EMPLOI

Emploi – Conseils pour la recherche d'un poste

Cet article fait partie du dossier :

Conseils emploi

Pour vous accompagner dans cette recherche d'emploi, et afin d'accéder au poste souhaité dans les meilleures conditions, voici quelques conseils à suivre notamment en terme de lettre de motivation et d'entretien.

1- la sélection des hôpitaux où vous souhaiteriez exercer. Chercher dans l'annuaire est possible mais des sites mettent aussi à votre disposition des bases de données d'hôpitaux comme le site du ministère de la santé par exemple.

2- la sélection de poste dans les revues spécialisées et sur EMPLOI Soignant

3- l'envoi de candidature spontanée : lettre de motivation et CV (Curriculum Vitae)

Ecrire une lettre de motivation et un Curriculum Vitae (CV), ne sont pas faciles. Nous vous donnerons donc quelques conseils "  pratiques ".

Ces deux documents ne doivent pas excéder chacun plus d'une page.

Ils doivent être dactylographiés sur une feuille 21 x 29,7 classique « blanche », non quadrillée (pas de fantaisie !). Ils doivent être soignés sans tâches et ratures.

Si vous ne vous sentez pas " au point ", vous pouvez préparez un brouillon. Avant de les envoyer, faite les relire à un collègue ou ami afin de vérifier l'orthographe, la " logique ", le " fond " et la " forme ".

4- la relance des candidatures : au bout d'un mois maximum, si vous n'avez toujours reçu aucune réponse, n'hésitez pas à rappeler les hôpitaux que vous aviez contactés, certains ne répondent pas aux courriers s'ils ne sont pas intéressé et d'autres mettent un certain temps à traiter les demandes, donc pas d'hésitation cela permet de ne pas se faire de fausses idées et surtout de bien orienter sa recherche.

5- les entretiens (comment se déroulent-ils, combien de temps, les questions auxquelles s'attendre etc...)

6- l'acceptation : cela ne dépend bien entendu que de vous ! ! N'ayez pas d'hésitation à accepter. Si le poste ne vous plait pas, vous avez toujours une période d'essai au cours de laquelle vous pouvez partir.

7- la période d'essai : L'usage de la période d'essai est maintenant quasi systématique. Mais elle doit tout de même avoir été prévue par le contrat de travail ou la convention collective. En CDI sa durée est libre, elle peut aller de quelques jours pour un ouvrier, un mois pour un employé et 3 à 6 mois pour un cadre.

En CDD elle est calculée en fonction de la durée du contrat (en dessous de 6 mois, c'est un jour par semaine avec un maximum de deux semaines, au delà de six mois, c'est un mois maximum).

Durant cette période le contrat peut être rompu à tout moment par l'une ou l'autre des parties sans indemnités.

Le CNE ( Contrat nouvelles embauches) qui est un CDI, prévoit une période d'essai de 2 ans maximum dite "période de consolidation de l'emploi".

Lorsque le salarié tombe malade pendant sa période d'essai, celle-ci est suspendue pendant la durée de l'arrêt.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Rédacteur en chef infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)