EN BREF

C'est la Drees qui le dit : 744 307 infirmiers en poste au 1er janvier 2020

Cet article fait partie du dossier :

Conseils emploi

    Précédent Suivant

Selon les dernières information données par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) sur la démographie des professionnels de santé* en France (description par profession, sexe, âge, mode et lieu d’exercice…),*. Parmi eux, ils seraient 131 575 libéraux ou mixtes et 479 836 qui travaillent exclusivement dans la fonction publique hospitalière et 131 896 salariés ailleurs. Dans le détail des spécialités, on compte 22 895 IDE puériculteurs, 11 210 infirmiers anesthésistes, 8211 infirmiers de bloc opératoire, 450 infirmiers cadre de santé publique, 5796 infirmiers cadre de santé, 710 cadre infirmier en psychiatrie.

Concernant les médecins, en 2020, on recense 227 298 médecins en activité (107 248 sont des femmes), dont 221 300 en métropole. Sont comptabilisés les médecins actifs, y compris les remplaçants et les médecins cumulant emploi et retraite. Plus de la moitié d'entre eux sont des spécialistes (hors médecine générale) et près d'un tiers (31,2%) exercent comme salariés hospitaliers.

Les données proviennent du Répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS) et des fichiers automatisation des listes (Adeli). Elles alimentent notamment les prévisions de l'Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS) pour les ouvertures de postes d'internes.

A lire aussi sur cadredesante.com :" La démographie des professions de Santé faussée par des méthodes de comptage incohérentes"

*médecins, chirurgiens-dentistes, pharmaciens, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes (à partir de 2017), pédicures-podologues (à partir de 2018), audioprothésistes, diététiciens, ergothérapeutes, infirmiers, manipulateurs en électroradiologie médicale, masseurs-kinésithérapeutes (jusqu'en 2016), opticiens-lunetiers, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues (jusqu'en 2017), professionnels de l'appareillage, psychologues, psychomotriciens, techniciens de laboratoire.

Retour au sommaire du dossier Conseils emploi

Publicité

Commentaires (0)