PSYCHIATRIE

« Poésie-thérapie » en psychiatrie

    Suivant

Depuis la rentrée 2015, un atelier slam est proposé aux patients des unités Espace, Barbara et Salomé du CHU de Nantes. Sans jugement ni pression, il invite et incite les jeunes en souffrance à s’exprimer.

Atelier slam en psychiatrie

Intervenant pour l’association Lapins à plumes, Thomas Charles (au centre) conseille, encourage et stimule les jeunes patients qui participent à l’atelier - CHU Nantes

Roulement de tambour, les mains des participants battent la tablette devant eux. Applaudissements d’encouragement par les mêmes. Chacune à leur tour, Océane, Sylvie, Elsa, Christine se lèvent et lisent le texte qu’elles ont rédigé en un quart d’heure à partir d’un thème de leur choix : un mot au départ, puis d’autres, par association d’idées, constituent l’armature d’une poésie. Quelques minutes pour dire leurs difficultés, leur désespoir, leurs espoirs, avec humour ou gravité…

Salut, nouveaux applaudissements nourris. Avec parfois un vrai talent, toujours avec sincérité et cœur, elles se livrent, elles disent, elles expriment, elles partagent :  Cela n’a rien d’évident pour la plupart, qui sont soit en situation de crise personnelle, scolaire ou familiale, soit souffrent de troubles alimentaires au long cours, explique Cécile Scoazec, cadre de santé de l’unité Espace. La plupart manquent de confiance en elles-mêmes. L’atelier slam les incite à s’exprimer et créer sans critique et sans crainte, avec le soutien très bienveillant de l’animateur qui respecte toujours les limites de chacun et incite sans obliger.

Le projet naît lorsque Muriel Le Nigen, infirmière à l’unité Espace (psychiatrie 5, service du Dr Rachel Bocher), découvre le slam et pense que cette pratique serait très profitable aux patients dont elle s’occupe. L’idée est lancée, l’association « Lapins à plumes » contactée : son animateur, Thomas Charles, slameur, travaille déjà dans des services de soins, notamment à l’hôpital de Saint-Nazaire. Pour financer l’activité, trois...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)