PUERICULTRICE

Quel ressenti des parents d'enfants hospitalisés à la naissance ?

Une mère sur quatre dont l'enfant est hospitalisé à la naissance est séparée de son nouveau-né pendant plus de 24 heures, selon une récente enquête du groupe de réflexion et d'évaluation de l'environnement du nouveau-né (Green) de la Société française de néonatologie (SFN).

bébé prématuré

Une grande enquête dont le but est d'améliorer la prise en charge des bébés en néonatologie

Cette enquête sur le ressenti des parents d'enfants hospitalisés à la naissance, menée en collaboration avec les associations d'usagers SOS Prema et Ciane (Collectif interassociatif autour de la naissance), a été réalisée entre février et août 2014. Au total, 1.500 parents (98% de mères) y ont répondu, pris en charge dans 262 services de néonatologie en France. L'objectif est de formuler de nouvelles propositions d'amélioration des services de néonatologie, soulignent les trois partenaires dans un communiqué commun.

Néanmoins, 80% des parents considèrent leur relation avec les soignants basée sur la confiance et la disponibilité

Les résultats indiquent que, dans ces situations, une femme sur quatre est séparée de son bébé pendant plus de 24 heures, dès la naissance. En revanche, 95% des pères parviennent à voir leur bébé dans les 24 heures. La première visite en néonatologie de la mère a souvent été vécue comme un moment difficile : 23% des femmes ne se sont pas senties attendues dans le service, les souhaits/besoins des mères n'ont pas été demandés par l'équipe au moment...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)