SCOLAIRE

Une spécialisation pour les infirmières scolaires et universitaires?

Plusieurs éléments contextuels plaident en faveur de cette option : professionnels, politiques, économiques, européens et bien sûr ! scolaires.

Le contexte professionnel

La profession infirmière est peu attractive. Certaines IFSI ne recrutent pas suffisamment de candidats. Sur 3 étudiants reçus au concours d’entrée, deux seulement deviendront infirmiers. La durée de vie professionnelle moyenne est de seulement 12 ans. Pourtant, l’augmentation des besoins de santé de la population implique une augmentation des effectifs infirmiers.

Les spécialisations infirmières

Le diplôme infirmier prépare à un exercice dans un cadre général. Certains secteurs d’activité, comme le bloc opératoire, l’anesthésie, l’encadrement et la puériculture ont déjà une formation complémentaire. Seul le diplôme d’État infirmier a bénéficié d’une remise à niveau en référentiels d’activités et de compétences. Celle des spécialités infirmières est en cours de refonte. Les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (2)

bonnide

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

pénurie

Pas bien payées, de plus en plus de responsabilités, de moins en moins de reconnaissance... il ne faut pas s'étonner! Si, au moins, on avait la possibilité de faire évoluer notre carrière sans passer par ces concours injustes qui ne tiennent absolument pas compte de nos compétences. Au contraire, notre ancienneté est un handicap dans ces concours car on est mis en concurrence avec des petites jeunes qui sortent toutes fraîches de leurs études et donc qui sont mieux entrainer et qui ne se tapent pas encore les nuits et les week ends!

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

24 commentaires

#1

pénurie

Il ne faut pas s'étonner de la pénurie d'infirmières quand on met des quotas dans les IFSI et on fait un concours où les plus timides mais qui pourraient faire de bonnes infirmières ratent l'oral. Il faudrait mieux sélectionner sur dossier et arrêter le sélection qui se fera d'elle-même: arrêt de la formation suite à une erreur d'orientation, sélection en 2nde année en fonction des résultats comme cela se fait en Belgique.
Les médias disent que ce métier n'attire pas mais on voit le nombre de personnes qui tentent le concours chaque année, cela est absolument contredit.