Forum : Cadres de santé

Nous sommes le 18 Juin 2019 04:10

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Alexkidkayak » 04 Juil 2013 13:49

Bonjour à tous!

enfin on me laisse ma chance et je vais bientot être embauchée comme IDEC dans un ehpad.

j'ai reçu la fiche de poste, j'ai beaucoup discuté lors des entretiens avec la directrice de l'établissement et je sais ce qu'elle attend de moi en priorité (la mise en place de la traçabilité des soins notamment), mais voila, c'est tout nouveau pour moi, je suis un peu perdue et j'aimerais vos conseils et témoignages sur vos premières prises de poste dans un poste similaire ou non (personnes agées)

merci d'avance
j'attends de vous lire avec impatience, pendant ce temps je continue de rebondir de joie :D
Alexkidkayak
Habitué
Habitué
 
Messages: 91
Enregistré le: 06 Sep 2009 19:07

Messagepar Alexkidkayak » 13 Juil 2013 07:38

personne pour partager son expérience?!
Alexkidkayak
Habitué
Habitué
 
Messages: 91
Enregistré le: 06 Sep 2009 19:07

Messagepar WUCAN » 30 Nov 2013 05:28

Avant toute chose, il faut analyser, comprendre comment ça fonctionne, avant de vouloir tout révolutionner...

Tout changement dans une organisation génère des résistances, donc il faut préparer tout le monde et communiquer +++ sur le projet. Le mieux étant de faire participer tout le monde à son élaboration, mais malheureusement bien souvent, le temps n'est pas prévu pour ça...

Communiquer sur le projet, ça veut dire expliquer mais ça veut dire aussi montrer aux agents leur intérêt à faire ce qu'on va leur demander de faire. Écouter toutes les objections, les noter et préparer des contre-objections. C'est-à-dire démonter tous les arguments qui vont à l'encontre du projet, soit en trouvant un argument supérieur, soit en noyant cet argument dans une foule d'autres arguments positifs sur le projet.

Ne pas ignorer les craintes et les difficultés évoquées par les agents. S'il le faut modifier un peu le projet pour qu'il corresponde un peu plus à leur travail réel. Par exemple il est illusoire de vouloir que chaque agent passe une heure devant l'ordinateur ou un cahier pour écrire et cocher... Permettre de la souplesse, mais exiger des objectifs précis.

Forcément la mise en place de la traçabilité va prendre du temps que les agents n'ont pas. Donc, il faut réfléchir sur l'organisation pour en gagner un peu de telle sorte qu'il puisse être investi dans cette activité. Par exemple prévoir que les chariots soient préparés la veille pour l'équipe du lendemain. Pas de café avant de commencer les toilettes, mais relève possible avec café vers 11h (?) si c'est fini (?)

Bref, analyser le travail et l'organisation de tous les postes et voir où on peut améliorer les choses. Si vous améliorez leur quotidien sur certains points, ils seront plus enclins à faire ce que vous leur demandez.

Ensuite, repérer les éléments très résistants et les éléments qui vont être aidants. Si possible isoler les éléments résistants en changeant leur planning, il ne faut pas qu'ils soient tous dans la même équipe par exemple...

Au cours de la mise en place, faire de réunions de mise au point. Soulignez les efforts de chacun en groupe et recevez en individuel ceux qui ne font aucun efforts. Mettez en avant les progrès, demandez à tous pourquoi il n'y arrivent pas et tentez de trouver avec eux une solution pour qu'ils y arrivent. Écoutez la base ! Encourager chaque jour, féliciter et congratuler les réussites ! Ne pas hésiter à parler des faux pas et des erreurs et remotiver en donnant des objectifs atteignables !

Bon courage !
WUCAN
Régulier
Régulier
 
Messages: 34
Enregistré le: 01 Nov 2013 15:53

Messagepar retirada » 06 Déc 2013 09:55

bonjour, observer, observer connaitre le fonctionnement du service,les habitudes comme les moins bonnes, ne pas révolutionner en 15 jours, il y a une part d’inertie dans les services.
le connaitre de fond en comble a savoir .les soins, les démarches administratives, les , ce qui existe et ce qui peut être amélioré , en parler aux personnels pas le fait accompli.
communiquez avec vos deux équipes ou trois.
c’est difficile de commencer dans un service.
Prenez les temps de voir l’équipe de nuit souvent en deux équipes, cela arrive souvent nous ne sommes pas au courant des informations qui doivent circuler continuité des soins.
c’est difficile de résoudre des problèmes
lorsque l’on ne peut rien faire si manque de personnel.
demandez si possible a ce que les membres du personnel aient une adresse e mail, on gagne du temps.

beaucoup de bonne volonté au début, la conjoncture fait qu’il est difficile de résoudre des problèmes de remplacement au jour le jour.
le maitre mot communiquez avec toutes vos équipes.
si un membre du personnel est a recadre faites le dans votre bureau et non faire des remarques a toute l’équipe.
Bon courage.
Catherine
retirada
 
Messages: 3
Enregistré le: 21 Aoû 2013 17:20

Messagepar Alexkidkayak » 26 Mar 2014 18:04

Bonjour

merci pour vos témoignages!!

De longs moi se sont écoulés depuis la prise de poste, je voulais vous faire part de tout ça et échanger notamment sur l'encadrement de mes infirmières.

Je suis donc à la "tête" d'un service de 3 infirmières (elles sont 2 par jour, une assure l'horaire 7h15-16h du lundi au vendredi, les deux autres ont un roulement avec comme horaire 9h-20h), de 16 soignantes (AS, AMP, AVS ou autres). Je suis aidée par une "gouvernante" qui connait très bien la structure et qui m'a aidée à comprendre l'organisation des soins et le fonctionnement de la résidence.

Mes premiers pas ont été aidés pendant 15 jours par la présence d'un infirmière vacataire (cadre du public) qui a assuré mon role le temps que je termine mon congé mater, qui connait très bien aussi la résidence et qui a une aura très forte sur les équipes.

J'ai commencé mes missions par la mise en route d'un dossier résident clair, trié, regroupant les informations essentielles de chaque personne, et par l'archivage des documents "inutiles".
Par la suite un nouveau logiciel informatique a été mis en place, j'ai été formée et il a fallut former les infirmière également
J'ai également fait un énorme travail de "séduction" des médecins traitants pour lesquels le service infirmier n'etait pas bon, il n'y avait aucune transmission construite pour les médecins, personne ne savait renseigner sur l'état de santé des résidents.

A coté de ça j'ai surveillé de loin le travail des IDE mais finalement leur lâcher la bride a viré au fiasco. Elles sont retombées dans des dysfonctionnement que ma collègue avait mis 2 mois à récupérer.

Je ne gère pas les plannings, c'est la directrice qui s'en charge, on fonctionne avec 2 équipes distinctes de soignantes, qui au moment de mon arrivée on été partiellement mélangée pour casser un peu le système (c'est nous qui faisons bien, les autres ne rangent jamais, ne font jamais les pleins).

Actuellement je fais un énorme travail de remise à jour des protocoles afin que tout soit revu par les soignantes et infirmieres.

Je manque d'expérience au niveau du management et je pêche par prudence, préférant ne pas envenimer une situation en ne trouvant pas les mots adaptés. Je suis très a l'écoute des filles, parfois trop, je cherche toujours à entendre les 2 parties quand il y a litiges, et à trouver une solution qui soit acceptable par les 2, je dois encore progresser sur mon rôle de prise de position notamment quand aucun des 2 parties ne veut céder.

Je pense que mon coté "neutre" (c'est a dire n'ayant aucun parti pris pour telles ou telles soignantes comme c'etait semble t'il le cas avant moi), mon caractère calme et posé plait aux filles. Elles me font confiance, je pense, et se confient à moi pour certaines choses, elles n'hésitent pas à venir me voir pour discuter ou pour se plaindre.

J'ai aussi mis en place des outils de communications (= cahier de liaison) entre les IDE, l'équipe de nuit et moi , et un autre également pour les IDE et moi même. A la base toutes les trans qui ne pouvaient être faite sur l'informatique étaient écrites sur des papiers volants collés sur le clavier de l'ordi, papiers qui étaient systématiquement décollés par l'équipe de nuit et qui donc se perdait pour les collègues du lendemain.

J'ai demandé une formation d'infirmière coordinatrice pour avoir quelques apports supplémentaires

Aujourd'hui, je manque d'une équipe IDE solide avec une vision à moyen et long terme, elles n'arrivent pas à gérer la prise en charge des résidents dans la globalité et je ne peux me "reposer" sur elle car je sais que ce ne sera pas fait correctement. Concrétement si je les laisse gérer seule, comme c'est le cas actuellement vu que ma directrice est absente et que je dois pallier son rôle en partie, elles vivent au jour le jour, ne planifient rien, ne supervisent rien.

Je m'épuise à ce niveau là et je ne sais plus comment gérer la situation, on a mis en place une fiche de poste détaillée, mais même avec ça elles oublient une grande partie de ce qu'elles ont à faire.

Voila un peu en vrac mon retour sur ces 6 premiers mois...ouf, le temps passe vite, mais je suis très contente d'y arriver et de progresser encore!!
Alexkidkayak
Habitué
Habitué
 
Messages: 91
Enregistré le: 06 Sep 2009 19:07

Messagepar cécé17 » 15 Avr 2014 13:44

bonjour,

j'aimerais bien savoir quel est votre parcours pro, êtes-vous cadre, ou IDE, et dans ce cas avant d'être coordinatrice, quelle(s) expérience(s)?
il y a parfois des postes de coordinatrice qui ne sont pas "réservés" à des cadres, mais ouverts aussi aux IDE, est-ce "raisonnable" de se lancer sans formation préalable?
merci de nous faire partager votre expérience et point de vue.

et bonne continuation, ça a l'air bien parti :)
cécé17
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 236
Enregistré le: 09 Avr 2005 13:43
Localisation: ici malheureusement

Messagepar Anonyme222222 » 15 Avr 2014 16:45

Alexkidkayak a écrit :A coté de ça j'ai surveillé de loin le travail des IDE mais finalement leur lâcher la bride a viré au fiasco. Elles sont retombées dans des dysfonctionnement que ma collègue avait mis 2 mois à récupérer.

Alexkidkayak a écrit :Aujourd'hui, je manque d'une équipe IDE solide avec une vision à moyen et long terme, elles n'arrivent pas à gérer la prise en charge des résidents dans la globalité et je ne peux me "reposer" sur elle car je sais que ce ne sera pas fait correctement. Concrétement si je les laisse gérer seule, comme c'est le cas actuellement vu que ma directrice est absente et que je dois pallier son rôle en partie, elles vivent au jour le jour, ne planifient rien, ne supervisent rien.

:wouahh:

Tout va s'arranger maintenant que tu es là, t'inquiète !

Combien de "prises en charge dans la globalité" (terme très à la mode qui veut tout et rien dire) de résidents /IDE ?

Le GMP de l'établissement ?

Le PMP de l'établissement ?
.
Anonyme222222
 

Messagepar Astride.02 » 31 Jan 2018 20:32

Bonjour, actuellement en formation IDEC depuis peu; j'aimerai savoir si quelqu'un pourrai m'eclairer sur les evaluations de cette formation? Comment celles ci se passe (par exemple pour l'EGS 101 sur l'environnement legislatif, economique et politique des etablissements medico sociaux) .
Je suis très stressée par rapport a cette reprise de formation.
Astride.02
 
Messages: 1
Enregistré le: 31 Jan 2018 20:25

Messagepar Alexkidkayak » 01 Fév 2018 10:09

Bonjour,

je reviens sur ce poste que j'avais lâchement abandonné depuis plusieurs années.

pour répondre aux questions qui m'ont été posée:
je suis IDE depuis maintenant 12 ans, 8 au moment de ma prise de poste, sans expérience dans le management et sans expériences en EHPAD. j'ai été un pur produit hospitalier.

Le fait de ne pas avoir de formations initiale m'a un peu manqué, mais c'est surtout l'absence d'expérience dans le domaine qui m'a le plus handicapée. Aujourd'hui je pense que la formation permettra de compléter mes compétences acquises, sachant que j'ai pu faire une formation de 3 jours sur le management en secteur médico-social en novembre 2016 qui m'a beaucoup apportée sur le positionnement au sein de l'équipe.

Nous avons complètement remanié l'équipe infirmière et cela a été un vrai bénéfice. J'ai notamment une infirmière très expérimenté dans le domaine de la personne âgée qui m'apporte encore des connaissances très importante.
Mon équipe soignante est globalement stable avec une ancienneté moyenne de 5 ans. Nous avons un vrai lien de confiance et même si parfois elle me reproche certaines choses le dialogue est très présent et j'ai appris à rester ouverte et à l'écoute tout en restant impartiale et sans parti pris.

J'ai affirmé mon caractère, ma façon de les manager, je manie avec beaucoup plus de facilité le recadrage tout autant que l'encouragement et les félicitations. Je forme mon personnel régulièrement, et nous avons constaté une lente mais réelle progression sur toute la traçabilité et le respect des procédures.
Le renouvellement de la convention en 2015 a été très utile pour comprendre les liens avec les autorités de tutelle et j'ai su développer un réseau de soutien très fiable.
Récemment nous avons commencé à collaborer avec une infirmière hygieniste pour le DARI et nous nous préparons doucement pour mon 2eme pathos avec le medec.

J'ai en parallèle participé à la création de la FFIDEC où j'occupe un poste dans le bureau. Tout cela m'a vraiment fait grandir.
Je pensais cette année faire le DU d'infirmière coordinatrice mais j'ai du le reporter.

Voila pour mon parcours depuis quelques années. Mes doutes du début se sont effacés.
Alexkidkayak
Habitué
Habitué
 
Messages: 91
Enregistré le: 06 Sep 2009 19:07

Messagepar clarisse31 » 20 Mar 2018 18:17

Bonjour, quand je lis vos debuts, j ai l impression de lire ce que je suis en train se vivre et de faire au sein de mon ehpad ac 3 ide 18 as/amp/adv .... je me rassure en vous lisant 4 ans apres et en voyant tous le bien que cela a donné a votre équipe les changements et la reprise en main. J espere que cela se passera pareil du coup. Merci je vais passer une bonne soirée
IDE depuis Février 2012 ...
Globetrotteuse jusqu'à présent ...
IDEC en région Parisienne depuis Décembre 2017 ...
clarisse31
 
Messages: 19
Enregistré le: 13 Juil 2008 15:02
Localisation: Toulouse-Colomiers

Messagepar kiabass » 04 Juin 2018 22:47

Coucou je m incrusté dans la discussion
Car j aimerais faire le DU infirmier coordinateur référent Hepad et ssiad cette année cela me tien a coeur
Avez vous des informations
Merci pour vos réponses :D
Cordialement
kiabass
Habitué
Habitué
 
Messages: 75
Enregistré le: 24 Nov 2009 10:44

Messagepar kiabass » 04 Juin 2018 22:52

Coucou je m incrusté dans la discussion
Car j aimerais faire le DU infirmier coordinateur référent Hepad et ssiad cette année cela me tien a coeur
Avez vous des informations
Merci pour vos réponses :D
Cordialement
moutarde a écrit :
Alexkidkayak a écrit :A coté de ça j'ai surveillé de loin le travail des IDE mais finalement leur lâcher la bride a viré au fiasco. Elles sont retombées dans des dysfonctionnement que ma collègue avait mis 2 mois à récupérer.

Alexkidkayak a écrit :Aujourd'hui, je manque d'une équipe IDE solide avec une vision à moyen et long terme, elles n'arrivent pas à gérer la prise en charge des résidents dans la globalité et je ne peux me "reposer" sur elle car je sais que ce ne sera pas fait correctement. Concrétement si je les laisse gérer seule, comme c'est le cas actuellement vu que ma directrice est absente et que je dois pallier son rôle en partie, elles vivent au jour le jour, ne planifient rien, ne supervisent rien.

:wouahh:

Tout va s'arranger maintenant que tu es là, t'inquiète !

Combien de "prises en charge dans la globalité" (terme très à la mode qui veut tout et rien dire) de résidents /IDE ?

Le GMP de l'établissement ?

Le PMP de l'établissement ?
.

Coucou depuis le message j espère que ta formation ce passe bien
Vous faite un DU ou un certificat de qq jours ?
Et dans quel structure
Cela m ainteresse
Merci de me répondre
Cordialement
kiabass
Habitué
Habitué
 
Messages: 75
Enregistré le: 24 Nov 2009 10:44

Messagepar kiabass » 04 Juin 2018 22:56

Coucou je m incrusté dans la discussion
Car j aimerais faire le DU infirmier coordinateur référent Hepad et ssiad cette année cela me tien a coeur
Avez vous des informations
Merci pour vos réponses :D
Cordialement
moutarde a écrit :
Alexkidkayak a écrit :A coté de ça j'ai surveillé de loin le travail des IDE mais finalement leur lâcher la bride a viré au fiasco. Elles sont retombées dans des dysfonctionnement que ma collègue avait mis 2 mois à récupérer.

Alexkidkayak a écrit :Aujourd'hui, je manque d'une équipe IDE solide avec une vision à moyen et long terme, elles n'arrivent pas à gérer la prise en charge des résidents dans la globalité et je ne peux me "reposer" sur elle car je sais que ce ne sera pas fait correctement. Concrétement si je les laisse gérer seule, comme c'est le cas actuellement vu que ma directrice est absente et que je dois pallier son rôle en partie, elles vivent au jour le jour, ne planifient rien, ne supervisent rien.

:wouahh:

Tout va s'arranger maintenant que tu es là, t'inquiète !

Combien de "prises en charge dans la globalité" (terme très à la mode qui veut tout et rien dire) de résidents /IDE ?

Le GMP de l'établissement ?

Le PMP de l'établissement ?
.

Coucou depuis le message j espère que ta formation ce passe bien
Vous faite un DU ou un certificat de qq jours ?
Et dans quel structure
Cela m ainteresse
Merci de me répondre
Cordialement
kiabass
Habitué
Habitué
 
Messages: 75
Enregistré le: 24 Nov 2009 10:44


Retourner vers « Cadres de santé »



Publicité

-