PUERICULTRICE

Nidcap : quand les soignants apprennent à lire le comportement des bébés prématurés

A Brest, premier centre de formation Nidcap en France, comme à Montpellier et dans bien d’autres villes, les établissements de santé sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la formation Nidcap. Ce programme d’observation des bébés prématurés vise à mieux décrypter le comportement de l’enfant, afin que chacun puisse mieux s’ajuster à ses besoins durant ses premières semaines de vie. Béatrice Kerleroux est infirmière certifiée Nidcap, elle occupe le poste de coordinatrice NIDCAP au CHU de Brest. Elle nous en dit plus.

Le programme Nidcap : de quoi s’agit-il ?

Nidcap : quand les soignants apprennent à lire le comportement des bébés prématurés

La petite Louisa est née à 29 semaines et 6 jours, au poids de 1000g. 

Le programme NIDCAP a été mis au point à l’université de Harvard à Boston  dans les années 80 par Heidelise Als, ancienne  élève du Dr Brazelton. Mr Brazelton est un pédiatre américain qui a beaucoup étudié le comportement du bébé à terme. Il a été un des premiers  à démontrer que dès sa naissance le bébé a des compétences et qu’il peut être acteur de son développement. Mme Als a adapté les travaux de Mr Brazelton  aux nouveau-nés prématurés et développé le programme NIDCAP.

Ce programme nécessite l’implication d’un service entier (voire même d’un hôpital). Il est basé sur une théorie, centré sur la relation et orienté sur les systèmes. Il est largement validé par la science. Le maître-mot du programme Nidcap* est l’observation du comportement du nouveau né, toujours en présence des parents. C’est par des observations répétées et formalisées du nouveau-né prématuré que les soignants et les parents...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)