PSYCHIATRIE

Psychiatrie : "j'imaginais que ce que j'avais connu avait changé... "

    Suivant

Ces jours derniers, un reportage télévisuel est annoncé à grands bruits dans les médias. Son objectif : faire l’état des lieux des unités de soins psychiatriques en France. Je ne peux pas rater ça ! Il faut dire que j’ai fait mes études dans un institut de formation en soins infirmiers situé au coeur d’un hôpital psychiatrique parisien. J’ai donc passé près de trois ans et demi dans l’oeil du cyclone, mais j’imagine que ce que j’ai connu a bien changé. Forcement, tout doit être très différent, mes études remontent à la toute fin du siècle dernier et depuis, la médecine et la prise en charge holistique des patients a fait des progrès considérables, nous le savons tous.

 "Le spleen n’est plus à la mode, c’est pas compliqué d’être heureux !"

psychiatrie patient

Se souvenir... et constater que rien n'a changé... Du marasme au naufrage, la situation en psychiatrie a même empiré...

Je m’installe confortablement devant la télévision familiale après avoir pris soin d’éloigner les plus jeunes de l’écran car j’éprouve une sorte d’appréhension que je n’arrive pas à chasser. Pendant les quelques minutes d’espaces publicitaires qui précèdent le début du reportage, des souvenirs âgés de plus de vingt ans reviennent progressivement à ma mémoire.

Je me souviens de locaux vétustes et sales aux odeurs mêlées de désinfectants hospitaliers, de transpiration et d’urines.Je me souviens du tintement des grandes clefs accrochées aux flans des infirmiers qu’ ils utilisaient pour ouvrir et fermer les portes du service mais aussi pour déclencher l’alarme d’agression et prévenir l’ensemble des bras forts des services environnants si besoin.Je me souviens du bruit des portes qui claquent et des cris de désespoir ou de rage qui s’ensuivaient souvent.Je me...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)