PUERICULTRICE

Le « cordon numérique » pour garder le lien parental

Grâce au « cordon numérique », les parents peuvent désormais voir à distance leur enfant hospitalisé au service de néonatologie du CHU de Bordeaux. Une initiative unique qui emprunte à la télémédecine pour épargner des jours ou des heures de stress, de peur et de souffrance psychologique aux familles.

Ordinateur portable

Grâce au "cordon numérique", les parents séparés de leur bébé hospitalisé, peuvent continuer à partager son quotidien

N'ayant pu voir ma fille que deux heures par jour durant les 2 premiers mois de sa vie je vous remercie très sincèrement de cette initiative. Le message adressé par cette maman au CHU de Bordeaux raconte l'histoire de nombreux autres parents.

Pallier une séparation de plusieurs jours à plusieurs mois

Chaque année la maternité du CHU de Bordeaux accueille en moyenne 5300 naissances. A l'unité de néonatologie de l'hôpital des Enfants, deux tiers des enfants sont prématurés et un tiers sont nés à terme et hospitalisés pour une prise en charge médicale et/ou chirurgicale. Or la moitié des familles de ces enfants sont domiciliées hors Bordeaux Métropole, à plus de 50km, voire même en dehors de la Gironde. Et la séparation peut durer de plusieurs jours à plusieurs mois....

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)