MODES D'EXERCICE

Témoignage - « Ça valait le coup d’être là-bas... »

Cet article fait partie du dossier:

Humanitaire

    Précédent Suivant

Deux infirmiers et une sage-femme alsaciens ont exercé quelques mois en Syrie avec « Médecins sans frontières ». Ils ont témoigné du travail réalisé dans ce pays en guerre lors d’un « café expat » à Strasbourg. Merci à L’Alsace.fr pour le partage de ces témoignages chargés d’émotions.

Thomas Luthringer, Isabelle Mislin, Claudine Bronner

Les deux infirmiers, Thomas Luthringer et Isabelle Misslin, et la sage-femme Claudine Bronner.

L’organisation non gouvernementale Médecins sans frontières (MSF) est présente en Syrie depuis juin 2012 pour soigner la population en proie à la guerre civile qui dure maintenant depuis plus de deux ans. Trois Alsaciens en sont revenus il y a quelques semaines.

Brûlés en raffinant du pétrole

Originaire de Thann, Thomas Luthringer est infirmier. Il a passé trois mois dans un des six hôpitaux de MSF en Syrie avec Isabelle Mislin, une autre infirmière qui réside à Kingersheim. J’avais un poste d’infirmier de bloc opératoire où je régulais l’activité. On était loin du front, à 60-70 km, et on ne recevait plus des combattants ou des blessés de guerre mais des gens qui souffraient de la dégradation de la vie quotidienne. Ainsi, beaucoup de patients étaient des...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)