INFOS ET ACTUALITES

7 janvier 2013 : l'envol des pigeonnes...


Constitué il y a maintenant deux mois et demi sur Facebook, le groupe NiBonnesNiNonnesNiPigeonnes continue sa progression avec aujourd’hui plus de 27 000 membres. L’heure est maintenant aux premières actions concrètes, comme ce communiqué nous l’indique. Le 7 janvier 2013, les Pigeonnes passent donc à l’attaque...

Communiqué du groupe NiBonnesNiNonnesNiPigeonnes – 4 janvier 2013

 Ni bonnes ni nonnes ni pigeonnes

Ce lundi 7 janvier 2013, que vous soyez à Paris, à Toulouse, à Bordeaux ou à Marly-Gomont et si vous faites partie du groupe « ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes », vous n’avez pas le choix... Pour faire entendre la voix des soignants et espérer aboutir à l’amélioration de leurs conditions de travail, faites le savoir !
Plusieurs rassemblements auront donc lieu aujourd'hui en région mais également à Paris (voir encadré ci-dessous). Vous retrouverez pour chaque manifestation le lieu et l’heure du rendez-vous.

Quelques exemples d'actions dans certaines régions

  • Pays de la Loire : sensibilisation du public, rendez vous à 14 h en centre ville ( Nantes, St Nazaire, Angers...) ;
  • Île-de-France : pause-café devant le ministère de la santé, rendez-vous à 14h30 au 14 avenue Duquesne dans le 7ème ;
  • Bretagne : rendez-vous dans l'après-midi devant l'Agence Régionale de Santé de Rennes ;
  • Aquitaine : à Bordeaux, une marche silencieuse est prévue ;
  • Auvergne et Limousin : distribution de tracts, rassemblement à 12h30 devant l’hôpital d'Estaing à Clermont-Ferrand.
  • Rhône-Alpes : rendez-vous à 13h50 devant l’hôpital Édouard-Hérriot pour distribution de tracts
  • PACA : à Nice rendez-vous à partir de 10 heures devant la cafétéria d'un grand centre commercial

Plusieurs possibilités d'actions (flash mob, prises de constantes dans la rue, distribution de tracts...) s'offrent à vous. Le covoiturage est encore possible. Il n'est peut-être pas trop tard pour vous renseigner auprès de votre groupe régional.
L’itinéraire des actions n’est pas encore bien défini selon les régions et reste secret afin de préserver l’effet de surprise. Les informations aux participants seront délivrées par mail.

«  Les soignants « pauseront » symboliquement devant le ministère de la Santé à Paris »

Quelques recommandations

Meteo lundi 7 janvier 2013

Pour participer à ces différentes actions, le strict minimum vous sera nécessaire :

  • votre pièce d’identité, on n’est jamais trop prudent ;
  • une tenue chaude est vivement recommandée, d’après les prévisions météo pour la capitale, il ne pleut pas mais il fera seulement 9°, ce n’est pas le moment d’attraper froid ;
  • pendant la manifestation, reprenez tous en chœur les slogans lu sur le groupe, imprimez les en affiches ;
  • sifflets, tee-shirt avec le logo, casseroles avec cuillère en bois… le kit du soignant pour être vu et entendu ;
  • les manifestants sur le trottoir ne sont pas décomptés par la police ;

Enfin, si vous hésitez encore à braver le froid, le bitume et l’amertume d’un grisâtre après-midi de janvier, cette vidéo aura peut-être le mérite de vous rappeler pourquoi il est crucial que vous soyez là, pour que l’information soit juste.

Groupe NiBonnesNiNonnesNiPigeonnes

Publicité

Commentaires (9)

loulic

Avatar de l'utilisateur

184 commentaires

#9

solidarité de mes ...

Il suffit par exemple de lire les propos de doudousan sur le forum pour se rendre compte que pour lui la solidarité c'est que les AS fassent le travail des IDE mais pour moins cher.

Ce pourquoi il se bat c'est la légalisation des glissements de tache, et de fait la fin de la reglementation de nos professions.

Ah, zut, c'est vraiment ça que veulent les 28 000 memebres de votre groupe FB (28 000 membres, ça n'est pas 28 000 militants).


Ca va être très simple d'avoir des revendications claires face aux autorités !

D'ailleurs il ne s'agit pas de tenter de vous désolidariser, il s'agit de vous interroger sur deux trois trucs.

Quelles sont très clairement vos revendications ?
Vous avez l'autorisation de manifester ?


Ce que vous appelez des détracteurs, c'est juste des professionnels qui ne voient pas réellement où vous voulez en venir, ni comment.

On vous a posé des questions sur le fofo, on a recolté que des insultes. Ca laisse augurer de joyeux moments si vous êtes reçu par qui que ce soit.

surele

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#8

L'intérêt de la solidarité

Ce mouvement est naissant et est fort des énergies qui le compose. Il est pensé, il est organisé et surtout il est entré en résistance contre tout ce qui voudra le désolidariser parce que l'enjeu pour nos professions est bien trop grave pour qu'on puisse laisser la moindre place à d'éventuels détracteurs.

doudousan

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#7

................

C'est sur que ce n'est pas en restant les bras croisés derrière un pc à débiter des co....ies que les choses vont évoluer.
Vous serez les premiers à être content de voir vos salaires revalorisés, votre statut amélioré, votre charge de travail allégée ..... tout ca parce qu'un certain nombre de vos semblables auront osé s'élever contre le système.
Contrairement à vous, nous nous battons pour un métier qu'on aime, un métier qu'on a choisit, un métier qu'on souhaite voir évoluer dans le bon sens, un métier que nous souhaitons voir reconnu à sa juste valeur.
Mais ce qui est sur, c'est que ce n'est pas en dénigrant les dires et les actions des autres que cela va se faire !!

C-Sell_

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#6

Niais de Sologne

Des critiques, certes, mais c'est bien la réalité. Quelle niaiserie de défendre aveuglement une cause douteuse et en plus avec des arguments bidons pré-réfléchis : "en un mois y'a le temps", "un avis contre 28000 ça compte pas!", "le contenu vaut mieux que le contenant".
Je me marre, c'est le reflet de l'amateurisme dont est imprégné ce mouvement.

Il est temps de réfléchir jeune simplet !

myzegut

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#5

pour Hugues

Fée calome, si l'oisillon se casse la figure, il ne pourra que réussir la prochaine, on tombe, on se relève, c'est comme ça qu'on apprend. Ce mouvement n'a que 2 mois d'existence , je vous le rappelle.

myzegut

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#4

Encore des critiques ...

Comme d'habitude, toujours les mêmes qui critiquent sans savoir. Non, ça ne fait pas 2 jours que les membres sont au courant mais un mois. Tout le monde a bien eu le temps de s'organiser. Ce Communiqué a même permis de rassembler encore plus de monde. Concernant le nom du collectif, personne n'a jamais fait la reflexion, sur 28 000 personnes, c'est étrange non? A croire que ce qui compte c'est le contenu du groupe pas le contenant !

C-Sell_

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#3

Symbolique

Sur le plan symbolique, reprendre le nom d'un groupe d'entrepreneurs crapuleux qui ne défendait que des intérêts personnels, ce ne sera pas du meilleur effet!

la fée calôme

Avatar de l'utilisateur

45 commentaires

#2

Bien sympathique mais bon.

Eh oui, ces initiatives sont bien sympathiques mais manifestement (sans jeu de mot) ça ne suffit pas. Demander aux infirmières qui n'ont pas la réputation de bouger plus que ça, d'aller manifester, ici et là, en deux temps trois mouvements de clavier n'est pas chose facile. Surtout en sortie, de week end, de congés de fin/début d'année en prévenant deux jours à l'avance. Mais bon, nous verrons bien si l'envol prend forme ou si l'oisillon est encore trop faible et se casse la figure à la première envolée.

loulic

Avatar de l'utilisateur

184 commentaires

#1

2 jours

Deux jours pour s'organiser, ça va être simple.

Ils ont reçu les autorisations pour le parcours des manif ? Ils les ont demandé ?