpent le chignon et donc ne se passent pas les infos entre eux… Et la personne de confiance dans ce cas, je peux savoir qui c’est ?!

Appel de Mme Jacqueline : « J’vous appelle pour vous dire que je suis bien rentrée ! » Oui Mme Jacqueline, ça fait 3 jours que vous êtes retournée à votre domicile, ravie de le savoir pour le troisième jour consécutif !

« Bonjour je cherche à joindre Taxi Raymond ». Désolée, je ne fais pas encore taxi !

Mais le plus inattendu, je crois bien que c’est le suivant :

« Chirurgie bonjouuuur !
– Bonjour… j’avais besoin de parler alors j’ai appelé l’hôpital… le standard m’a transféré chez vous… suis dépressive j’ai besoin de parler… » Sentiment de revivre une scène du Père Noël est une ordure : SOS amitié bonjour !

Aaaaah ce téléphone ! Autant vous dire que je n’explose jamais mon forfait perso tellement je peux être blasée de tout le temps que nous passons avec ce maudit appareil pendant nos heures de travail.
Je pense d’ailleurs écrire une lettre très sérieuse à ma chère directrice pour lui conseiller de nous offrir des oreillettes Bluetooth, ce serait certainement rentable, car à force de toujours tout faire en même temps et de décrocher en n’importe quelle situation, c’est mon deuxième téléphone qui tombe dans la cuvette des WC en aidant un patient à s’y rendre…
Veuillez m’excuser je dois vous laisser, on m’appelle…

Lu alias Lymphe Ermière !

Et vous, ça se passe comment la relation avec votre téléphone ?

bannière header péripéties infirmière


Infirmière libérale
postmaster@péripéties-infirmière.com
 

Retour au sommaire du dossier Blogs infirmiers

Publicité

Commentaires (1)

steph0609

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

;-)

c'est exactement ça!!!