MODES D'EXERCICE

Philippines - Mercredi 20 novembre 2013

  • Philippines typhon Haiyan dernier jour à Bantayan
  • Philippines typhon Haiyan dernier jour à Bantayan
  • Philippines typhon Haiyan dernier jour à Bantayan
  • Philippines typhon Haiyan dernier jour à Bantayan

Dernier jour à Bantayan pour l'équipe. Pour ce dernier jour de présence sur l’île, l’intégralité de l’équipe médicale retourne dans la petite ville de Santa Fé, pour y rouvrir un Poste Médical Avancé. En effet, vu le nombre très important d’habitants venu lors de son dernier passage il y a deux jours, elle avait annoncé qu'elle y reviendrait afin de terminer son travail. Nous rencontrons aussi aujourd’hui une autre équipe médicale espagnole. Il s’agit de la première ONG médicalisée que nous croisons sur l’île depuis notre arrivée. Plus de 60 patients ont été vu ce matin, cependant, à 10h30 nous devons déjà ranger notre dispositif car le temps nous est compté. Le prix du fret ayant triplé à l’aéroport de Cebu depuis notre arrivé, nous décidons de laisser à la ville de Santa Fé, une grosse quantité de matériel pour limiter les coûts du retour : tronçonneuses, lits picots, tire câble, produits d’hygiène, tentes, ainsi qu’une malle complète de médicaments pour le dispensaire. La remise du matériel s’est faite de façon officielle avec le maire de Santa Fé, mais aussi les bénévoles de l’organisme Philippin « BVERT » qui nous ont assisté comme traducteurs. Un intense moment de partage avec des locaux à l’état d’esprit remarquable. « Ce genre de catastrophes permettent de repartir à zéro, et de faire de riches rencontres », voilà les phrases touchantes que nous avons pu entendre.

Philippines équipeTous les membres de l’équipe se voient recevoir un polo de l’association, pour nous remercier de notre travail. La matinée se termine par un repas philippin avec tous les bénévoles. A 14h, nous reprenons le ferry avec nos deux véhicules, après d’intenses négociations. Même si nous avions réservés nos places depuis hier, le capitaine du bateau semblait avoir opté pour une solution financière sans doute plus intéressante de la part d’autres véhicules. Nous finissons par embarquer, direction la grande île de Cebu. Remis les pieds sur terre, nous traçons notre route vers Cebu City pour y déposer le matériel au Fret de l’aéroport, le trafic est chargé, et l’heure d’arrivée tardive.

Demain est un autre jour...

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)