MODES D'EXERCICE

Philippines - Mardi 19 novembre 2013

Neuf jours après le passage du typhon Hayan aux Philippines, les secours arrivent au compte-goutte dans les territoires reculés des petites îles de l'archipel. Et l'ampleur de la tâche est immense. Reportage auprès des secouristes de l'association Corps mondial des secours (CMS) via BFM TV. 

Jérémie Thirion Philippines infirmierBillet du jour : L'équipe est partie à 6h30 pour Santa Fé. RDV devant le disaster center, puis départ pour Sugar beach d’où nous embarquons vers Hilantagan island. Après une traversée sur une mer agitée, nous prenons pied sur l’île. Elle est très impactée par le typhon et très abîmée. La place pour travailler est prête et les gens sont déjà sur place. En moins d’une demi-heure le PMA est opérationnel et traitera 137 patient, essentiellement pour des maladies et peu de blessures. Une autre équipe coupe les arbres qui menaçant ou qui obstrue l’unique route de cette petite île. Au sommet, les écoles sont dévastées et on nous demande de finir la destruction des bâtiments pour des questions de sécurité. Les habitants ont des besoins médicaux, de nourriture et d’eau. Les bateaux sont cassés et sur les terres. Les besoins sont aussi de recevoir des matériaux de construction pour abris, maisons et bateaux. Nous embarquons vers 16h30 sur une mer plus calme qu’à l’aller. Retour à la base et rangement du matériel avant de partir manger avec le maire de Bantayan.

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)