Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 17 Sep 2021 15:15

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Etoile1998 » 08 Aoû 2021 14:25

Hello a tous, :)
Je me permets de créer ce poste afin de recueillir vos avis :(

Je suis actuelle en 2 eme année d'école d'infirmière, je viens de vivre 2 stages de suite qui c'est extrêmement mal passé (remarques de professionnels déplacés, rabaisser etc.. remarque uniquement négative) j'ai donc perdu tout motivation, je ne vais certainement pas valider mon stage de ratrapage que je suis entrain d'effectuer ni ma deuxième année.. je me sens démotivé, j'en pleure chaque jour et perd tout intérêt pour faire des choses. Je me rends à mon stage chaque matin avec la boule au ventre et aucun envie d'y aller.. j'hésite sincèrement à toute abandonner pour trouver un poste d'aide soignante ou un poste dans le monde du cheval, ma passion.


Je ne sais vraiment pas quelle décisions prendre.. je suis complètement perdu.
Pourriez vous me donner votre avis svp? :pleure:
:?:
Etoile1998
 
Messages: 8
Enregistré le: 28 Aoû 2019 22:41

Messagepar Leopold Anasthase » 08 Aoû 2021 15:29

Etoile1998 a écrit :Je ne sais vraiment pas quelle décisions prendre.. je suis complètement perdu.
Pourriez vous me donner votre avis svp?

Bonjour,

J'ai deux mauvaises nouvelles : personne ne prendra la décision à votre place, et ce qu'on pourrait vous raconter ici n'a aucun intérêt pour vous.

Le plus souvent, il y aura une personne pour vous répondre que ces s... d'infirmières ne sont que des s..., qu'il ne faut pas tenir compte de leur avis, que leur seul objectif quand elles se lèvent le matin est de détruire une ési (et pour les plus fortiches d'en détruire plusieurs)… Et qu'il faut vous accrocher, voire porter plainte à la cour européenne des droits de l'étudiant infirmier… Si vous venez pour lire ça, vous avez bien fait de poster.

Mais à part ça, comment voulez-vous qu'on vous donne un avis pertinent ? Sur une promotion d'ési, il y en a bien 20 % qui abandonnent en cours de route. Parmi ces étudiant(e)s, il y en a probablement qui abandonnent parce qu'ils/elles ont été maltraité(e)s. Et d'autres parce qu'ils ne sont pas fait pour ce métier, parce qu'ils n'ont pas le niveau, parce qu'ils sont totalement à la rue, voire un peu dérangés du ciboulot.

Alors, en ayant un court extrait de vos problèmes, comment voulez-vous qu'on se rende compte ? Et encore mieux, qu'on vous donne la bonne décision à prendre ? S'accrocher ? OK, jusqu'où, jusqu'à quand ? Au point de se faire mal ? Pour se faire virer quand même, mais complètement détruit(e) ? Voire pour fabriquer un(e) collègue diplômé(e) mais totalement incompétent(e) ou inadapté(e) ?

C'est à vous et à vous seul(e) de prendre la décision. Peut-être que vos proches, vos collègues de promotion, vos encadrants peuvent vous aider, mais je ne vois pas ce qu'on pourrait raconter, et pourquoi vous nous feriez confiance…
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12587
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Belphéghor » 08 Aoû 2021 16:20

Je serai moins catégorique que mon collègue, j'ai envie de vous dire, si vous aimez vraiment vos études, si par ailleurs vous avez de bonnes notes, si vous avez aimé et réussi d'autres stages, ou si tout simplement vous y tenez beaucoup et que vous sentez qu'il y a possibilité de progresser, commencez par retrousser vos manches, potasser vos cours et refaire les stages avant d'abandonner.

En gros, si le tableau n'est pas complètement noir.

Dommage d'abandonner si c'est juste pour deux stages pourris. Après si c'est toute la formation qui est comme ça, c'est différent.

Je dirais aussi que si vous êtes complètement paumé, mieux vaut faire un report que d'abandonner complètement.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Etoile1998 » 08 Aoû 2021 16:32

Honnêtement je me sens complètement perdu :/
J'ai peur de regretter ou de prendre la mauvaise décision, je ne sais plus du tout..

Je me sens complètement démotivé en ce moment et limite incapable de devenir infirmière, j'ai l'impression de ne pas avoir le niveau ni les capacités..
Donc je ne sais pas quoi faire.. mais la je suis démotivé, je me lève tout les matins pour aller à ce stage avec la boule au ventre et sans la moindre envie
Etoile1998
 
Messages: 8
Enregistré le: 28 Aoû 2019 22:41

Messagepar Belphéghor » 08 Aoû 2021 18:48

Etoile1998 a écrit :Honnêtement je me sens complètement perdu :/
J'ai peur de regretter ou de prendre la mauvaise décision, je ne sais plus du tout..

Je me sens complètement démotivé en ce moment et limite incapable de devenir infirmière, j'ai l'impression de ne pas avoir le niveau ni les capacités..
Donc je ne sais pas quoi faire.. mais la je suis démotivé, je me lève tout les matins pour aller à ce stage avec la boule au ventre et sans la moindre envie



Je vous conseille de tout donner pour ce stage déjà, et de faire le point ensuite. Quand je dis tout donner, c'est vous y mettre à fond pour vous donner les moyens de progresser sur ce stage là.

Vous n'êtes pas la première à galérer en stage et si ce n'est que ça, il faut se battre avant d'abandonner.

Mais là déjà, apprenez à réagir quand vous êtes en difficulté. Allez à l'IFSI, notez vos difficultés en stage et ensuite, référez-en à vos formateurs. Allez au devant des difficultés, ne subissez pas, agissez.

Si vous voulez, nous pouvons parler de vos difficultés en stage, le forum est fait pour ça.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Etoile1998 » 08 Aoû 2021 19:26

Je pense sincèrement que c'est fichu pour ce stage.. c'est le deuxième qui se passe très mal.. une infirmière m'a complètement rabaissée et m'a noté une remarque plus que négative car je n'ai pas su répondre à certaines de ces questions..
Elle ma posé des questions quasi tout l'après midi sur les pathologies et traitements. Parfois je savais répondre, parfois non, elle c'est permise de m'écrire sur ma feuille de semaine "que je me contente d'un a peu près " alors que c'étais la première fois que je travaillais avec elle.
Elle a dis devant tous les autres soignants que si je ne savais pas répondre a ces questions le lendemain, ce n'étais pas la peine que je vienne en stage..
On me laisse de côté, quand je vais vers elle pour leurs proposer mon aide, me montrer volontaire on me remballe..
J'ivais chaque jour avec un boule au ventre..
J'hesite carrément à stopper et a ne pu y aller..
Je ne supporte plus ce stage, et je sais déjà que c'est fichu
Etoile1998
 
Messages: 8
Enregistré le: 28 Aoû 2019 22:41

Messagepar Etoile1998 » 08 Aoû 2021 19:27

Belphéghor a écrit :
Etoile1998 a écrit :Honnêtement je me sens complètement perdu :/
J'ai peur de regretter ou de prendre la mauvaise décision, je ne sais plus du tout..

Je me sens complètement démotivé en ce moment et limite incapable de devenir infirmière, j'ai l'impression de ne pas avoir le niveau ni les capacités..
Donc je ne sais pas quoi faire.. mais la je suis démotivé, je me lève tout les matins pour aller à ce stage avec la boule au ventre et sans la moindre envie



Je vous conseille de tout donner pour ce stage déjà, et de faire le point ensuite. Quand je dis tout donner, c'est vous y mettre à fond pour vous donner les moyens de progresser sur ce stage là.

Vous n'êtes pas la première à galérer en stage et si ce n'est que ça, il faut se battre avant d'abandonner.

Mais là déjà, apprenez à réagir quand vous êtes en difficulté. Allez à l'IFSI, notez vos difficultés en stage et ensuite, référez-en à vos formateurs. Allez au devant des difficultés, ne subissez pas, agissez.

Si vous voulez, nous pouvons parler de vos difficultés en stage, le forum est fait pour ça.




Je pense sincèrement que c'est fichu pour ce stage.. c'est le deuxième qui se passe très mal.. une infirmière m'a complètement rabaissée et m'a noté une remarque plus que négative car je n'ai pas su répondre à certaines de ces questions..
Elle ma posé des questions quasi tout l'après midi sur les pathologies et traitements. Parfois je savais répondre, parfois non, elle c'est permise de m'écrire sur ma feuille de semaine "que je me contente d'un a peu près " alors que c'étais la première fois que je travaillais avec elle.
Elle a dis devant tous les autres soignants que si je ne savais pas répondre a ces questions le lendemain, ce n'étais pas la peine que je vienne en stage..
On me laisse de côté, quand je vais vers elle pour leurs proposer mon aide, me montrer volontaire on me remballe..
J'ivais chaque jour avec un boule au ventre..
J'hesite carrément à stopper et a ne pu y aller..
Je ne supporte plus ce stage, et je sais déjà que c'est fichu
Etoile1998
 
Messages: 8
Enregistré le: 28 Aoû 2019 22:41

Messagepar Belphéghor » 08 Aoû 2021 23:00

Effectivement, on est censé connaître la théorie sur le bout des doigts en allant en stage. Autrement ça ne sert à rien.

Quand j'étais étudiante c'était pareil.

Manifestement cette infirmière cherche à te faire travailler et progresser. C'est ton attitude qui ne va pas.
Normalement tu n'es pas censée abandonner là justement, mais travailler tes cours à fond, revenir le lendemain en ayant bossé et lui montrer que tu as rattrapé tout ton retard et que tu en veux...

C'est comme ça que tu es censée faire dans un tel cas, pas baisser les bras et te plaindre de ton stage...

Si tu ne te sens pas motivée pour potasser le soir et revenir le lendemain avec l'idée de lui montrer ce dont tu es capable effectivement peut-être que ce métier n'est pas pour toi. C'est comme ça qu'on progresse. L'infirmière a raison, il ne faut pas se contenter d'à peu près sous peine de devenir dangereux. Il faut aimer la théorie, il faut quand même aimer un minimum l'apprentissage scolaire pour faire cette formation.


Je dis ça pour toi...
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 09 Aoû 2021 10:02

Je suis d'accord avec Belphégor.... On ne peut pas se contenter d'à peu près et partout où tu iras, si tu ne sais pas répondre à une question on te demandera de faire tes recherches et de venir répondre le lendemain (meme en EHPAD :D ). Je vais jusqu'à interdire aux gens de faire des prises de sang tant qu'ils ne peuvent pas expliquer les examens qu'ils demandent et pourquoi c'est demandé......

Et ce n'est pas forcément fichu, sauf si tu restes sur tes positions. Si les "méchantes" voient que tu travailles et que tu progresses, il n'y a aucune raison pour que ça soit fichu.
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18317
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 09 Aoû 2021 14:30

Clairement c'est pas foutu du tout puisqu'on t'a dit ce qu'il n'allait pas
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar jajamektoub » 12 Sep 2021 17:57

Oui , enfin bon, il faut être pedagogue, ne pas connaître les réponses aux questions est une chose, mais faire circuler comme quoi tu ne connais pas les réponses a l'équipe en est une autre, et d'ailleur je ne trouve pas sa pro.
Tu ne peut pas tout savoir, sinon tu ne serais pas en formation, et un stage, je pense est fais pour étayer les questions auxquelles tu n'aurais pas pu avoir de réponses en ifsi .
C'est sûr qu'il faut bosser en parallèle de ton stage, mais tout en sachant, qu'un stage est fait pour apprendre tant pratique, que théorique, est malheureusement, certaines ide l'on oublié et préfère juger l'étudiant par ces connaissances, c'est tellement plus facile .
Mets toi la pression, apprend a fond pour toi, pour que ce stage t'apporte le plus possible en connaissance, en lien .
AS 2013
ESI 2018/2021
Avatar de l’utilisateur
jajamektoub
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 12 Jan 2018 11:31

Messagepar Belphéghor » 12 Sep 2021 20:04

jajamektoub a écrit :Oui , enfin bon, il faut être pedagogue, ne pas connaître les réponses aux questions est une chose, mais faire circuler comme quoi tu ne connais pas les réponses a l'équipe en est une autre, et d'ailleur je ne trouve pas sa pro.
Tu ne peut pas tout savoir, sinon tu ne serais pas en formation, et un stage, je pense est fais pour étayer les questions auxquelles tu n'aurais pas pu avoir de réponses en ifsi .
C'est sûr qu'il faut bosser en parallèle de ton stage, mais tout en sachant, qu'un stage est fait pour apprendre tant pratique, que théorique, est malheureusement, certaines ide l'on oublié et préfère juger l'étudiant par ces connaissances, c'est tellement plus facile .
Mets toi la pression, apprend a fond pour toi, pour que ce stage t'apporte le plus possible en connaissance, en lien .


Quand vous serez diplômé, si je vous ai comme collègue, j'ose espérer que vous me ferez savoir si votre étudiant est à la ramasse en pharmaco

C'est complètement normal de parler des étudiants en équipe

Vous jugez sans savoir de la pédagogie de cette collègue, et vous encouragez cette étudiante dans sa médiocrité, bravo
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar lafolldingue » 12 Sep 2021 20:48

En effet un stage ça se prépare, il faut travailler en amont et ne pas arriver les mains dans les poches. Les stages servent à approfondir les apprentissages par la pratique, pas à tout apprendre de zéro.
.il est certain que d'un autre côté on ne peut pas attendre d'une 2ème année le niveau d'une jeune diplômée. Cependant les exigences sont différentes de la 1ère année, et c'est peut être là que ça pêche.

Je suis en réa, et je sais que le service où je travaille est un terrain de stage très difficile, nous n'y prenons que des 3ème année. Mais j'essaie toujours de mettre les ESI en confiance et de les faire réfléchir par eux même, qu'ils fassent du lien pour comprendre au mieux ce qu'ils font. Par contre, je suis intransigeante sur les bases qui sont censées être acquises durant les études.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3992
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar lafolldingue » 12 Sep 2021 20:54

Du coup je n'ai qu'un conseil à vous donner, travaillez, approfondissez vos connaissances, et prenez cette pédagogie maladroite comme une façon de vouloir vous pousser vers le haut ...
Il faut aussi prendre en considération le contexte de travail. Un service difficile, un manque d'effectifs peuvent également faire que les éléments ne soient pas des plus favorables à l'encadrement des ESI.

Un report si vraiment la situation devient insupportable peut être un bon compromis... Avoir 1 an pour prendre du recul, travailler comme AS, voir les soins d'un autre point de vue, et se remettre dans le bain pour repartir du bon pied.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3992
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar jajamektoub » 13 Sep 2021 06:21

Belphégor, je pense que l'on a pas la même définition de "médiocrité" , si pour vous, avoir des lacunes en pharmaco, c'est être médiocre, alors je trouve votre jugement sévère.
Après je trouve normal de parler d'un étudiant aux collèges , si bien-sur cela reste "bienveillant" .
AS 2013
ESI 2018/2021
Avatar de l’utilisateur
jajamektoub
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 12 Jan 2018 11:31


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité