PSYCHIATRIE

Santé mentale et psychiatrie : la feuille de route d'Agnès Buzyn

par .

    Suivant

37 actions pour faire en sorte que les troubles mentaux soient moins stigmatisés et mieux prise en charge. Agnès Buzyn présente sa feuille de route Santé mentale et psychiatrie. Revue de détails.

double face

Une feuille de route dont la finalité est de changer le regard sur la santé mentale et les personnes atteintes de troubles psychiques. Les actions à construire concernent tout autant la prévention, que la formation des professionnels de santé et étudiants, le parcours de soin, la qualité de vie ou la citoyenneté des personnes concernées.

La feuille de route de la Santé mentale et de la Psychiatrie dévoilée le 28 juin dernier par Agnès Buzyn en présence de la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, lors du 1er Comité Stratégique de la Santé Mentale et de la Psychiatrie (CSSMP), s’inscrit en cohérence avec les objectifs de la stratégie nationale de santé, en particulier avec ses axes majeurs d’action que sont le repérage et la prise en charge précoces des troubles psychiques et la prévention du suicide. Cette feuille de route répond à ces enjeux par la présentation d’un plan global déclinant 37 actions selon trois axes :

  • Promouvoir le bien être mental, prévenir et repérer précocement la souffrance psychique, et prévenir le suicide ;
  • Garantir des parcours de soins coordonnés et soutenus par une offre en psychiatrie accessible, diversifiée et de qualité ;
  • Améliorer les conditions de vie et d’inclusion sociale et la citoyenneté des personnes en situation de handicap psychique.

Le contexte est marqué par des inégalités importantes dans l’offre de soins et de professionnels présents sur les territoires, par un gradient social dans la prévalence des troubles et par des réponses hétérogènes mises en oeuvre par les territoires. Le plan préconisé le souligne : la situation des personnes souffrant de troubles psychiques en France est préoccupante. La demande de soins est en augmentation constante notamment pour les troubles anxiodépressifs, les psycho-traumatismes, les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)