PSYCHIATRIE

Street-art pour des détenus hospitalisés aux Baumettes

    Suivant

David Mesguich, spécialiste du street art, a créé une fresque murale avec des détenus hospitalisés aux Baumettes. Une démarche positive à la fois pour l’artiste, les patients et l’équipe soignante.

Crédit David Mesguich

Au printemps dernier, des patients détenus suivis au SMPR (service médico-psychologique régional)* des Baumettes avaient participé à la création de décors pour le carnaval de Marseille. Pour prolonger cette dynamique artistique, l’équipe de l’unité d’hospitalisation s’est investie à l'été 2014 dans un autre projet : la réalisation de deux fresques monumentales pour recouvrir les murs gris de la cour de promenade. L’idée est née d’une rencontre entre le plasticien David Mesguich, qui exposait à la Friche Belle de Mai, et une infirmière du SMPR : Notre travail de soignants en milieu carcéral l’a intéressé, d’autant plus qu’il avait déjà créé une œuvre avec des détenus de Fresnes, raconte Sonia Meunier.

Les relations entre l’artiste et les patients ont débuté par des séances de discussion autour du graffiti. Au départ, ils me disaient ‘je ne sais pas dessiner, je n’ai pas d’idées’.  Mais au fil des ateliers, ils ont pris confiance en eux, se souvient David. Deux fois par semaine, pendant trois mois, ils ont été une dizaine à manier la peinture en bombe et le papier adhésif, à progresser sur les techniques. Je suis content d’avoir pu tirer le positif en eux.  Deux immenses graffs aux couleurs vives recouvrent désormais les murs de la cour réservée au SMPR, sous les miradors.

Deux immenses graffs aux couleurs vives recouvrent désormais les murs de la cour du centre pénitentiaire des Baumettes réservée à ces patients souffrant de pathologies psychiatriques. Composer avec les contraintes de la prisonPour certains réfractaires à l’art, les participants se sont finalement impliqués dans la création. Cela nécessite une organisation rigoureuse, et beaucoup d’énergie de la part de l’équipe, souligne Sonia Meunier. Amener du matériel comme des bombes de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)