GRANDS DOSSIERS

Compte-rendu des Echanges paramédicaux ville/hôpital

Cet article fait partie du dossier :

Diabète

Les 14 et 15 septembre 2012, la division Diabète de Roche Diagnostics France recevait à Paris quelques 130 infirmières1 libérales venues des quatre coins de l’hexagone à l’occasion des premiers « Échanges paramédicaux ville/hôpital ». Véritable espace de formation original, leur vocation était claire : faciliter la prise en charge à domicile des patients diabétiques et donc leur parcours de soin grâce notamment à une optimisation de la communication entre professionnels de santé. En voici la restitution, belle illustration de la qualité des échanges observés et des expériences partagées qui nourrissent la pratique soignante et la font progresser. En ligne de mire, le patient, principal bénéficiaire.

A l’issue de cette manifestation, on peut l’affirmer : le mot “échanges” a bien été au rendez-vous. Les infirmières libérales sont certes autonomes dans leur exercice quotidien mais bien souvent aussi quelque peu isolées de la communauté soignante et en proie, de fait, à des interrogations en termes de pratiques ou de décisions. Elles attendent donc, alors que la plupart d’entre elles prennent en charge très fréquemment des patients porteurs de maladie chronique, et notamment de diabète, plus de communication et d’échanges avec leurs consœurs hospitalières mais aussi – et surtout – avec les autres professionnels libéraux qui gravitent autour de leurs patients. Cette cohérence dans les échanges d’informations permettra d’envisager un suivi plus efficient et une démarche thérapeutique optimale car enrichie du point de vue de chacun des acteurs de soin.

Échanges paramédicaux ville/hôpitalPour Valérie Delachenal, directrice Marketing de la division Diabète Roche Diagnostics France, “ces Échanges ville/hôpital ont été construits dans ce sens : faciliter le parcours de soin des patients. En réunissant pour la première fois les infirmières libérales, nous avons pu vérifier ce que nous savions déjà : engagées et responsables, toujours en quête d’amélioration de leurs pratiques soignantes, elles participent de belle façon à une meilleure qualité de vie des patients diabétiques. A leurs côtés, nous aurons donc à cœur de pérenniser, nous l’espérons, cette manifestation pour que d’année en année les échanges soient nourris et de plus en plus constructifs. Michelle Joly, présidente de la SFD paramédical, a souligné de son côté les espaces de communication indispensables qui doivent être développés afin d’améliorer les relations interprofessionnelles ville/hôpital mais aussi ville/ville et ainsi homogénéiser la circulation des informations utiles à la continuité des soins.

Ces échanges ont donc constitué pour les infirmières libérales une “parenthèse” bénéfique, un espace de formation apprécié car trop rare encore, une belle occasion d’enrichir leurs connaissances théoriques mais aussi humaines en parlant le même langage, de partager des moments “uniques” et conviviaux et d’envisager pour leurs patients un accompagnement thérapeutique optimisé. Nous pouvons affirmer qu’elles y ont été très sensibles.

Note

  1. Lire partout infirmières/infirmiers

Première édition des Échanges paramédicaux ville/hôpital à l’attention des infirmières libérales, à l’initiative de la division Diabète de Roche Diagnostics France, 14 et 15 septembre 2012, Novotel Vaugirard Montparnasse, Paris (75).


Cet article a été réalisé en partenariat avec la division Diabète de Roche Diagnostics France.

Visitez l'espace thématique diabète

Creative Commons License
Rédactrice en chef Infirmiers.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires (0)