IDEL

Vidéo - Infirmier, médecin, aide-soignant... la parole de chacun a le même poids

par .

Pedro est infirmier libéral à Saint Loup Géanges en Bourgogne. Dès son arrivée dans la région, son investissement dans la prise en charge des patients l'a motivé à s'engager sur plusieurs plans. Mais son plus grand challenge reste la création d'une maison de santé qui va bientôt ouvrir ses portes. 

Pour Pedro, travailler en solo est inconcevable. Depuis 10 ans, cet infirmier libéral exerce dans la commune de Saint Loup Géanges (71) où il est actuellement conseiller municipal. Un engagement qui l'amènera à proposer au maire une solution à la désertification médicale qui menace bientôt le village. L'opportunité de créer une maison de santé pluridisciplinaire s'est présentée ainsi. Et le terme « pluridisciplinaire » très important pour moi car la santé n'appartient pas à une seule profession mais à tous les professionnels de santé désireux de mettre leurs savoirs au service du patient. Chacun a sa place, de l'auxiliaire de vie au médecin… La parole de chacun a le même poids. C'est ainsi qu'a débuté le projet en 2012. Très vite l'IDEL a convaincu les soignants de la commune d'y fédérer et d'unir leurs compétences pour une meilleure prise en charge du patient à domicile. Je suis un fervent défenseur du travail en libéral, certes, mais en équipe et de façon coordonnée. C'est un vrai bénéfice pour le patient de se retrouver avec un éventail de professionnels de santé pouvant répondre à ses besoins.

Mais la construction d'une maison de santé n'est pas l'unique engagement de Pedro puisqu'une à deux fois par semaine il assure des séances d'éducation thérapeutique au groupement des professionnels de santé du pays beaunois (GPSPB). J'ai commencer par y faire de la coordination en 2011. Et depuis maintenant deux ans j'aide le patient à devenir acteur de sa prise en charge. Véritable réseau de professionnels, le GPSPB confortera l'IDEL sur les bienfaits d'un travail coordonné autour du patient. Après une hospitalisation, on ne peut pas faire un retour à domicile seul. Ce n'est plus possible. Une bonne prise en charge requiert l'intervention d'un réseau de professionnels de santé. Aujourd'hui, il existe des groupements qui assure une vraie coordination. Et c'est d'ailleurs en intégrant l'un d'eux que j'ai appris à m’intéresser au métier de l'autre et la façon dont il peut participer à la santé du patient.
Dans quelques mois, la maison de santé pluridisciplinaire de Saint Loup Géanges devrait bientôt ouvrir ses portes. Mais avant de se concrétiser, cet ambitieux projet, porté par force cohésive et une équipe de professionnels consciencieux, est passé par bien des étapes...

Le GPSPB : un groupement de santé au service du patient

Créé en 2002, le Groupement des Professionnels de Santé du Pays Beaunois (GPSPB) contribue à améliorer la qualité des soins proposés aux patients. Financées par l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne (ARS), ses missions sont principalement :

  • l'animation des professionnels de santé et la veille démographique ;
  • la coordination polyvalente d'appui aux professionnels de santé ;
  • l'information et l'orientation des professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales du territoire ;
  • le soutien aux pratiques et initiatives professionnelles en matière d'organisation et de sécurité des parcours d'accès aux soins et de coordination ;
  • l'éducation thérapeutique pour les patients atteints d'un diabète, d'asthme(ou d'insuffisance respiratoire), d'un cancer ou d'une maladie cardiovasculaire.

Le GPSPB propose en outre aux professionnels de santé des échanges et des formations interdisciplinaires, dans le but d'améliorer leurs pratiques professionnelles.

D'autres groupements existent partout en France. Pour en savoir plus, il convient de se rapprocher de l'ARS de sa région https://www.ars.sante.fr/.

Creative Commons License

Gwen HIGHT  Journaliste Infirmiers.comgwenaelle.hight@infirmiers.com@gwenhight