PUERICULTRICE

Programme de la formation de puéricultrice

La formation centrée sur la santé de l'enfant permet l'acquisition de connaissances approfondies sur le développement de l'enfant et son environnement, sur ses besoins singuliers et la façon d'y répondre.

En application de l'arrêté du 13 août 1947 modifié en juillet 1983, décembre 1990 et octobre 1996, la formation s'effectue en 1500 heures dont :

  • 650 heures d'enseignement théorique et pratique à l'école ;
  • 710 heures d'enseignement clinique (stage)
  • 140 heures de travaux dirigés et d'évaluation.

La formation peut s'organiser sur 12, 24 ou 27 mois

Objectifs de la formation

La finalité de la formation est la préparation aux fonctions de Puéricultrice, à savoir :

  • Assurer et /ou faire assurer les soins de santé à donner pendant l'enfance, que l'enfant vive en famille ou en structure d'accueil, ou b,en temporairement en secteur hospitalier.
  • Contribuer à promouvoir la santé de l'enfant par des actions de prévention, d'éducation et de recherche auprès de parents, d'enfants, d'autres élèves en formation et de professionnels concernés par l'enfance.
  • Participer à l'administration d'un service ou d'une institution d'enfants, en se situant dans son statut de puéricultrice au sein d'une équipe pluriprofessionnelle.

Cette formation doit, par ailleurs, déboucher sur une « formation permanente » pour garantir la compétence de la Puéricultrice Diplômée d'État.

Contenu du programme

Connaissances théoriques et pratiquesDurée de la séquence
L'enfant, de la vie intra utérine à l'âge de 15 ans 150 Heures
La maladie, à partir des connaissances acquises en école d'infirmières
La prévention médicale, médico-sociale et socio-éducative
150 Heures
L'environnement familial et social 150 Heures
L'exercice professionnel, réglementation, formation à la gestion 90 heures
Stage dans les services accueillant des enfants 710 Heures
Temps pédagogiques de réflexion et d'exploitation des stages 100 Heures
Travail personnel 150 Heures
TOTAL 1500 Heure

Publicité

Commentaires (0)