Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 08 Aoû 2020 04:55

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar test164211 » 30 Nov 2019 00:46

...
Dernière édition par 1 le test164211, édité 15 fois.
test164211
Habitué
Habitué
 
Messages: 69
Enregistré le: 10 Juil 2018 15:42

Messagepar test164211 » 30 Nov 2019 00:53

...
Dernière édition par 1 le test164211, édité 15 fois.
test164211
Habitué
Habitué
 
Messages: 69
Enregistré le: 10 Juil 2018 15:42

Messagepar test164211 » 30 Nov 2019 00:55

...
Dernière édition par 1 le test164211, édité 15 fois.
test164211
Habitué
Habitué
 
Messages: 69
Enregistré le: 10 Juil 2018 15:42

Messagepar lafolldingue » 30 Nov 2019 08:06

Bonjour, je n'ai jamais vu l'infirmière avoir à gérer tout celà...
Dans mon CH qui est assez grand en termes de prise de charges, nous avons des coordinateurs chargés de répartir les patients, et ce sont les médecins qui prennent la décision de la mutabilité des patients. Ils nous appellent ensuite pour nous dire dans quel service et chambre a lieu la mutation. Nous IDE, nous mettons juste d'accord sur l'heure avec nos collègues pour ne pas empiéter sur leurs soins ou avec d'autres entrées en même temps.
Pareil aux urgences, c'étaient les médecins qui s'occupaient de trouver les lits avec la cadre. Pas à nous qui n'avions clairement pas le temps...
A un moment on ne peut pas être au four et au moulin !
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3721
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 30 Nov 2019 11:50

Mais quelle horreur, j'ai l'angoisse juste à te lire....

Moi perso quand c'est comme ça je me casse (je ne peux pas travailler dans ces conditions), mais ça n'engage que moi :lol: (je ne crois absolument pas à la possibilité que ce genre de choses évolue dans le bon sens dans la situation actuelle des hôpitaux, donc je vais tout simplement voir si l'herbe est plus verte ailleurs, et si c'est pareil, je me casse encore et encore, ce massacre se fera sans moi).
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17253
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 30 Nov 2019 12:24

Nan mais en vrai depyis quand ce sont les IDE qui gèrent les transferts de A à Z ! Même aux urgences et en médecine c'était pas comme ça. Tu m'étonnes que vous soyiez toutes à bout !
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3721
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 30 Nov 2019 14:13

Jamais vu ça non plus, ce sont les médecins et les cadres.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17253
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar test164211 » 05 Déc 2019 00:09

Merci de vos réponses...J ai du supprimer le messages premiers a la demande de certains collègues qui ont eu peur des retombées. On est floqués lol
Dernière édition par 1 le test164211, édité 15 fois.
test164211
Habitué
Habitué
 
Messages: 69
Enregistré le: 10 Juil 2018 15:42

Messagepar Lenalan » 05 Déc 2019 09:12

test164211 a écrit :On a un rendement de fou, ils voient que par ca. Du moment qu on y arrive, ils laissent couler. .


Voilà, vous avez votre solution. Quand vous n'y arriverez plus, ils prendront leurs responsabilités. Si vous y arrivez c'est qu'il n'y a aucun problème (vous croyez qu'ils en ont quelque chose à fiche que vous pleuriez en rentrant chez vous? Il faut les frapper là où ça fait mal: le rendement).
Il faudra vous armer, accepter de "se faire tuer" mais ce sera juste un mauvais moment à passer.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17253
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar test164211 » 06 Déc 2019 01:18

.
Dernière édition par 1 le test164211, édité 21 fois.
test164211
Habitué
Habitué
 
Messages: 69
Enregistré le: 10 Juil 2018 15:42

Messagepar lafolldingue » 06 Déc 2019 05:08

Faites appel aux syndicats, faites des fiches d'évènements indésirables, collez vous en arrêt ! Des moyens de lutee il y en a plein, mais surtout soyez tous d'accord entre vous.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3721
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Jo_bis » 08 Déc 2019 14:07

test164211 a écrit :Mais comment?
Mes collègues ont peur de la cadre

Il fait quoi, le cadre, à part "faire peur" ?

Pour certaines choses, on a même pas besoin de parler, il suffit juste d'écrire : comme on vous l'a conseillé, faites des fiches d'évènements indésirables, faites-en beaucoup, des kilos.
Votre cadre sera obligé de se bouger les fesses. Ce n'est pas normal d'avoir de telles conditions de travail.

Autre chose, vous pouvez aussi faire du zèle : pas de prescriptions orales, prescriptions "parfaites", dossiers d'admissions "parfaits", dossier de mutation "parfait"... Quand je dis "parfait", c'est dans les règles avec tous les documents et toutes les signatures.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9874
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar yoann1700 » 08 Déc 2019 14:27

test164211 a écrit :
Les patients sont content de la pec, mais jamais des sorties et entrees.
Mes collegues se mettent en arrêt. On va plus pouvoir tenir.

C est le service qui rapporte le plus à l hosto. On enchaîne entrees, retour de bloc, administratifs, erreur oublié prescription med. C est vraiment stressant pr nous. On va en tuer un a force.


PARTEZ! Rien ne changera.
yoann1700
 
Messages: 12
Enregistré le: 17 Nov 2017 11:36

Messagepar Estienne » 08 Déc 2019 17:31

Fonctionnement qui se repose complètement sur l'absence de limites que se fixe les employés et leurs bonnes volontés (je dis ça sans jugement, chacun a ses raisons, et ses limites, ce n'est pas si simple de dire stop). Donc chaque employé compense et pallie au manque d'effectif, de lits, de places, tant qu'il tient (jusqu'au burn out).
Ça fonctionne, donc aucune raison que la hiérarchie ne change ce mode opératoire, surtout si cela est rentable. On voit se genre de chose aussi dans le bâtiment, la restauration, le commerce.
A mon sens il n'y a pas dix façons de procéder.
-Accepter et continuer jusqu'au....?
-Tenter de faire bouger les lignes, sans certitudes, au risque de s'épuiser davantage dans les procédures.
-Se protéger individuellement, renoncer au poste pour sauver sa santé et démissionner, ou se mettre en arrêt.
-Arriver à convaincre l'équipe de jouer la carte de la démission groupée de l'ensemble de l'équipe, très dur d'obtenir l'accord de tous les collègues, mais extrêmement efficace sur la hiérarchie (qui devra remplacer en même temps tous les postes et rendre des comptes plus haut). Si chacun est prêt et passe à l'acte, forte chance d'obtenir une réaction rapide. (NB: une démission sur le coup de la colère ou l'émotion peut être invalidée par la suite dans un court délais par son auteur). Je suis convaincu que cette solution pourrait être la bonne, mais souvent hélas irréalisable, car il y en a toujours qui n'osent pas ou ne peuvent se le permettre.
Estienne
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 207
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar test164211 » 15 Déc 2019 22:45

.
Dernière édition par 1 le test164211, édité 21 fois.
test164211
Habitué
Habitué
 
Messages: 69
Enregistré le: 10 Juil 2018 15:42


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-