SANTE AU TRAVAIL

L'infirmier en santé au travail face à la mondialisation

Cet article fait partie du dossier:

Santé au travail

    Précédent Suivant

Infirmier de santé au travail dans un grande entreprise de télécommunication, Nicolas Haukenghan partage avec nous son travail de recherche présenté lors de la validation de son DIU en la matière. La thématique « L'infirmier de santé au travail et la prévention des risques professionnels liés aux déplacements à l'international ». Un travail qui souligne combien certaines initiatives lorsqu'elles sont soutenues par une équipe pluriprofessionnelle soudée et aux actions cohérentes portent leurs fruits.

voyageurs aéroport

Une expérience décrite par un infirmier de santé au travail qui montre que faire connaître et reconnaitre la qualité des services rendus permet d'être identifié comme un professionnel de santé compétent, ressource pour tous.

Lorsque j’ai commencé à exercer dans ce domaine, je n’imaginais pas toute la complexité de cette discipline. Avec du recul, je me rends compte que le passage d’une approche curative et individuelle à une autre plutôt préventive et collective n’a pas été aisée. Cela a nécessité un temps d’adaptation. Heureusement pour moi, l’entreprise où j’exerce, accepte qu’on participe à des formations. A défaut de ne pas avoir pu faire une licence (en médecine du travail) pour des raisons personnelles et géographiques, le diplôme inter-universitaire de santé au travail (DIUST) m’a permis de m’enrichir sur le plan théorique mais aussi de percevoir et intégrer une partie des enjeux auxquels la santé au travail devait faire face aujourd'hui. L’un d’eux est l’évolution du contexte économique dans laquelle nous baignons. En effet, l'accessibilité aux transports aériens, l’augmentation de la fréquence des vols, l’émergence de nouvelles technologies, ont modifié certaines organisations et conditions de travail permettant ainsi d’établir plus rapidement et plus facilement des liens entre les pays. L’entreprise de télécommunication pour laquelle j’exerce s’inscrit dans le même cadre. Ainsi, les services de santé au travail qui lui sont rattachés ont initié différentes procédures de prévention pour les salariés se déplaçant à l’international. Mon rôle d’infirmier du service de santé au travail m'a permis d'y contribuer de différentes façons : analyse, évaluation de ces nouveaux risques professionnels, mise en place d’une procédure santé national, instauration d’une politique vaccinale locale et création d’un protocole médecin-infirmier appelé « Entretien infirmier avant une mission à l’étranger ».

Participation de l’infirmier dans l’évaluation des risques professionnels

Ces différentes étapes ne se sont pas faites du jour au lendemain. Lorsque vous voulez modifier les processus et les habitudes d’un grand « Groupe », il faut savoir faire preuve de patience et surtout trouver les bons dominos pour provoquer une réaction en chaîne efficace, conduisant à une prise de conscience collective de ces nouveaux risques professionnels du XXème et XXIème siècle. Dans mon cas l’analyse et l’évaluation de ces nouveaux risques professionnels a été possible...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)