Forum : Infirmières puéricultrices

Nous sommes le 08 Déc 2019 14:12

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Angelina2015 » 20 Nov 2019 09:35

Bonjoir,
Je vous explique la situation.
J'ai effectué mon diplôme d'infirmière graduée en Belgique en 2010, j'ai ensuite effectué la spécialisation en pédiatrie, toujours en Belgique, en 2011.
A la fin de ma spécialisation, je me suis renseignée sur l'équivalence en France, l'école ou j'étudiais me disait qu'il n'y avait aucun soucis de reconnaissance, la DDRASS appelé me disait que le diplôme était reconnu automatiquement, (je pense maintenant qu'il y a eu un soucis de compréhension, il parlait du diplome infirmier), j'ai été embauchée directement à la sortie de ma spécialisation (la personne du recrutement a vu mon dossier et diplômes). De plus, je me suis inscrite à l'ARS directement après mon diplôme d'inf et j'avais envoyé celui de ma spécialisation avec la modification par la suite (je n'ai jamais eu de nouvelles à ce sujet).

Je ne me suis JAMAIS douté que cette spécialisation n'était pas reconnu automatiquement! Je suis tombée sur un article au détour d'une recherche internet. Je travaille depuis plusieurs années en temps que puer alors que mon diplôme n'a pas été validé. J'en suis malade, je fais d'énormes crises d'angoisse depuis que je l'ai appris, je ne mange plus, je ne dors plus....

Ma question est donc, que dois-je faire? Je risque la prison? C'est un exercice illegal de la profession? (Sachant que les inf et puer dans mon service font exactement les mêmes choses, il n'y a aucune différence, c'est uniquement mon salaire qui différe un peu).

Pitié aidez-moi....
Je suis au fond du gouffre....
Angelina2015
 
Messages: 4
Enregistré le: 20 Nov 2019 09:19

Messagepar rachou-cachou » 20 Nov 2019 15:24

Tu as tout à fait le droit d'exercer en tant qu'infirmière dans un service de bébés ou d'enfants. Ton établissement te paiera sans doute moins que si tu étais puéricultrice.
Au niveaux des actes, il n'y en a pas de spécifiques en tant que puéricultrices. Ce sont juste des compétences que les puéricultrices ont en plus avec leur année d'étude supplémentaire. Cependant, si l'infirmière exerce depuis longtemps dans le service, il n'y aura quasiment pas de différence avec la puéricultrice. C'est plutôt un état d'esprit qui est différent et aussi la polyvalence et les perspectives de carrières qui sont différentes. Une infirmière ne pourra pas ouvrir de "crèche" alors qu'une puéricultrice oui. En hospitalier, il n'y a pas tant de différence que cela entre une infirmière et une puéricultrice.
IDE, en route pour l'école de puéricultrice 2019/2020
Avatar de l’utilisateur
rachou-cachou
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 217
Enregistré le: 16 Juil 2012 19:02

Messagepar Angelina2015 » 20 Nov 2019 17:46

Oui mais le problème c'est que je suis embauchée en temps que puer alors que mon diplome n'a jamais été validé. J'ai vraiment peur pour la suite car je compte faire les démarches qu'il faut et j'ai peur de ce qu'on va me répondre...
Angelina2015
 
Messages: 4
Enregistré le: 20 Nov 2019 09:19

Messagepar Leopold Anasthase » 20 Nov 2019 19:25

Bonjour

Ne vous mettez pas la rate au court-bouillon ;-)

Vous avez le droit d’exercer. Pour l’absence d’équivalence avec le diplôme, à votre place je prendrais les devants. Expliquez votre cas à votre employeur. Éventuellement même en l’absence d’équivalence vous pouvez négocier une ancienneté supérieure.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11920
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Angelina2015 » 20 Nov 2019 19:40

Merci pour vos réponses.
Pensez-vous que la validation est encore possible? L'hopital risque de me demander mon trop perçu s'il me rétrograde en inf?
Je compte avertir mon employeur mais dois-je d'abord contacter la DRDJSCS pour l'équivalence?
Désolée pour toutes ces questions
Angelina2015
 
Messages: 4
Enregistré le: 20 Nov 2019 09:19

Messagepar caqui13 » 20 Nov 2019 20:54

Angelina2015 a écrit :Merci pour vos réponses.
Pensez-vous que la validation est encore possible? L'hopital risque de me demander mon trop perçu s'il me rétrograde en inf?
Je compte avertir mon employeur mais dois-je d'abord contacter la DRDJSCS pour l'équivalence?
Désolée pour toutes ces questions

Si la validation n est pas possible et que l on ne paye comme IDEP , je pense qu il va falloir rembourser le trop percu , apres ce n est pas de ta faute si ton employeur ne sait ( savait ) pas que le diplôme n était pas reconnu , et que toi tu étais persuadée qu il l était .
Tu n as pas ' fraudé' volontairement , ça a été une succession de quiproquos.
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2602
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Leopold Anasthase » 20 Nov 2019 22:34

Vous avez deux solutions : prendre les devants et expliquer votre situation en montrant votre bonne foi, ou ne rien faire et espérer que ça dure.

Dans les deux cas, si votre employeur s’aperçoit du problème, il est possible qu’il en profite pour faire des économies et vous demande de rembourser le trop perçu. Dans ce cas, en fonction de l’offre et de la demande (est-ce que vous êtes précieuse pour votre employeur, est-il difficile de recruter des personnes avec votre qualification, est-ce que vous pouvez chercher et trouver facilement du travail ailleurs, etc.), vous pouvez négocier (ou pas...) deux choses :

- que l’on oublie le passé,

-que pour l’avenir on considère que votre diplôme de pédiatrie corresponde à des années d’ancienneté et donc qu’on vous paye comme infirmière mais à un échelon supérieur.

Il est probable que la négociation soit plus facile si c’est vous qui prenez l’initiative.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11920
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Leopold Anasthase » 20 Nov 2019 22:43

Si je comprends bien votre message initial, ça fait huit ans que ça dure.

Avez-vous pris des renseignements sur la possibilité de passer un diplôme français de puéricultrice en faisant valoir votre diplôme belge et en le complétant par une formation partielle ?

Sinon, vous avez une autre solution. Vous voyez certainement passer tous les jours ou presque de nombreuses annonces illégales et polluantes qui vous proposent d’acquérir un diplôme en le payant...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11920
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Angelina2015 » 20 Nov 2019 23:08

Oui ça fait 8 ans. Comme expliqué, j'ai appelé la DRASS apres avoir reçu mon diplome, mais je pense qu'on ne s'est pas compris. Lors de mon entretien d'embauche on m'a dit qu'il n'y avait aucun soucis. A partir de ce moment la je n'ai pas cherché plus loin.
Le diplôme peut-être reconnu d'après ce que j'ai vu, le problème c'est que je ne sais pas quelles démarches entreprendre, par où commencer, quels risques j'encourent. Si j'étais quelqu'un de malhonnête, je ne me poserais pas toutes ces questions pour rectifier la situation. Si j'avais su ça plus tôt, j'aurais bien évidemment fait les démarches.
Angelina2015
 
Messages: 4
Enregistré le: 20 Nov 2019 09:19

Messagepar satyou » 02 Déc 2019 20:04

rachou-cachou a écrit :Tu as tout à fait le droit d'exercer en tant qu'infirmière dans un service de bébés ou d'enfants. Ton établissement te paiera sans doute moins que si tu étais puéricultrice.
Au niveaux des actes, il n'y en a pas de spécifiques en tant que puéricultrices. Ce sont juste des compétences que les puéricultrices ont en plus avec leur année d'étude supplémentaire. Cependant, si l'infirmière exerce depuis longtemps dans le service, il n'y aura quasiment pas de différence avec la puéricultrice. C'est plutôt un état d'esprit qui est différent et aussi la polyvalence et les perspectives de carrières qui sont différentes. Une infirmière ne pourra pas ouvrir de "crèche" alors qu'une puéricultrice oui. En hospitalier, il n'y a pas tant de différence que cela entre une infirmière et une puéricultrice.


:roll: un peu triste de lire votre dernière phrase pour une future puer.....
Puéricultrice en PMI
Avatar de l’utilisateur
satyou
Adepte
Adepte
 
Messages: 119
Enregistré le: 21 Aoû 2013 19:31

Messagepar rachou-cachou » 06 Déc 2019 19:57

satyou a écrit :
rachou-cachou a écrit :Tu as tout à fait le droit d'exercer en tant qu'infirmière dans un service de bébés ou d'enfants. Ton établissement te paiera sans doute moins que si tu étais puéricultrice.
Au niveaux des actes, il n'y en a pas de spécifiques en tant que puéricultrices. Ce sont juste des compétences que les puéricultrices ont en plus avec leur année d'étude supplémentaire. Cependant, si l'infirmière exerce depuis longtemps dans le service, il n'y aura quasiment pas de différence avec la puéricultrice. C'est plutôt un état d'esprit qui est différent et aussi la polyvalence et les perspectives de carrières qui sont différentes. Une infirmière ne pourra pas ouvrir de "crèche" alors qu'une puéricultrice oui. En hospitalier, il n'y a pas tant de différence que cela entre une infirmière et une puéricultrice.


:roll: un peu triste de lire votre dernière phrase pour une future puer.....


Je me suis sans doute mal exprimé. Je parlais du travail effectué dans un service hospitalier. Il n'y a pas d'actes différents entre une infirmière et une puer. Le positionnement et les savoirs peuvent être différents mais cela dépend aussi de l'expérience, de la curiosité, du service... En allant dans un certain service hospitalier comme la réanimation néonatale, il est souvent difficile voir impossible de savoir qui est infirmière et qui est puéricultrice.
IDE, en route pour l'école de puéricultrice 2019/2020
Avatar de l’utilisateur
rachou-cachou
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 217
Enregistré le: 16 Juil 2012 19:02

Messagepar execho » 07 Déc 2019 12:00

Pour la jurisprudence,on peut lire sur le site de la MACFS"exercice illégal de la profession d'infirmière".Ce qui donne l'esprit du droit en la matière.En reprenant cet "esprit" il me semble comme indiqué que l'employeur devait s'assurer lors de l'embauche des titres que vous déteniez,et qu'il vous a engagé en tant que puer par négligence(ou ignorance).Aucun problèmes avec les actes mais un problème de paye.Dans l'exemple de la MACFS on dit que le travail fait doit être payé.Pour ce qui est de l'intérêt d'employer une puer et le plus par rapport à l'infirmière:il est dans le talent pro de l'observation clinique et l'anticipation efficace de par la maitrise du sujet dans le fond grâce aux études spécialisées.En ce sens,faire travailler une aide soignante comme une infirmiere ou une infirmiere comme une puer.me semble impossible dans le fond mais possible si on fait référence à la seule technique.Pour vous le problème ne se pose pas,vous avez la formation.Plus c'es long ,moins c'est clair.Non?
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4823
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 07 Déc 2019 12:03

l'exemple est celui d'un médecin marocain exerçant directement comme infirmier payé comme aide soignant:l'employeur a du lui rembourser et le payer comme infirmier
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4823
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar lafolldingue » 07 Déc 2019 23:55

Moi ke dis, pas vu pas pris, pris pendu...
Par contre faire ce qu'il faut pour obtenir cette reconnaissance auprès de 'ARS et donc montrer votre bonne foi
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3192
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 08 Déc 2019 12:34

Il y a bien des infirmiers sans diplôme embauchés dans des établissements français sans qu'on leur demande leur diplôme à aucun moment (j'ai moi-même travaillé dans un établissement où on ne me demandait rien, juste de venir faire le poste d'IDE tel jour à telle heure et "on verra plus tard pour la paperasse", c'est moi qui ai proposé de leur donner mon DE, mon numéro adeli et mon attestation de l'inscription à l'ONI, mais ça ne semblait pas du tout les préoccuper que je sois "une vraie" ou pas), et on s'en rend compte 3 mois après quand on voit qu'ils ne savent pas travailler.
C'est de la responsabilité de l'employeur de vérifier avant de payer les gens à un tarif plus élevé, tu es de parfaite bonne foi et tu as la formation qu'il faut (ce serait bien différent si ton DE n'était pas du tout valable!), c'est pas comme si tu faisais de l'exercice illégal...
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16474
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Infirmières puéricultrices »



Publicité

-