COORDINATEUR

Bientôt un diplôme universitaire pour les IDEC d'Ehpad ?

    Précédent Suivant

La Fédération française des infirmières coordinatrices (Ffidec) réfléchit à un diplôme universitaire (DU) en gérontologie destiné aux infirmières coordinatrices (Idec) travaillant notamment en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), a annoncé le 24 novembre 2016 la présidente de la Ffidec, Blandine Delfosse, aux Assises nationales des Idec, organisées par la société EHPA.

infirmière avec une patiente senior en chaise roulante

La Ffidec réfléchit à la création d'un diplôme universitaire en gérontologie pour les infirmiers coordinateurs d'Ehpad.

La Ffidec souhaite vraiment réfléchir sur un diplôme universitaire en gérontologie, avec toute une partie RH [ressources humaines], management, toute une partie coordination, mais ne pas oublier non plus toute la partie clinique qui nous concerne au quotidien, avec un vrai module de gériatrie qui soit tout à fait complet, car aujourd'hui, c'est notre pratique sur le terrain, a annoncé Blandine Delfosse. La Ffidec souhaite porter ce projet. On souhaite réfléchir entre infirmières coordinatrices, toujours en partenariat bien entendu avec nos médecins coordonnateurs et nos directions, mais on veut être porteuses du projet, on veut l'écrire, a-t-elle insisté.

Lors d'une table ronde organisée aux Assises précisément sur le thème de la formation des Idec, Joëlle Sicard, membre du bureau national de la Ffidec, a reconnu que des formations ont le mérite d'exister et souligné notamment les nombreuses initiatives d'agences régionales de santé (ARS) qui organisent des formations plus ou moins longuesMais on manque un peu de pratico-pratique, a-t-elle jugé. Les programmes proposés ont une approche très générale sur la loi 2002 [loi rénovant l'action sociale, NDLR], sur le management, sur la coordination. Les Idec aimeraient pouvoir avoir des choses qui collent vraiment à l'étude de la gérontologie, a-t-elle insisté. Idec en Ehpad est une spécialité à part entière. Il faudrait insister davantage sur le vécu du terrain et qu'on puisse avoir des outils très concrets à mettre en application, a-t-elle ajouté.

Un management global et de proximité

Yves Clerc, responsable de formation à l'lnstitut Melay, a renchéri en expliquant 'qu'il faut travailler à une posture globale, avec des apports autour de la culture gérontologique et en même temps, des outils de management […] pour un management global et de proximité. Les Idec ne sont pas que des 'super-infirmières', elles ont une compétence en gérontologie, une compétence en management, a-t-il résumé.

Dans l'ancienne région Poitou-Charentes, où il existe 433 Ehpad, une enquête de l'ARS en 2012 a mis en évidence un besoin de conforter les compétences en management et en organisation de soins dans le secteur des Ehpad, a expliqué Brigitte Sury, cadre de santé, responsable de la formation continue des instituts de formation du CHU de Poitiers.

Cette enquête a montré le fait que les Idec jouent un rôle majeur mais aussi leurs difficultés d'exercice, un certain isolement, et la nécessité de développer une identité professionnelle.

Une formation de 25 jours a donc été créée début 2013, délivrée par l'Institut de formation des cadres de santé (IFCS) du CHU, l'ARS réalisant les appels à candidatures, sélectionnant les projets et finançant la formation. 36 infirmières, déjà en poste, sont formées par an. Au niveau du contenu, la formation insiste sur l'expertise en soin, aussi sur l'aspect 'manager' de l'Idec. Notre objectif, c'est de connaître l'environnement juridique et professionnel des Ehpad, clarifier le positionnement de l'Idec dans l'établissement et lui donner des outils pour accompagner ses équipes et être le collaborateur direct du médecin coordonnateur et du directeur, a détaillé Brigitte Sury. On s'appuie aussi sur fiche régionale [de fonction de l'Idec] élaborée par l'ARS, qui comprend des missions générales et des activités, a-t-elle précisé.

Elle a annoncé qu'à partir de "l'année prochaine", la formation allait être proposée sur toute la région Nouvelle-Aquitaine (qui compte 914 Ehpad). "Nous allons augmenter le nombre d'Idec formées, et l'IFCS et le Cnam [Conservatoire national des arts et métiers] vont mettre en place, dans le cadre de la VAE [validation des acquis de l'expérience], une licence de management et gestion des établissements sanitaires et médico-sociaux", a-t-elle souligné.

Lors de cette table ronde, le Dr Florence Barthélémy a également présenté le diplôme universitaire (DU) d'infirmière référente à l'université Descartes (Paris-V), dont elle est la coordinatrice pédagogique.

Une clarification des missions

Cela dit, au-delà de ces initiatives de formation, il faut passer par une clarification des missions des Idec et il est essentiel de définir une fiche de missions commune à tous les établissements […] au même titre qu'on a les 13 missions du médecin coordonnateur, a jugé Joëlle Sicard. La Ffidec est tout à fait prête à travailler sur ce sujet en collaboration avec les directeurs et les organismes de formation, a-t-elle encouragé. Yves Clerc a confirmé la nécessité de travailler avec les associations et fédérations de directeurs et d'Ehpad, qui ne sont pas toujours bien au fait de l'état d'esprit et de la réalité du travail des infirmières coordinatrices, a-t-il jugé. Ces fiches de mission doivent venir du terrain, a martelé Joëlle Sicard. Il faut que l'on puisse, nous, en tant que gens de terrain, avec l'expérience que l'on a, pouvoir établir ces fiches de mission, les faire reconnaître et via la Ffidec les présenter aux pouvoirs publics.

Retour au sommaire du dossier Coordinateur

Publicité

Commentaires (0)