PSYCHIATRIE

« La recherche en soins en psychiatrie a besoin de se faire connaitre »

par .

    Suivant

Actuellement la recherche en soins en psychiatrie se diversifie et s’intensifie. Si au niveau national, 93% des Programmes hospitaliers de recherche infirmière et paramédicale (PHRIP) sont portés par des CHU, à côté de cette filière, de nombreuses dynamiques locales se construisent. Les 3e Rencontres de la Recherche en Psychiatrie en sont un bel exemple comme nous l'explique son organisateur Jean-Paul Lanquetin, infirmier de secteur psychiatrique, praticien chercheur en soins infirmiers.

Infirmiers.com - Les 25 et 26 janvier prochains, se tiennent à Ecully les 3e Rencontres de la Recherche en Psychiatrie, un événement dont vous êtes l'organisateur. Parlez-nous de ce rendez-vous devenu incontournable pour les infirmiers exerçant en psychiatrie mais pas seulement...

graffiti psy

Pour Jean-Paul Lanquetin, « la recherche en psychiatrie doit monter en puissance, contribuer à construire une dynamique pour mieux s’affirmer dans notre champ disciplinaire puis à l’extérieur de celui-ci ».

Jean-Paul Lanquetin - Ces rencontres se proposent de présenter des travaux de recherche en soins en psychiatrie, en cours ou réalisés, PHRIP ou hors PHRIP (Programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale), français et francophone (Suisse, Belgique), locaux ou nationaux. Il s’agit également de contribuer à mettre en place un réseau d’échanges et d’appui « Recherche en soins en psychiatrie ». L’initiative d’un rendez-vous annuel de rencontres sur ce thème en constitue le maillage central. Notre objectif est de favoriser la connaissance de ces travaux et de faciliter les mises en lien des différents acteurs, tout en offrant une possibilité de présentation dans un format qui favorise les échanges. La recherche en soins en psychiatrie, diversifiée, souvent isolée et encore marginale, a besoin de se connaitre et de se faire connaitre. Il s’agit de monter en puissance, de contribuer à construire cette dynamique pour mieux s’affirmer dans notre champ disciplinaire puis à l’extérieur de celui-ci.

Infirmiers.com - Votre établissement de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or se positionne comme précurseur en termes d'évolution de la psychiatrie française. De fait, il semble naturel qu'il soutienne et encourage ces Rencontres. Mais de quels arguments un infirmier doit user pour convaincre sa hiérarchie et viser toujours plus haut ?Jean-Paul Lanquetin - Je ne sais pas si la pertinence et la solidité des arguments d’un infirmier constitue toujours un levier pour convaincre ses interlocuteurs institutionnels. Je note que les missions de recherche pour les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)