AU COEUR DU METIER

Le coup de grâce de Marisol Touraine...

Revalorisation de la prime de nuit, prévention des risques psychosociaux... le coup de grâce de Marisol Touraine ! C’était une des revendications de la Coordination nationale infirmière (CNI), la revalorisation de la prime de nuit vient d’être annoncée par le ministère de la santé ainsi que les moyens alloués à la prévention des risques psychosociaux. Qu’il est difficile de trouver les mots pour réagir… sans perdre son calme ! Ce communiqué de la CNI en atteste.

marisol touraine

Absence de considération, cynisme et dédain, l’attitude de Marisol Touraine au ministère de la Santé aura été finalement assez constante pendant ces 5 ans de supplice… 5 ans interminables selon la CNI.

Une augmentation d’1,50€ net pour 10h de nuit travaillées… Il ne s’agit pas d’une erreur de « frappe », 1,50€ d’augmentation pour 10h de nuit (soit 15 centimes de l’heure…) ! Le ministère « frappe » un grand coup de massue, au sens propre du terme… sur la tête des soignants. Et, comme-ci cette mesquinerie n’était pas suffisante, cette obole ne sera accordée « qu’aux personnels des services d'urgence ou de soins critiques alternant des horaires de jour et de nuit, exposés à des rythmes de travail contraignants ». Presque rien pour les uns et rien du tout pour tous les autres. Cette aumône va concerner, au mieux, 23 100 agents soit environ 3% des soignants en France… D’ailleurs, en pratique, comment peut-on attribuer 2 tarifs de nuit différents ? La CNI reste dubitative sur l’application de cette surprime et sur ses critères d’attribution. « La prise en charge des patients H24 » ne concerne-t-elle pas tous les services d’hospitalisation ? Pourquoi réévaluer la prime de nuit pour certains et pas pour les autres ?  

La dernière blague de Marisol…

Avec cette mesure, le gouvernement entend mieux valoriser les sujétions liées aux cycles de travail nécessaires à la prise en charge des patients H24…  Pardon ? Mieux valoriser ? Avec 1,50€ par nuit travaillée, c’est une blague ? Après avoir prétendu « prendre soin de ceux qui nous soignent », Marisol Touraine confirme donc ses réelles intentions à l’égard des professionnels de santé. Il s’agit bien d’une ultime et cynique provocation pour les plus courtois mais, surtout, d’un « foutage de gueule » pour les plus nombreux.

10 000€ pour la prévention des risques psychosociaux ?

C’est la seconde annonce de la stratégie, 30 millions sur 3 ans seront alloués pour la création ou le renforcement des services de santé au travail pluridisciplinaires (médecins, infirmières, psychologues, assistants sociaux, conseillers en prévention des risques professionnels). Après un bref calcul et sur la base de 1000 structures publiques de santé en France (sans compter les EHPAD), cela fait 10 000€ en moyenne par établissement et par an… tout au plus  quelques boites de mouchoirs, snif !

La Ministre n’aura pas su, ni voulu, entendre la souffrance des soignants… Absence de considération, cynisme et dédain, l’attitude de Marisol Touraine au ministère de la Santé aura été finalement assez constante pendant ces 5 ans de supplice… 5 ans interminables. Que de violences, que de souffrances et au final, que d’insultes, pour des soignants qui auraient juste aimé être traités avec dignité !


Nathalie DEPOIRE, présidente
presidencecni@gmail.com

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (9)

#9

la journée à 16H

payée 8H

les blouses blanches auront d'autant moins de temps pour dépenser de l'argent et indirectement générera une augmentation de salaire historique et sans le moindre mouvement social.

binoute1

Avatar de l'utilisateur

446 commentaires

#7

et encore

dommage que infirmers.com ne parle que des hospitaliers.

Parce que les négociations dans le privé, dans le scolaire...c'est la même escroquerie

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

462 commentaires

#6

Cosette.

Les nouveaux "Thénardier" vont bientôt s'installer et ils ne vont pas se priver de poursuivre l’œuvre de Madame Touraine.
Les infirmières corvéables continueront à chouiner et à payer : c'est ça ou la révolte...

UPR_FREXIT

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#5

GOPE

Les professionnels de la santé doivent savoir a quelle sauce ils vont etre "mangés"

Lien u tube ou l'on voit Monsieur Ruffin donner un debut de piste...

https://www.youtube.com/watch?v=MLK95_p8zI0

Un seul candidat a l election presidentielle a parlé des GOPE.M.Asselineau que les médias s'evertuent à faire passer pour un hurluberlu alors qu'il possede un CV long comme le bras que la plupart des autres candidats à l'election presidentielle n'ont pas.

Ces GOPE representent notre futur tel qu'il a été planifier, il n'y a pas de hazard ni de probleme de "budget" , mais simplement une volonté délibérée de niveller notre system de santé vers le bas, afin de trouver une "harmonisation europeenne" entre 28 états dont beaucoup ont des systemes de santé tres tres inferieur au notre.
Je vous recommande donc de visiter le site de l'UPR et du candidat a l'election presidentielle qui a déchiré les GOPE sur France2 afin d'attirer l'attention du public sur ce qui est la veritable feuille de route de l'union europeenne.Cette farce electorale de plus n'est qu'un spectacle de politique politicienne sans reel impact.Tout est décidé ailleur.

https://www.upr.fr/actualite/sera-politique-economique-sociale-de-france-2017-francois-asselineau-nest-elu-president-de-republique-gope-grandes-orientation-de-politique-economique

Azymute

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

Il faut voter mes amis

Alors de un les risques psycho sociaux ne sont pas une fumisterie, dans mon hôpital qui est pourtant un des premier en France, et dans bien d'autres endroits les soignants craquent. Mais effectivement il ne faut pas lutter contre les risques en eux même mais contre leur causes car ils sont le symptôme d’un système qui s'écroule sous les efforts de sape successifs.

Mais une des solution est simple, il vous suffit d'aller voter, les présidentielles augurent un futur noir mais nous pouvons encore réagir aux législatives et bloquer tous les futurs efforts de la finance pour détruire notre protection sociale.

La france insoumise de Jean Luc Mélenchon sera là pour combattre ce démantèlement, peut être d'autres, mais je vous en conjure regardez le programme sur la santé des gens avant de voter, j'en ai marre de voir notre hôpital se faire détruire petit à petit et mes collègues craquer les uns après les autres. En tout cas moi je me battrais contre ça vous pouvez me faire confiance ! Bon courage à vous tous pour affronter une des deux tempête à venir..

Sandy57350

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

prise de conscience

Merci à bertrand27, je suis allé voir ce document que vous nommé GOPÉ et je dois dire que si se sont des directives prémonitoires, je quitte la France pour la Suisse. Je suis infirmière et la mise en concurrence de notre profession et le démantèlement des services publics y sont inscrites quand on sait lire le novlangue de Bruxelles. C'est effrayant ce qui va arriver à notre beau pays.

Bertrand27

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Touraine n'y est pour rien !!!

Bonjour,

Je ne suis pas du tout dans le domaine médical mais je vais vous faire part de mon point de vue.

Je suis complètement d'accord avec vous sur le fait que ce qui vous ai proposé c'est du foutage de gueule!

Maintenant, je vais vous donner ma vision des choses. Ce qu'a fait Marisol Touraine était couru d'avance et n'est pas du tout le fruit du hasard. Le fait que la France appartienne à l'UE fait que les grandes décisions Politiques et Économiques de la France sont décidées à Bruxelles.
Et le démantèlement des services publics "à la Française" en fait partie de manière à ce que tous les pays de l'UE fonctionnent pareil.

Cela ne vous rappelle rien les GOPE (Grandes Orientations Politiques et Économiques) ??? C'est le fameux document provenant de la Commission Européenne dont François Asselineau (candidat à la Présidence) a rabâché l'existence mais tout le monde s'en foutait, il l'avait même déchiré sur le plateau de France 2 dans "15 minutes pour convaincre". Bref, là n'est pas le sujet.

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que TANT QUE LA FRANCE APPARTIENDRA À L'UE, LA SITUATION SE DÉGRADERA ENCORE ET ENCORE. Il ne sert donc à rien de taper sur Touraine qui ne fait qu'appliquer les directives de Bruxelles. Avec ces éléments, pourquoi, selon vous, Valls à l'époque à appliquer plusieurs fois le 49.3 alors que le peuple était dans la rue???

Sur ce, je vous laisse méditer avec ça.

Bleda Hammel

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Mépris

Les risques psycho-sociaux ne sont qu'une vaste fumisterie. C'est le seul truc qu'ils aient trouvé pour nous enfumer. Cela coûte très cher en réunions, et leur permet de prétendre avoir fait quelque chose pour les conditions de travail des agents. Tout le monde sait très bien ce qu'il faut pour améliorer les conditions de travail des personnels hospitaliers : IL FAUT DU MONDE !!! Il faut que les agents puissent ne pas être dérangés pendant leurs repos, qu'ils puissent bénéficier correctement de leurs congés annuels, et surtout qu'ils puissent travailler dans des conditions correctes ( sans être à la " bourre" en permanence). Ras le bol des plannings à géométrie variable ! Ras le bol des rappels à domicile ! Ras le bol des menaces et intimidations ! Ras le bol du diktat des ARS et du ministère de la Santé ! On peut raisonnablement penser que leur leitmotiv est la destruction progressive du Service Hospitalier Public (au profit de qui ?). Je voudrais rappeler que nous ne sommes pas des serfs, ni des esclaves. Vous aurez noté que je ne parle pas de rémunérations. Lorsque je vois ce qui est accordé, je sens sourdre un vent de révolte. Mme Touraine cessez de nous insulter...Signé : Bleda Hammel.