Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 30 Nov 2020 06:43

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Noorga » 06 Oct 2020 17:53

Bonjour à tous !

Je vous écris en étant désemparée de ma situation !
Je viens de finir mes études infirmières sauf que je n’ai pas été diplômée à temps du à la période covid .
J’avais eu un stage de 8 semaines durant cette période et j’ai du le stopper à 4 semaines .
Car je suis une personnes à risques et il n y avait pas de matériels à disposition pour se protéger .
N’ayant pas reçu d’instructions de lifsi , j’ai dû me faire un certificat médical justifiant mon cas .
Ma referente m’a demandé de me faire évaluer mon stage tout de même et de rendre un dossier pour que mon stage soit validé .
C’est ce que j’ai fait ( dossier + évaluation de stage avec toutes les compétences acquises et commentaires validants )


Bien évidemment .. le jour des résultats je m’aperçois que mon stage est invalidé pour motif d’arrêt maladie et que j’aurais dû rendre une attestation sur honneur au lieu de l’arrêt !

Et qu’à cause de ça .. je devais rattraper un stage .

Je ne vous raconte pas l’état dans lequel j’étais ...

Remontée contre ma referente qui ne m’a rien dit pour changer la donne et éviter de l’invalider , aucuns soutiens etc .
J’ai bien évidemment fait appel .. contacter un avocat etc car ce n’est pas normal .

Passons , ma referente toujours la même qui culpabilisait Visiblement .. m’a trouvé un stage de rattrapage dans un service Pour compléter mes 4 semaines manquantes .

Elle me disait de ne pas m’inquiéter , que c’était uniquement pour rattraper mes heures etc etc et que c’était un bon stage avec de bons retours .

Je lui ai fait confiance à l’aveugle !
Je suis allée et voilà que le dernier jour de mon stage . On m’annonce que mon stage sera invalidé !!!!!!!!!

Pour quelles raisons ??
Selon les infirmières , je ne suis pas encore apte à prendre un poste !
Je demande des justifications sachant que mon lmi stage était plutôt correct : tout validé sauf 2-3 points en amélioration . Comme l’organisation des soins , prise en charge en profondeur des patients ..


Et bien selon elles , elles ne veulent pas me valider mon stage et c’est comme ça selon leurs dires .
Moi remonte et ne comprenant pas . Je demande qu’elles soient justes et éthiques !

J’ai pris en charge un secteur de patient de A à Z durant 4 semaines . Les soins sont ok etc donc qu’est ce qui ne va pas ?

Selon elles , je peux faire mieux et je pose encore trop de questions sur les protocoles du service alors que je ne devrais pas .

Bien évidemment je ne leur ai pas laissés Me noter . Et j’ai demandé à ce que la cadre me note .

J’ai pris rdv avec elle .

Et lors de mon entretien avec la cadre qui s’est expliquée avec les ide . Elle me dit que selon elle et selon les ide mon stage ne sera pas valide car elles estiment que je ne suis pas prête .

Des lors !!!
Je lui montre toutes mes feuilles de stage du début de la 1 e année à la fin de la 3 e avec TOUT ACQUIS ! Tous mes stages se sont toujours bien déroulés et que ce n’était pas normal qu’en stage de rattrapage je me retrouvais face à cette injustice !!!

La cadre est restée sur son positionnement et vous savez ce qu’elle a fait ??? Elle n’a pas pris en compte mon mi stage Ou il y avait bcp de choses acquises et elle m’a mise pratiquement toutes les compétences à améliorer .

Je lui ai dit que ce n’était pas ça la notation qu’on ne pouvait pas passez de acquis à améliorer en fin de stage lol surtout que j’ai pris en charge des patients et tout fair !


Et elle a estimé que selon elle c’était comme ça et pas autrement !!!


Je vous avoue que je suis en pleurs car je ne comprends pas .
Limite je me demande si ce n’est pas un complot de l’école .. d’abord on l’invalide un stage sans raisons ensuite on m’envoie dans ce stage qui me fait la misère le dernier jour .. et on l’invalide sans raisons également là aussi

Alors que j’ai toujours été une étudiante studieuse !!!

Je ne sais pas quoi faire ????

Que me conseillez vous ?
Rassurez moi svp
Est ce normal ce que je vis ?
Comment peut on passer de tout acquis en 3 ans à à améliorer en stage de rattrapage sans raisons valables .

Qu’est ce que je peux faire pour me sortir de la svp !!!

Je n’en peux plus !
Et en partant la cadre a eu le culot de me dire : les ide ne veulent plus prendre de stagiaires à cause de vous !

Alors que je n’ai rien fait à part revendiquer mes droits et demander à ce qu’elles soient justes !!!!

C’est horrible ce que je vis !!!
Personne ne me soutient et ma referente non plus !


Aidez moi svp !
Noorga
 
Messages: 1
Enregistré le: 14 Juil 2019 16:52

Messagepar execho » 07 Oct 2020 00:18

Contacter la FNESI.Bon courage.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5052
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Jo_bis » 07 Oct 2020 17:29

Noorga a écrit :Bonjour à tous !

Je vous écris en étant désemparée de ma situation !
Je viens de finir mes études infirmières sauf que je n’ai pas été diplômée à temps du à la période covid .
J’avais eu un stage de 8 semaines durant cette période et j’ai du le stopper à 4 semaines .
Car je suis une personnes à risques et il n y avait pas de matériels à disposition pour se protéger .
N’ayant pas reçu d’instructions de lifsi , j’ai dû me faire un certificat médical justifiant mon cas .
Ma referente m’a demandé de me faire évaluer mon stage tout de même et de rendre un dossier pour que mon stage soit validé .
C’est ce que j’ai fait ( dossier + évaluation de stage avec toutes les compétences acquises et commentaires validants )


Bien évidemment .. le jour des résultats je m’aperçois que mon stage est invalidé pour motif d’arrêt maladie et que j’aurais dû rendre une attestation sur honneur au lieu de l’arrêt !

Et qu’à cause de ça .. je devais rattraper un stage .

Je ne vous raconte pas l’état dans lequel j’étais ...

Remontée contre ma referente qui ne m’a rien dit pour changer la donne et éviter de l’invalider , aucuns soutiens etc .
J’ai bien évidemment fait appel .. contacter un avocat etc car ce n’est pas normal .

Passons , ma referente toujours la même qui culpabilisait Visiblement .. m’a trouvé un stage de rattrapage dans un service Pour compléter mes 4 semaines manquantes .

Elle me disait de ne pas m’inquiéter , que c’était uniquement pour rattraper mes heures etc etc et que c’était un bon stage avec de bons retours .

Je lui ai fait confiance à l’aveugle !
Je suis allée et voilà que le dernier jour de mon stage . On m’annonce que mon stage sera invalidé !!!!!!!!!

Pour quelles raisons ??
Selon les infirmières , je ne suis pas encore apte à prendre un poste !
Je demande des justifications sachant que mon lmi stage était plutôt correct : tout validé sauf 2-3 points en amélioration . Comme l’organisation des soins , prise en charge en profondeur des patients ..


Et bien selon elles , elles ne veulent pas me valider mon stage et c’est comme ça selon leurs dires .
Moi remonte et ne comprenant pas . Je demande qu’elles soient justes et éthiques !

J’ai pris en charge un secteur de patient de A à Z durant 4 semaines . Les soins sont ok etc donc qu’est ce qui ne va pas ?

Selon elles , je peux faire mieux et je pose encore trop de questions sur les protocoles du service alors que je ne devrais pas .

Bien évidemment je ne leur ai pas laissés Me noter . Et j’ai demandé à ce que la cadre me note .

J’ai pris rdv avec elle .

Et lors de mon entretien avec la cadre qui s’est expliquée avec les ide . Elle me dit que selon elle et selon les ide mon stage ne sera pas valide car elles estiment que je ne suis pas prête .

Des lors !!!
Je lui montre toutes mes feuilles de stage du début de la 1 e année à la fin de la 3 e avec TOUT ACQUIS ! Tous mes stages se sont toujours bien déroulés et que ce n’était pas normal qu’en stage de rattrapage je me retrouvais face à cette injustice !!!

La cadre est restée sur son positionnement et vous savez ce qu’elle a fait ??? Elle n’a pas pris en compte mon mi stage Ou il y avait bcp de choses acquises et elle m’a mise pratiquement toutes les compétences à améliorer .

Je lui ai dit que ce n’était pas ça la notation qu’on ne pouvait pas passez de acquis à améliorer en fin de stage lol surtout que j’ai pris en charge des patients et tout fair !


Et elle a estimé que selon elle c’était comme ça et pas autrement !!!


Je vous avoue que je suis en pleurs car je ne comprends pas .
Limite je me demande si ce n’est pas un complot de l’école .. d’abord on l’invalide un stage sans raisons ensuite on m’envoie dans ce stage qui me fait la misère le dernier jour .. et on l’invalide sans raisons également là aussi

Alors que j’ai toujours été une étudiante studieuse !!!

Je ne sais pas quoi faire ????

Que me conseillez vous ?
Rassurez moi svp
Est ce normal ce que je vis ?
Comment peut on passer de tout acquis en 3 ans à à améliorer en stage de rattrapage sans raisons valables .

Qu’est ce que je peux faire pour me sortir de la svp !!!

Je n’en peux plus !
Et en partant la cadre a eu le culot de me dire : les ide ne veulent plus prendre de stagiaires à cause de vous !

Alors que je n’ai rien fait à part revendiquer mes droits et demander à ce qu’elles soient justes !!!!

C’est horrible ce que je vis !!!
Personne ne me soutient et ma referente non plus !
Aidez moi svp !


Pour le premier stage, je pense que, au départ, votre problème est celui de votre arrêt de stage sans arrêt de travail valide vu que vous vous êtes arrêtée vous-même et que cet arrêt a duré 4 semaines, ce qui suffit largement à l'invalider.

Pour le second stage, ça va être compliqué pour nous de vous aider car nous n'étions pas en stage avec vous.
Les infirmières ne vous jugent pas en capacité d'exercer, c'est leur évaluation et le cadre peut difficilement revenir dessus. Refuser qu'elles vous notent n'a fait qu'envenimer la situation.

Vos recours sont quasi inexistants.
Mon conseil : faites votre troisième stage, et évitez de vous mettre l'IFSI à dos.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9925
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 13 Oct 2020 11:14

On a un seul son de cloche, difficile de dire s'il y a abus ou pas (on ne compte plus les étudiants qui sont complètement à coté de leur stage en se croyant au top, et se prennent une grande claque le jour de la notation).

J'ai pas compris l'histoire de "me faire un certificat médical", qui a fait le certificat médical et pour quel motif? C'est là que ça a merdé à mon avis, tu a signé l'arret de mort de ton stage en t'arretant.

Que faire? Refaire sagement le stage que te prescrira l'IFSI, ce sera largement plus simple et plus rapide que de faire recours (auprès de qui?) qui a peu de chance d'aboutir (si on t'a jugée inapte à prendre un poste sur ton dernier stage, c'est leur droit le plus strict et tu ne peux rien y changer).
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17618
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 25 Oct 2020 19:02

C'est normal que le premier stage soit invalidé, même en cas d'arrêt maladie on a un certain nombre de jours à effectuer. Celui-ci ne compte pas c'est la loi. Sinon c'est facile je fais un seul jour de stage et ensuite je suis en arrêt et je valide toute la formation comme ça... Vous comprenez ?

Le deuxième stage donc le seul qui compte est raté mais c'est juste un stage raté. Ça arrive. Ils ont peut-être raison d'ailleurs dans leur appréciation.

Il faut refaire un stage, c'est normal.

Prendre un avocat ou pester ne sert à rien à part perdre votre argent et votre crédit auprès de l'IFSI, l'avocat vous fera vite savoir que vous n'êtes pas dans votre droit d'un point de vue légal. Même si c'est pas de chance et que c'est injuste puisque le covid ne vous aura pas facilité l'année c'est sûr. Néanmoins ils vous ont donné des raisons pour l'invalidation du premier stage et l'équipe vous a expliqué vos lacunes au second, mieux vaudrait en tenir compte pour la suite.
Infirmière en disponibilité pour le moment bientôt de retour (en neuro !)
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 152
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Jo_bis » 26 Oct 2020 18:14

Lenalan a écrit :J'ai pas compris l'histoire de "me faire un certificat médical", qui a fait le certificat médical et pour quel motif?

Vous me collez le doute Lénalan, j'ai peut-être répondu à coté... :(
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9925
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Belphéghor » 27 Oct 2020 14:38

Je ne comprends plus rien.

De toute façon, si elle n'a pas effectué le stage sur la durée minimum règlementaire, le stage est invalidé, c'est normal. Arrêt règlementaire ou pas.

Enceinte en fin de 3e année j'ai fait mon stage pré-pro avec la peur de devoir m'arrêter et de devoir refaire un stage à cause de ça...
Infirmière en disponibilité pour le moment bientôt de retour (en neuro !)
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 152
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar lafolldingue » 27 Oct 2020 21:16

En effet, il y a une durée minimale de stage à réaliser. Après selon les conventions et les motifs d'absence, les heures d'absence en stage peuvent être rattrapées. Même avec un certificat d'isolement ou un arrêt de travail ça n'aurait rien changé, les textes ne sont pas faits pour être interprétés ou déviés à un avantage quelconque.

Un stage de rattrappage reste un stage de rattrappage. Il recquiert la même préparation préalable et le même investissement que tout autre stage. Les stages "histoire de", ça n'existe pas.

Vous pouvez avoir pris en charge tout un secteur ou tout l'hôpital, peu importe. Si vos tuteurs estiment que le stage n'est pas validable, elles doivent avoir leurs raisons. Dans ce cas il ne faut pas se mettre l'équipe à dos ou aller voir la cadre direct, ce type de comportement impulsif témoigne d'un manque de professionnalisme et d'une certaine immaturité. Il ne faut pas prendre le rôle de tuteur ou d'encadrant à la légère. Dans une telle situation, c'est votre formateur référent qui doit prendre le relais et évaluer les tenants et aboutissants.

Enfin, un lieu de stage ne peut pas invalider un stage. C'est la CAC qui statue. Au bout de 3 ans d'études, on est censé le savoir.

Il faut savoir que le diplome n'est pas un dû. On voit de sacrés QI de poule morte débarquer de l'école avec le DE en poche, on se demande comment elles ont fait. Ce n'est pas un échec, c'est une étape qui fait partie du parcours, une première embuche qui vous permettra de vous remettre en question et vous améliorer.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3816
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-